Gundam Seed Mobile Suit RP


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le feu brûlant du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 2 Avr 2006 - 23:47

Miriallia remit son casque et entra en liaison avec tous les vaisseaux qui étaient présents. La bataille était imminente. Et, à moins que l'Angel ne se rende, ils allaient tous passer un bon moment ensembles... elle jeta un regard au capitaine La Fraga, qui ne décollait pas son nez des cartes.
Enfin, il dit ce qu'elle attendait :


- Aux SkyGraspers.

Devant l'air indigné de Maryu, il ajouta :

- Pas le choix. On ne peut pas les laisser se battre tout seuls.

Miriallia se releva aussitôt, transféra les liaisons à Saï et partit vers les hangars. En enfilant sa combinaison et en rentrant à nouveau dans son vaisseau, elle ne put s'empêcher d'avoir une bouffée de joie. Elle allait à nouveau éprouver les joies de la vitesse et la sensation grisante d'être en vie. La Fraga expliqua rapidement l'essentiel de son idée. Les portes s'ouvrirent, une fois les codes d'identification donnés, et les trois SkyGraspers s'envolèrent dans le ciel azuré, pendant que l'Archangel signifiait une réponse négative à la proposition humiliante de Zaft.
En quelques jours, Miriallia avait l'impression d'être passée d'une maîtrise relative de son engin à une maîtrise presque totale. Elle avait l'impression, à présent, qu'elle connaissait le moindre petit détail et bouton du mode de fonctionnement du SkyGrasper3. Elle repéra rapidement les ennemis, les alliés, et après avoir confirmé à La Fraga que tout allait bien, sans rompre la formation serrée que le capitaine avait imposée, fit face avec eux aux MS.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 3 Avr 2006 - 2:09

M’Yen, qui était en place sur le pont de l’Angel, reçut le message de ZAFT. Lia le contacta.

- Que fait-on ?

- Comment cela que fait-on ? On fait comme on a toujours fait, on se bat, et peu importe le nombre d’ennemis, nous ne pouvons pas nous rendre. Vous le savez très bien.

- Ce n'est pas ce que je voulais dire. On commence par lequel ???

- Ben …

C’est alors que le MS qui s’était dressé entre ZAFT et les deux vaisseaux s’élança sur les 4 MS de ZAFT.

- Chacun le sien, je prends le petit noir, débrouillez-vous pour les autres. Contrôle Angel, n’en laissez aucun approcher, tirez à volonté.

Les deux Guardians s’élancèrent au combat, tirant quelques salves de canon EMP sur les MS de ZAFT. Quant à l’Omega, il fit feu de son canon javeline, et verrouilla le MS noir avec ses railguns jumelés et son canon plasma. Il fit feu de son canon plasma de suite après le verrouillage et attendit la réaction de pilote. Avant de faire feu avec ses railguns. La vitesse des projectiles étant extrême, un tir direct avait de bonne chance de toucher, mais M’Yen avait prévu son coup, un tir direct, puis un juste après en avant du MS lorsqu’il esquiverait le tir de plasma.

L’ordinateur de l’Angel commença son analyse des unités en présence.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Tolle
Astray
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 3 Avr 2006 - 14:31

*J'aurais dû les prévenir pour le MS trouvé, bon, c'est le moment de payer ma sottise*

En vitesse, le jeune homme enfila sa combinaison, son casque et grimpa dans le SkyGrasper2. Les réacteurs émirent un bruit satisfaisant en s'activant. Le hangar s'ouvrit et les trois vaisseaux quittèrent l'Archangel pour se retrouver face aux puissances de ZAFT. Tölle s'assouplit le cou et activa son bouclier et toutes les armes disponibles sur le SkyGrasper2. Qulques mettres a côtés, Miriallia maintenait son vaisseau en vol stationnaire. Elle en était à sa deuxieme mission, le pilote eut peur pour elle, ce genre de mission était des plus périlleuses, il devait la protéger. Une sorte de détermination farouche envahit son esprit et lui fit grincer des dents. il se calma un peu et attendit un ordre, quel qu'il fut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 4 Avr 2006 - 0:53

Miriallia regarda autour d'elle. Elle était presque frustrée : les autres MS avaient déjà engagé le combat. Chacun en avait pris un. La notion de partage n'était visiblement pas une notion acquise chez l'Angel.
Se contentant, au début, de suivre La Fraga en vrilles et en coups de feu sur les MS ennemis, elle se lassa vite de ce petit jeu de cache-cache.
Elle n'était tout de même pas sortie pour répéter quelques figures aériennes et envoyer des tirs de barrage !
Elle commença à chercher des signes de faiblesse ou de fatigue parmis les vaisseaux alliés mais aucun ne semblait avoir l'envie de décrocher son combat. Dépitée, elle ne cessa pas pour autant d'envoyer des tirs de calibre plus lourd que les simples mitraillettes. Puis, elle entendit dans sa radio, au moment où elle voyait un de deux Guardian s'écarter légèrement de la zone de combat :


- C'est casse-pied à souhait. On y va !

La formation se dirigea vers le MS "libre" et engagea la lutte. L'Archangel couvrait tant bien que mal ses pilotes, mais essayait surtout de ne pas subir de dommages supplémentaires, ils étaient assez affaiblis comme ça !
Miriallia se sentait à nouveau bien. Par rapport aux mois précédents où seul le fait de tirer la rendait malade, on pouvait dire qu'elle avait changé de mentalité. Non seulement elle n'avait plus peur, mais la situation du combat et ses aboutissants lui procuraient un plaisir oublié, celui de se retrouver dans un monde soumis à la loi du plus fort et aux instincts primaires.
Elle enchaîna les feintes, tirs et missiles comme dans une chorégraphie qu'elle aurait répétée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
Asran
pilote
avatar

Masculin Nombre de messages : 887
Age : 28
Date d'inscription : 17/12/2005

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: ZAFT
Compétences:

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Ven 7 Avr 2006 - 18:11

- Quel manque de politesse ! Ils ne répondraient même pas !

L’emblème de l’escouade luisait sous les rayons durs du soleil. Un cercle doré avec à l’intérieur un ravin entre deux falaises, le tout dans les tons de bleu. L’escouade Abysse engagea le combat.

Deux chasseurs inconnus, deux MS inconnus, trois SkyGrasper et deux vaisseaux. Au premier abord la situation était critique pour les pilotes de Zaft mais c’était sans compter sur le facteur humain des quatre pilotes d’élite.

Mirnia fut au prise avec le MS mauve, elle esquiva adroitement le premier tire de plasma. Son esquive fut gênée par un deuxième tir du MS. Elle poussa à fond les réacteurs de son Ginn et esquiva le deuxième tir qui passa à deux mètres des pieds du MS. Elle mit en joue son adversaire et tira avec son canon longue portée et chargea un deuxième tir en vue d’imiter le stratagème de son adversaire.

Irmal se retrouva face à l’un des chasseurs inconnus. Il esquiva sans difficulté la première salve de tirs et se retourna en même temps que le chasseur passait à proximité, il ajusta son tir avec son fusil laser et tira. Le chasseur esquiva facilement le tir mais Irmal tirait déjà une nouvelle salve de quatre tirs tous axés et calculés pour toucher suivant la direction que le chasseur prendrait.

Asran se retrouva aux prises avec le deuxième MS inconnu. Il était équipé d’un simple bâton et d’un fusil laser. Asran évita sans difficultés les quelques tirs et recula un peu et fit feu de son fusil laser.

Arima était aux prises avec un chasseur. Il était le seul du groupe à être en véritable difficulