Gundam Seed Mobile Suit RP


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Athènes, une très belle ville touristique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Athènes, une très belle ville touristique.   Lun 12 Mai 2008 - 13:29

Alors que le séminaire avait été déclaré ouvert, les différentes activités battaient leurs pleins. Allant du simple marchand de souvenirs jusqu’aux restaurants traditionnels grecs. Les pirates d’Arcadia avait eux aussi entendu parlé de la conférence et avait décidé de s’y rendre. Après tout, la paix les préoccupait également… M’Yen et son équipage avaient décidé de profiter des deux premiers jours pour visité la ville et se reposé, ils se doutaient que le retour dans l’espace ne se ferai pas sans encombre… Le groupe s’était séparé pour couvrir plus de surface et commencer un travail de repérage, le soir il mettrait en commun leurs observations… M’Yen pour le moment flânait au milieu des magasins et cherchais vaguement un restaurant pour manger à midi. L’équipe devait se retrouver une demi heure avant pour décidé d’un endroit pour manger.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Charmian Larmilla
Astray
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/05/2008

Carte d'accès
Race: Coordinatrice
Camp: Orb
Compétences: politique, consensus, ouverture d'esprit

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Ven 16 Mai 2008 - 14:55

[HRP] Je fais court, désolée, mais je voulais déjà commencer question d'avancer ![/HRP]

Madame Larmilla se sentait en forme. Entourée de tous ses gardes de sécurité, priant le ciel pour que sa vie dure jusqu'à la fin de la Conférence et qu'un attentat ne la fasse pas rejoindre ses ancêtres avant l'heure, elle se permettait de souffler un peu.
Les deux premières conférences qu'elle avait données s'étaient bien déroulées. Le cadre de la grande salle était vraiment propice à la réflexion et à la remise en question, ce qu'elle voulait précisément déclencher chez ses auditeurs. Voir les couleurs de la salle lui avait également réchauffé le coeur : les grandes factions étaient présentes. Allant de ZAFT aux Forces Fédérales Terriennes, en passant par les délégués d'Orb et de Cristallicia, tous avaient répondu présent. Mais Madame Larmilla ne se leurrait pas : elle savait parfaitement que les trois quarts de la salle lui étaient hostiles, mais pour le couvert diplomatique, faisaient ses louanges. Toutefois, elle savait également que la publicité mondiale faite à son événement, l'impact que cela aurait auprès des gouvernements, le travail de sensibilisation réalisé auprès des populations jouerait en la faveur de sa cause. Les choses allaient avancer, c'était certain. Le statu quo devait prendre fin, il ne pouvait en être autrement.

Si Madame Larmilla avait été aussi stricte sur ses heures de table et sur le fait qu'elle ne voulait être dérangée par personne, à moins qu'elle l'ait expréssément demandé, c'était parce qu'elle espérait se fondre à la foule et recueillir des avis et des opinions de première main. Cela lui permettrait de s'aligner sur son public et de modifier son comportement en fonction des circonstances. Pour l'occasion, elle s'était changée, enlevant ses vêtements officiels et revêtant un simple tailleur beige. Elle ressemblait à une diplomate venue suivre la conférence. Le seul point négatif : les gardes qui l'accompagnaient. Elle n'était pas assez folle pour essayer de s'en débarrasser, d'ailleurs elle ne tentait même pas d'être incognito. Tout ce qu'elle voulait, c'était ne pas trop attirer l'attention, et aller à la rencontre des gens sous un aspect plus ouvert et sympathique. Choisissant délibérément un petit snack du complexe de la conférence, elle s'y attabla et commanda un repas léger. Se demandant si elle allait attendre que quelqu'un lui parle ou si elle allait aller engager la conversation avec quelqu'un, elle sirota le verre de jus d'orange que le serveur lui avait donné en prenant sa commande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Ven 16 Mai 2008 - 22:43

[HRP] Court ? et moi donc... je manque d'inspi >< mais faut bien que ca avance ^^ [/HRP]

M’Yen qui avait une demi heure à perdre commençait a sentir les effets de la chaleur… Malgré une tenue légère, pantalon en toile fine chemise lunette de soleil et casquette… Voyant tout ces gens boire quelque chose de frai ou bien se délecter devant une glace, M’Yen fut pris d’une envie soudaine. Il alla s’installer à une table de libre sans le savoir, non loin de madame Larmilla. A dire vrai, la seule chose qui le préoccupait était de se rafraîchir, il aurait sans cela aisément remarquer les gardes du corps de la jeune femme. M’Yen commanda sa glace et la reçu assez rapidement. A croire que toutes sortes de glaces étaient préparées à l’avance… Et même une glace Menthe Citron Fraise Chocolat avec un supplément chantilly… Le serveur avait d’ailleurs fait une drôle de tête en amenant la commande du jeune commandant, un mélange de dégoût et de curiosité, avec une pointe d’étonnement. M’Yen s’était débarrasser de sa casquette et de ses lunettes pour mieux voir l’objet de son désir. Il attaqua sa glace sans la faire attendre mais appréciait chaque boucher, laissant fondre la glace sur sa langue, comme si cette glace serait sa dernière… Puis, il regarda autour de lui les personnes présente, ce ne fut qu’a ce moment qu’il s’aperçu des gardes du corps de Madame Larmilla Le visage de la jeune femme lui disait bien quelque chose, mais il n’arrivait pas a remettre un nom dessus. Il se mit à la fixer sans s’en rendre compte, cherchant qui pouvait bien être cette jeune femme.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p


Dernière édition par M'Yen le Mar 20 Mai 2008 - 4:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Heinnrich Kemmler
Ginn
avatar

Masculin Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 13/06/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: pilote, informaticien,

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Lun 19 Mai 2008 - 4:02

Heinnrich était parti avec deux hommes. Il avait annoncé au commandant qu'une idée lui trottait dans la tête et qu'il voulait vérifié si son idée lui parassait crédible.
Alors qu'il prenaient la direction des portes de la ville, Heinnrich se souvient des recommandations de son supérieur quand à sa tenue dans la ville et surtout d'éviter tout effort. Il se remettait doucement de sa blessure au ventre et n'avait pas encore récupérer toute sa vigueur. Il entreprit donc d'éviter de perdre du temps et distribua les ordres à ses deux hommes.

"Je veux savoir quelles personnalités importantes vont être présentes pendant cette conférence. Normalement tout le gratin devrait répondre à cette invitation. Au vue des personnes que vous rencontrerez vous suivrez celle qui vous semble la plus importante. Attention pas de vagues, donc vous restez passif et surtout discret. Je vous ai pas choisit pour rien, votre préparation au sein de l'armée de Zaft vous a préparé à ce genre de travail donc interdiction de me décevoir à moins qu'une semaine avec Kurtchev vous intéresse..."


Les deux hommes se regardèrent, avalant péniblement leur salive. Malgré la chaleur, un frisson les parcourut et ils firent signe à Heinnrich qu'ils avaient compris le message. Ils se séparèrent. Heinnrich fit une pause et se posa à une terrasse de café. La chaleur avait raison de ces déplacements. Il s'apercevait qu'il était loin d être remis comme il s'était amusé à le prétendre. Il sortit de son sac son ordinateur portable qu'il posa sur la table de la terrasse du café.
Soudain une main se posa sur son épaule. Heinnrich ne bougea pas, la main sur son arme à l'intérieur de sa chemise.

« Enfin je te retrouve. Le commandant m’avait donné la direction que tu avais pris mais impossible de réussir à te trouver. Qu’es tu en train de faire »

Heinnrich reconnu la voix de sa douce Sonia. Il retira la main de son arme pour lui proposer de s’asseoir à côté de lui.

« Veux tu boire quelque chose ?? Je n’ai pas encore commandé…. Je peux te laisser t’en charger, j’ai un petit truc à faire en attendant. Prend moi un bloody Mary, stp»

« Oui, si tu veux…. »

Sonia se leva et se dirigea vers le bar pour passer commande. Pendant ce temps, Heinnrich se déchirait sur son ordinateur. En quelques instants, il avait traversé le système de sécurité d’un satellite de l’alliance. La back door utilisée quelques temps plutôt était toujours active permettant l’intrusion dans le satellite sans se faire repérer. Il profita du satellite pour faire un zoom d’Athènes, révélant ainsi les infrastructures importantes de la ville et de sa périphérie. Heinnrich cherchait le spatioport et mis peu de temps à trouver son emplacement. Il sauvegarda l’image satellitaire et regardait autour de lui pour se repérer. Il sauvegarda les données satellitaires et referma son ordinateur portable quand Sonia revenait. Elle connaissait que trop bien ce genre d’attitudes.

« Je croyais que le commandant t’avait demandé de ne pas faire d’effort. Tu n’es vraiment pas sérieux Heinnrich. Décidemment, tu exagères. Dois je te rappeler qu’il n’a pas si longtemps tu étais à deux doigts de mourir. »

Heinnrich souriait, il trouvait Sonia si mignonne quand elle ralait avec cette moue….
« Et arrêtes de sourire bêtement »

« T'inquiètes pas, je fais rien de précis et rien de fatigant…je te proposes qu’on se promène et qu’on fasse les boutiques jusqu’à leur de rendez vous que le commandant à fixer.Ca te va ? »

Sonia, partagée entre la colère et la joie, lui fit signe qu’elle était d’accord. Heinnrich avait pensé au début que l’arrivée de Sonia allait être gênant mais après tout, c’était l’alibi parfait. Ils allaient se promener à travers Athènes en amoureux qui font les boutiques. Finalement ça l’arrangeait bien qu’elles oit descendu du vaisseau. Quand ils eurent finit leurs verres, Hein paya et ils commencèrent leur promenade à travers la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Mar 20 Mai 2008 - 0:22

[HRP] Euh... je devrais poster une fiche de Madame Larmilla, mais elle a dépassé la quarantaine, même si elle a conservé une belle apparence, et est une femme mariée. Razz Dites-vous que pour organiser quelque chose de l'ampleur de la Conférence d'Athènes, il fallait déjà avoir la confiance et la reconnaissance de ses pairs... en plus de l'expérience.[/HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Mar 20 Mai 2008 - 4:00

[HRP] M'Yen vois une jeune femme, ca veut pas dire qu'elle l'est forcement ^^ (j'ai vu mon erreur XD j'ai corrigé Razz)[/HRP]

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Charmian Larmilla
Astray
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/05/2008

Carte d'accès
Race: Coordinatrice
Camp: Orb
Compétences: politique, consensus, ouverture d'esprit

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Mar 20 Mai 2008 - 16:17

Madame Larmilla hésitait. Tout en goûtant sa boisson favorite, elle regardait autour d’elle. Personne ne venait lui parler, et après tout, c’était bien naturel. Les gardes qui l’entouraient étaient, comment dire ? Disuasifs. Décidant qu’il fallait tout de même bien faire un pas plutôt que de rester là fixement à ne rien faire, elle se leva et dirigea ses pas vers le jeune homme qui venait de s’installer à une table à proximité. Elle l’avait vu arriver, et considéra avec étonnement leur différence d’âge. Pourtant, quelque chose lui soufflait à l’oreille qu’il était officier. Mais elle hésitait. De ZAFT ou de l’Alliance ? Elle ne se permettrait pas une remarque à ce sujet, de peur de le froisser, mais il avait ce même port de tête qu’elle retrouvait chez les jeunes idéalistes pleins de fougue, fraîchement nommés à Orb. Mais qu’est-ce qu’il faisait touriste ! Casquette, lunettes de soleil, glace à la main… Elle faillit sourire. Rassurée au niveau de sa sécurité en avisant ceux qui continuaient de l’entourer, elle tira la chaise en face du jeune homme et s’installa sans plus de cérémonie. Devant son air interrogateur et franchement ironique – il devait la trouver vachement culottée – elle ne put s’empêcher de sourire. D’une voix qui se voulait rassurante, elle dit :

- Je sais, ça doit vous paraître d’une insouciance folle. Mais je n’ai pas envie de manger seule ce midi, et ces gardes refusent de se laisser distraire. Alors… vous ne m’en voudrez pas si je partage votre table, si ?

Le regard de Madame Larmilla pétillait de malice. Il était évident que la raison qu’elle avançait n’était pas l’unique, mais ses yeux recelaient bien trop de perspicacité pour laisser quiconque s’en étonner. Elle continua, sans se laisser désarçonner :

- Vous suivez la Conférence, vous aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Mar 20 Mai 2008 - 22:57

Madame Larmilla vins s’asseoir face à M’Yen, s’y invitant d’une manière qu’il trouva assez amusante. Regardant les gorilles qui l’escortait M’Yen lui sourit. Il venait de reconnaître la femme qui avait organisé cette conférence, rencontre intéressante dans un lieu plutôt insolite. Elle parraissait néanmoins un peu plus vielle de prêt.

Madame Larmilla, lâcha t’il sans retenu. Bien sur que vous pouvez vous installer ici, votre compagnie sera des plus agréable j’en suis sûr.

M’Yen n’était pas dupe, il savait que ce n’était pas la seul raison, mais était étonné de savoir de quoi il retournait réellement. Charmian s’installa et sans se faire prier commença, M’Yen lui répondit.

Même si je n’en ai pas l’air, oui je suis venu suivre la conférence. C’est un sujet qui nous préoccupe tous…

M’Yen acquiesçait à ces propres paroles, entrecoupant ses morceaux de phrases de bouchée de glace. Prenant conscience de l’image qu’il donnait, M’Yen se ressaisit, posant sa cuillère à côté de sa glace.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Charmian Larmilla
Astray
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/05/2008

Carte d'accès
Race: Coordinatrice
Camp: Orb
Compétences: politique, consensus, ouverture d'esprit

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Ven 23 Mai 2008 - 20:01

Madame Larmilla ne s’étonna pas de la réponse de son interlocuteur. En fait, il ne pouvait décemment pas lui dire d’aller ailleurs. Elle faillit soupirer. Dire qu’elle profitait sans vergogne de son statut pour s’imposer ! Elle le reprit gentiment, avec le même sourire :

- Disons que vos supérieurs ne seraient sans doute pas ravis de voir la nonchalance avec laquelle vous délaissez votre uniforme…

Soudain, une idée totalement nouvelle traversa l’esprit de Madame Larmilla. Au début, elle voulait juste le taquiner sur son apparence décontractée, mais maintenant, son sentiment d’insécurité revenait, plus fort que jamais. Et s’il était un militaire, engagé pour mettre fin à ses jours ? Cela expliquerait son non-respect du port de l’uniforme. Il était arrivé après elle dans le snack… Qu’avait-elle besoin de faire l’insouciante, à vouloir rencontrer les gens et se mettre toute seule en danger ? Cette myriade de sentiments ne s’afficha bien sûr pas sur son visage. Madame Larmilla était bien trop expérimentée dans le domaine, bien trop rompue aux exercices de la politique pour laisser transparaître autre chose que ce qu’elle voulait. Encore ce matin, son assistant lui avait répété que peu venaient à la Conférence dans un but réellement pacifique. C’était sans compter sans l’optimisme naturel et la volonté de fer de Madame Larmilla. Non seulement elle ne laissa rien paraître, mais elle continua la conversation normalement, décidant de tout mettre de côté et de discuter tranquillement.

- Vous m’arrêtez, si je suis indiscrète, mais… quel est l’aspect qui vous intéresse le plus ? Et qu’avez-vous pensé de la première conférence qui a déjà eu lieu ? Enfin, peut-être n’y avez-vous pas assisté…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Sam 24 Mai 2008 - 13:45

M’Yen ne pu retenir un petit sourrir amusé à la première remarque de Charmian, cette dernière ne pouvait surement pas savoir à qui elle avait à faire. Ce que M’Yen répliqua amusé.

Encore faudrait il que j’ai un supérieur et un uniforme…

Un instant passa durant lequel madame Larmilla ne dit rien, et M’Yen repris de sa glace avant qu’elle ne fonde de trop. Mais la remarque de madame Larmilla venait de faire plusieurs fois le tour de la tête de M’Yen et se dernier se demandait si Arcadia accepterai l’idée de porter un uniforme… Ce fut Charmian qui repris la conversation en posant deux question a M’Yen, la première lui demandant un minimum de réflexion il commença par la seconde.

Je n’ai malheureusement pas eut le loisir d’y assité, mon arrivé a Athènes a été un peu tardive… Il nous faut prendre tellement de précautions de nos jours lorsque l’on viens de l’espace… Enfin je trouverai sûrement quelque par un résumé de la conférence.

M’Yen marqua un pause pour manger une autre bouchée de sa glace. Se laissant aussi un instant supplémentaire de réflexion.

Pour se qui est de l’aspect qui m’intéresse le plus… au risque de vous surprendre, c’est la vision que vous aller donné de se conflit. Je compte assité au trois conférence restante d’aujourd’hui. Je sais par avance que vous risquez d’oublier une faction importante dans ce conflit bien que je l’avoue, je ne sais pas si pour le moment on puisse vraiment appeler cela une faction…

Marquant de nouveau une pause afin de laisser le temps a madame Larmilla d’une petite réflexion mais sans pour autant lui laissé le temps de prendre la parole.

Pour ce qui est de comment vivres les différence entre naturels et coordinateurs, je ne me sens pas expressément concerné n’ayant pas se problème. Et en ce qui concerne la conscription j’avoue que cela m’intéresse particulièrement.

M’Yen afficha un sourire satisfait avant de reprendre quelques bouchées de sa glace. Laissant ainsi tout le loisirs a madame Larmilla de continuer.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Charmian Larmilla
Astray
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/05/2008

Carte d'accès
Race: Coordinatrice
Camp: Orb
Compétences: politique, consensus, ouverture d'esprit

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Dim 25 Mai 2008 - 19:18

La première réponse du jeune homme étonna Madame Larmilla. Ainsi, il n’appartenait pas aux armées ! Pourtant, elle aurait juré qu’il était officier ! Soit, elle s’était trompée. Son intérêt n’en diminua pas.
Quand son interlocuteur lui dit qu’il n’avait pas assisté à la première conférence, elle fut un peu déçue, mais pas tellement. Si elle devait s’attendre à ce que tout un chacun assiste à l’entierté de la Conférence, elle allait au devant de grandes déceptions ! Et puis, elle avait spécialement conçu son séminaire de manière à inciter les gens à se montrer sélectifs dans leur programme. La formule complète était plus à l’adresse des grands dirigeants… Et puis, elle venait d’apprendre quelque chose : son interlocuteur venait de l’espace. Elle faillit lui demander la colonie dont il était originaire, puis renonça et dit simplement, l’œil brillant :

- Les résumés ! J’ai bien peur qu’Athènes en soit inondée dans les jours à venir… Vous n’aurez aucun mal.

Elle sourit en le voyant dévorer sa glace. Mais déjà, il continuait. Et effectivement, il la surprit. En un éclair, elle fit les liens. Il ne fallait pas oublier qu’elle était membre du gouvernement d’Orb, aux côtés de Yuzumi Nara Athla. Le souffle coupé, elle ne put s’empêcher de se demander, en plus de tout ce qui tournait dans son esprit, s’il était Naturel ou Coordinateur. Mais elle mit rapidement la question de côté, repensant à ce que le président d’Orb lui avait dit, confidentiellement et dans le strict cadre de la direction des munitions. Ainsi cette histoire de pirates de l’espace était bien réelle… Elle n’avait jamais mis en doute la parole de Yuzumi Nara Athla, mais elle n’aurait jamais pensé se retrouver face à un membre de ce camp, si tant est qu’il puisse avoir le statut de « camp ». Le cerveau de Madame Larmilla tournait à pleine vitesse. Combien étaient-ils à suivre la Conférence ? Maintenant, elle était sûre que le jeune homme en face d’elle était à un poste équivalent à celui d’officier. Elle avait lu le dossier constitué par Yuzumi Nara Athla, mais ne se souvenait pas qu’il y ait une hiérarchie précise, à part un petit groupe de tête. Appartenait-il à ce groupe de tête ? Elle allait le savoir dans un instant. Comme toujours, elle n’avait rien laissé paraître, hormis le plaisir qu’éprouve une femme à siroter une boisson rafraîchissante. Au moment où elle allait parler, le serveur posa une assiette remplie de spécialités grecques, tzaziki et autres bonnes choses à l’honneur. Détendue, sans laisser un seul instant de répit à ses pensées, elle prit ses couverts en main et dit avant d’enfourner la première bouchée, vrillant de son regard vert les yeux de son interlocuteur :

- Tant que vous resterez sous le couvert de l’anonymat, il n’y aucune chance pour qu’une conférence internationale vous prenne en compte… Si vous demandez la confidentialité au président d’Orb, comment pouvez-vous espérer être représenté dans les factions du conflit ? Et, comme vous le dites vous-même, vous n’avez pas pris position, n’est-ce pas ?

Pendant que son interlocuteur assimilait le fait qu’elle était au courant de leur existence, elle goûta avec délice le concombre servi sur un lit de yaourt. Toujours aussi sérieuse, mais sans se départir de la vivacité qui perçait au travers de ses yeux, elle reprit :

- Ce tzaziki est délicieux, vous devriez goûter. J’insiste. Et puis, je serais vraiment curieuse de connaître votre nom…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Dim 25 Mai 2008 - 22:32

Lorsque madame Larmilla lui fit comprendre qu’elle savait qu’il était pirate, M’Yen faillit laissé échappé sa cuillère… M’Yen avait oublier qu’elle faisait partie du gouvernement d’Orb et que par conséquent elle devait être au courant de l’existence d’Arcadia ou du moins de ce qu’il en avait dit à Yuzumi. La discussion allait sûrement prendre un autre tournant à partir de cet instant. Par contre elle semblait ignoré un détail, a moins qu’elle ne l’ai fait exprès… Ce qui ne surprendrai pas M’Yen. Si elle connaissait l’existence des pirates, cette femme devait voir le conflit sous un angle différent de celui qu’il avait pus imaginer. Puis elle changea légèrement de sujet l’invitant à goûter à son tzaziki et lui demandant son nom. M’Yen sourit d’un petit air malicieux, il allait rentré dans son jeu mais pas non plus complètement… M’Yen venait de trouver un nouvel intérêt à cet conversation.

Si vous insistez…

M’Yen entreprit alors de goûter au tzaziki de Charmian tout en reprenant la discussion.

Je me nomme M’Yen, je ne sais si mon nom va vous dire quelque chose… Visiblement vous en savez plus que vous ne le laisser paraître, puisque vous êtes au courant de ma demande auprès du président. Par contre, je me dois de vous rectifiez sur un point, nous avons prit une position depuis le début, et elle est diamétralement opposée a celle d’Orb. Nous sommes neutre tous comme Orb, mais au lieu d’être en paix avec les deux belligérants, nous sommes en conflit avec eux.

M’Yen savoura quelques instants le tzaziki.

Très bon, et rafraîchissant… Donc je disais… nous sommes en conflit avec les deux camps, bien qu’il ne nous considère pas comme un menace suffisamment importante pour engager une action contre nous. Et d’ailleurs, tant mieux, cela nous permet de continuer à faire grandir nos forces pour le moment où nous déciderons de nous afficher au grand jour…

M’Yen reprit un peu de sa glace cette dernière commençant à ressentir les effets de la chaleur.

J’aimerai que… vous me disiez comment vous voyez ce conflit, en nous considérant comme un camp à part entière…

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Charmian Larmilla
Astray
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/05/2008

Carte d'accès
Race: Coordinatrice
Camp: Orb
Compétences: politique, consensus, ouverture d'esprit

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Mar 27 Mai 2008 - 20:31

Lorsque son interlocuteur déclina son identité, Madame Larmilla laissa un sourire bienveillant s’afficher sur ses lèvres. Quelle chance ! Elle n’y aurait jamais cru. Avisant d’un rapide coup d’œil sa montre, regrettant presque que la pause midi qu’elle s’était octroyée soit aussi courte, elle répliqua :

- Et modeste avec ça… Je ne m’attendais pas à rencontrer le commandant de l’Angel ici. J’aborde un jeune homme anonyme en espérant avoir un avis neutre sur la Conférence, et voilà que je tombe sur un personnage particulièrement intéressant. Dites-moi, est-ce que je suis vernie aujourd’hui ou le hasard a été un peu forcé pour bien faire les choses ?

Les yeux verts irradiaient l’allégresse. Madame Larmilla s’amusait réellement de l’échange, tout en demeurant intensément concentrée.

- Vous dites avoir pris position dès le départ. C’est exact. J’ai été un peu vite en parlant. Je ne voulais pas signifier par mes dernières paroles ce que j’ai laissé entendre, le tout se rapportait au conflit Coordinateur-Naturel, par lequel vous ne vous disiez pas expressément concerné.

Quand M’Yen lui dit qu’il voulait entendre sa vision du conflit en les considérant à part entière, elle répondit doucement :

- Je ne sais pas si ça vous amusera d’entendre l’avis d’une vieille politicienne…

Elle fit un clin d’œil à M’Yen et reprit :

- Enfin, vous ne pourrez pas me dire que vous ne le vouliez pas !

Madame Larmilla repensa un instant au dossier qu’elle avait consulté sur ce que son interlocuteur lui-même hésitait à appeler une faction. Les photos n’avaient pas encore été ajoutées au dossier lorsqu’elle l’avait consulté, ce qui expliquait que ses traits ne lui disaient rien. Par contre, les rapports concernant le peu qui avait pu être constaté sur les capacités du vaisseau avait été passé au peigne fin. Et Madame Larmilla n’avait pas manqué de faire part au président de son point de vue, partant d’un aspect purement humain et social, sur l’affaire. Maintenant, comment en faire part au fougueux jeune homme qui se tenait en face d’elle ? Elle ne voulait pas le froisser, ni même le blesser, pourtant, elle répugnait à lui dire ce qu’il risquait de considérer comme une attaque. Les rêves et les illusions pouvaient mener loin, elle était bien placée pour le savoir. Elle repensa à Yuzumi Nara Athla, regretta un bref instant qu’il ne soit pas avec elle pour trouver les mots justes envers une personne qu’il connaissait et elle pas, et reprit calmement, sans se départir de sa mine enjouée :

- Encore faudrait-il que vous soyez considéré comme un camp à part entière… Or, je n’arrive pas à vous classer sous cette étiquette-là. J’ai eu une longue discussion à ce sujet avec Yuzumi Nara Athla, car je me demandais si je devais vous inclure dans les factions du conflit, et je voulais qu’il me donne son opinion. Votre vaisseau a beau avoir des capacités exceptionnelles et un équipage plus dévoué que n’importe qui, votre vaisseau reste un seul vaisseau. Même si vous avez soigneusement évité d’en parler, je devine, comme n’importe quel chef militaire, que vous devez bien avoir un port d’attache quelque part. Mais comprenez qu’à côté de ZAFT, Cristallicia ou des Forces Fédérales Terriennes, voire même d’Orb, même si ce n’est pas la même situation, votre force de frappe est… dérisoire. Vous pouvez infliger d’énormes dégâts, peut-être même renverser le cours de la guerre, car c’est le propre de votre type de force armée, mais pas vous imposer comme un camp qui serait rallié. L’unité de votre camp tient, me semble-t-il, à l’indéfectible affection qui vous lie, ainsi qu’au passé difficile de tous les membres de votre équipage. Combien êtes-vous ? Quand votre camp, comme vous dites, aura atteint des proportions telles que vous ne pourrez plus connaître personnellement chaque individu, vous commencerez à comprendre ce que signifient les mots trahisons et rébellion. En raison de votre âge et des circonstances de votre commandement, je doute, même s’il est possible que je me trompe, que vous ayez déjà vécu une mutinerie ou un retournement de situation où les vôtres vous rejettent. D’ailleurs, à ce sujet, Yuzumi Nara Athla a bien ri de la leçon que vous lui avez donnée.

Madame Larmilla sourit à cette évocation et se reprit rapidement, les yeux chatoyants :

- Ne vous méprenez pas ! Il ne s’agissait pas d’une quelconque moquerie, et je crois qu’il vous a bien dit le fond de sa pensée… D’ailleurs il vous apprécie sincèrement. Mais continuons. À grande échelle, ce que vous vivez actuellement avec votre équipage est impossible. Ou utopiste. À vous de choisir le terme qui vous convient le plus… Vous êtes comme prisonnier du carcan que vous vous êtes imposé, celui de pirate de l’espace. Or, ceux-ci cachent leur face au monde. Vous dites vous-même que vous attendez l’instant propice pour vous dévoiler. Je comprends parfaitement. Mais soyez bien conscient que rien que sous cet aspect, le fait que vous ne soyez pas révélés au grand jour, je ne peux vous prendre en considération dans les factions. Ajoutons à cela que l’état de guerre ne change rien pour vous, je me trompe ? Votre mode de vie lui-même vous attire l’antipathie des grandes puissances et le conflit actuel n’y change rien. Votre existence même est condamnée par les lois…

Les yeux de Madame Larmilla se firent plus perçant, comme si elle cherchait à expliquer à M’Yen qu’elle ne voulait absolument pas le vexer, simplement le remettre en question.

- Je ne dis pas que la position d’Orb est la meilleure, ni l’unique. Loin de là. Mais pourquoi ne diriez-vous pas à l’ensemble du monde que vous existez ? Proposez-vous comme opportunité réelle, expliquez vos raisons, vos motifs… Si c’est le chemin sur lequel vous voulez vous engager. Je suppose qu’une multitude de voies s’offrent à vous. C’est bien normal, vous êtes jeune, vous avez de la volonté et déjà des moyens. Profitez-en, et félicitations d’en être arrivé là si vite.

Le regard émeraude de Madame Larmilla se fixa un bref instant sur celui de M’Yen. Sans doute avait-elle oublié quelques aspects de la question, mais il se chargerait bien de le lui rappeler si elle s’était fourvoyée. Elle termina ce qu’il restait du tzaziki et repoussa l’énorme plat pour avoir accès à la garniture, faite de petits légumes frais. Invitant de la main M’Yen à se servir en même temps qu’elle, elle s’attaqua sans vergogne aux carottes coupées, les trempant dans les diverses sauces grecques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Mar 3 Juin 2008 - 21:52

M’Yen avait but les paroles de Charmian sans en perdre une goutte, ce n’était pas vraiment ce a quoi il s’était attendu, mais il avait tout assimilé, son cerveau tournait à plein régime. Machinalement il accepta l’invitation de Charmian et pris quelques légumes. M’Yen ne savait par où commencer pour répondre à Madame Larmilla, puis sans réfléchir il se lança.

Utopiste, je préfère Utopiste… Mais cela j’en ai bien conscience… Notre mode de vie l’est moins, je vous l’accorde et nous attire effectivement l’antipathie de ceux à qui nous nous en prenons… et notre existence est bel et bien condamnée par les lois. Et de part votre façon de définir un camp, nous ne pouvons en être un… néanmoins, les camps en place dans ce conflit ne peuvent pas compter sans nous. Même si vous considérez notre force de frappe dérisoire, comme j’imagine les autres factions, nous avons la capacité de faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre, qu’importe le côté d’ailleurs… Tant que notre base restera ce qu’elle est et restera cachée, nous serons relativement tranquille, et nous pourrons continuer dans notre voie. Et contrairement a ce que vous pensez, l’état de guerre à un impact direct sur notre mode de vie… Sans cette guerre, je n’aurais jamais rencontrer tout les gens qui aujourd’hui font partit de mon groupe, ni même vous d’ailleurs… Et je serai toujours un transporteur indépendant… Si la guerre cesse, c’est ce que j’aimerai faire… reprendre mon ancienne activité, et peut être le faire avec ceux qui veulent me suivre.

M’Yen marqua une pause comme prit de nostalgie de ce temps où l’Angel n’était qu’un simple transport. Puis il reprit.

Je ne compte pas faire grossir notre petit groupe au risque de voir apparaître la trahison… Quand je parlais de nous révéler, je parlais de nous faire connaître du public… Mais à dire vrai, j’y vois de moins en moins d’intérêt. J’aimerai aussi attirer votre attention que nous ne nous sommes pas imposé le carcan de pirate de l’espace… quand vous vous retrouver repousser par les deux protagoniste de cette guerre en en vouant une haine profonde a l’un deux, cette haine à malheureusement tendance à déborder sur l’autre. De plus, pirater les convois de ravitaillement des armées est notre seule source de vivres et de matières premières. C’était plus une nécessité qu’un choix. Aujourd’hui nous pourrions rejoindre l’un des pays neutres… mais combien de temps s’écoulera avant qu’il ne bascule dans la guerre et nous force à reprendre les armes ?

M’Yen avait fixer sont regard dans celui de Charmian, elle avait sûrement compris qu’il faisait allusion à Orb.

Nos petit raid sans grande envergure ou importance nous ont permis de vivre jusque là, mais les temps changent…

M’Yen avait prit un ton grave sur ses dernières paroles, comme s’il voulait dire quelque chose sans le dire vraiment. Il avait cessé de prendre des petits légumes, il était bien moins douer que Charmian pour cacher ses émotions ou ses impressions, et il paraissait plutôt inquiet.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Charmian Larmilla
Astray
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/05/2008

Carte d'accès
Race: Coordinatrice
Camp: Orb
Compétences: politique, consensus, ouverture d'esprit

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Ven 20 Juin 2008 - 17:25

Madame Larmilla se rendit compte qu’elle avait mal mesuré l’impact de ses dernières paroles sur le commandant de l’Angel. Sans doute était-ce dû au statut qu’elle occupait, mais elle eut l’impression que son interlocuteur se disculpait et se justifiait. Elle voulait simplement le faire réfléchir, pas l’inviter à lui expliquer le fond de sa pensée. La jeunesse… quelle fougue ! Durant quelques brefs instants, les yeux alertes de Madame Larmilla se voilèrent, et elle vit son propre fils à la place de M’Yen. Le ciel la préserve de ce type de folies ! Comme elle était heureuse qu’il n’ait pas eu une vocation de militaire ! Si jeune, et déjà… Madame Larmilla reporta son attention sur M’Yen. Malgré tout, elle n’avait rien perdu de son petit discours. Elle ne partageait pas son point de vue, voyant au fur et à mesure qu’il parlait les milliers de nuances qu’elle aurait apportées, mais ne dit rien. Elle le laissa parler sans l’interrompre, décidant de le laisser à ses convictions. N’importe quel autre politicien d’Orb aurait bondi de son siège en entendant le sous-entendu du commandant, mais Madame Larmilla ne se laissait pas dicter sa conduite par sa vivacité de réaction. Demeurant calme et mesurée, elle releva simplement :

- Il y a tout de même une chose que je ne peux pas laisser passer.

Son regard brillait de nouveau.

- Les temps changent, comme vous dites. Une ère de paix s’ouvre devant ceux qui en font le pari, devant ceux qui osent choisir une solution plus difficile que de continuer à tirer. Oh, ceci n’engage que moi, c’est évident, termina-t-elle en souriant. Mais…

Madame Larmilla considéra M’Yen pour la première fois avec un réel sérieux. Ses yeux semblaient le percer de part en part. D’une voix qui démentissait totalement la férocité de son regard, la politicienne continua :

- Orb ne sombrera pas dans la guerre.

Elle aurait pu continuer à expliquer son opinion, qui engageait l’ensemble du gouvernement, durant des heures, mais elle se souvint que c’était une partie de la Conférence, et, assez lasse, elle se permit de passer outre les explications. Si M’Yen voulait l’entendre, il n’avait qu’à venir l’écouter. Elle était en pause, tout de même !

- Une dernière chose : si vos alliés vous contraignent à prendre les armes, c’est que vous êtes devenu une conquête…

Madame Larmilla pensa un instant au commandant qu’elle avait en face d’elle. Il lui faisait une forte impression, mais… elle se demandait s’il voulait réellement la position d’allié dont les grands se disputent la faveur. Ce serait un point à éclaircir avec Yuzumi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Sam 28 Juin 2008 - 1:36

M’Yen écouta Charmian avec attention et lorsqu’elle eut finit, il se laissa légèrement glisser sur sa chaise Prenant une petite mine renfrogné comme s’il était contrarié par quelque chose, bien que ce ne soit pas le cas. En réalité M’Yen repensait à plusieurs choses qui avait été dites sur Arcadia, durant cette conversation ou bien même avant. Au bout de quelques instant de silence et d’intenses réflexions M’Yen se redressa sur sa chaise et planta son regard dans celui de Madame Larmilla. Il s’agissait du même regard que M’Yen prenait lorsqu’il s’apprêtait à engager le combat au commande de son vaisseau, un regard dur et déterminé.

Quand bien même, j’espère que Orb tirerai pour se défendre s’il était attaqué… Je ne souhaiterai pas voir disparaître le dernier espoir de paix que nous ayons… Et s’il le fallait… Je deviendrai une conquête d’Orb pour le voir continuer son œuvre…

M’Yen s’arrêta un instant pour mesurer les paroles qu’il s’apprêtais à prononcer et pour laisser le temps a Madame Larmilla de bien comprendre qu’il venait de sous entendre qu’il soutiendrait Orb peu importe le prix…

J’assisterai aux prochaines conférence… je vous écouterai avec la plus grande attention… et je compte bien participer au débat final… Et vous pourrez évidement compter sur moi pour le gala…

M’Yen repris un air plus détendu, celui qu’on lui connaissait habituellement et continua.

Mais pour l’heure je dois retrouver mon équipage et convenir d’un endroit ou manger, je pense que nous allons manger ici pour aujourd’hui, les spécialités que vous m’avez fait goûter sont vraiment bonnes. Si vous êtes encore là à mon retour je vous présenterai l’équipage.

Le visage de M’Yen se fendit d’un sourire chaleureux et son regard s’illumina l’idée de présenter son équipage à Charmian.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Charmian Larmilla
Astray
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/05/2008

Carte d'accès
Race: Coordinatrice
Camp: Orb
Compétences: politique, consensus, ouverture d'esprit

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Lun 14 Juil 2008 - 21:01

Madame Larmilla se rendit compte qu'elle avait oublié de prendre en compte un aspect de la question. Le dossier qui existait sur l'Angel... existait-il parce qu'ils étaient... alliés ? L'idée ne l'avait même pas effleurée. Pour la première fois depuis bien longtemps, elle sentit qu'elle n'avait pas toutes les cartes en main. Se laissant surprendre et sans s'énerver ni se reprocher quoi que ce soit, Madame Larmilla se garda bien de laisser paraître quelque chose. Il lui restait au moins cela, la maîtrise d'elle-même. Oh, qu'elle était dure envers elle-même ! Il lui restait bien plus... quelle manie que celle de ses pensées de s'amuser en figures de style ! Par contre, elle se sentit émue par les paroles du jeune commandant, M'Yen. Quelle déclaration ! Il poursuit son combat, il lutte pour ce qui lui semble juste, pourtant il tente de conserver ses distances pour avoir un regard neutre sur les situations et se dépeint comme un véritable camp dans le conflit, pensa-t-elle. Quelle fougue ! Quelle jeunesse ! Tu radotes, ma vieille, se reprocha-t-elle. Ce devait être au moins la cinquième fois qu'elle se faisait cette réflexion à l'égard de M'Yen. Elle devait prendre garde. Ce n'était pas le moment de se laisser aller. Mais ce qu'il venait de dire était tellement énorme ! Elle voulait gentiment le pousser dans ses retranchements, pour le faire réagir, et voilà qu'il prenait son élan pour mieux sauter dans le gouffre ! Celui-là devait aimer la vie plus qu'autre chose et Madame Larmilla admettait facilement qu'il ait trouvé des gens pour le suivre. Cela ne l'étonnait même pas du tout. Le même éclat, pensa-t-elle, repensant une énième fois à ce qu'elle avait déjà pensé, dès le début de leur conversation. Elle ne pouvait cependant pas lui faire l'affront de répondre par un silence. Pesant bien ses mots, elle dit :

- Si Orb était attaqué, espérons que cela ne se produise jamais, le conflit prendrait d'énormes proportions, et à circonstances exceptionnelles, il y aurait des procédures exceptionnelles. Quand à vos dernières paroles, je suis prête à les oublier comme un moment d'égarement de votre part. Quand bien même vous les penseriez, gardez cela pour vous, surtout. Le revers serait trop facile pour vos adversaires...

Quand M'Yen continua, Charmian sourit à son tour, ses yeux pétillant à nouveau. Elle répondit sans vraiment réfléchir, tant il était facile de continuer la conversation :

- Nous nous reverrons donc au gala, sans doute avec plus de cérémonies que dans cette simple buvette, mais ce sera avec plaisir. Rencontrer votre équipage me ferait vraiment plaisir, mais...

L'air ennuyé, Madame Larmilla sembla se souvenir qu'elle n'était qu'en pause, et que la prochaine Conférence serait à n'en pas douter pour bientôt. Elle jeta un regard à sa montre bracelet, puis continua :

- Il me reste peu de temps avant ma prochaine Conférence. Si votre équipage est dissimulé parmi les autres clients, ou à proximité directe, j'accepte avec plaisir. Mais je ne peux malheureusement pas vous accorder plus de temps.

Madame Larmilla était vraiment curieuse de rencontrer ces êtres qui avaient tout laissé derrière eux pour servir sur cet étrange vaisseau, l'Angel. Elle devinait qu'elle rencontrerait un équipage soudé - si toutefois elle le rencontrait - et voulait vraiment voir de ses yeux une telle démonstration d'union.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   Jeu 14 Aoû 2008 - 18:04

M’Yen fit une petite moue déçu, il n’aurais pas le temps de présenté son équipage à Charmian avant qu’elle ne reparte. Ils devraient donc attendre le gala, ce qui ne manquerait pas d’être intéressant. Charmian l’avait aussi mis en garde à propos de son engagement envers Orb, mais M’Yen ne le voyais pas vraiment ainsi. Gardant ses dernières réflexions pour lui, il entreprit de prendre congé de madame Larmilla.

Je n’aurais malheureusement pas le temps de vous le présenter dans le temps imparti, mais je n’y manquerai pas lors du gala, soyez en assuré.

M’Yen se leva tranquillement de sa chaise, il avait garder a l’esprit que les gardes du corps de madame Larmilla était présent et un geste brusque de sa part aurait tôt fait d’être mal interprété, avec sûrement quelques douloureuses conséquences

Je vais donc vous laissez terminer tranquillement, j’ai moi aussi à faire de mon côté. Je vous souhaite une excellente fin de journée, ce fut un réel plaisir et un honneur que d’avoir à faire à vous.

M’Yen fit une légère révérence à Charmian avant de prendre la direction du lieu de rendez-vous avec son équipage. Il avait remis ses lunettes et sa casquette sur la tête pour ne pas être reconnu, observant à droite et à gauche de façon discrète il s’éloigna du petit restaurant, faisant un signe de main à Charmian avant de disparaître dans la foule.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Athènes, une très belle ville touristique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Athènes, une très belle ville touristique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cap-Haïtien: ville poubelle à vocation touristique ?
» Une très belle peinture
» Trois jours à Poitiers
» "Es-tu prête ?" _ Nahla
» Hi Miami !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Mobile Suit RP :: Archives :: Archives du RP-
Sauter vers: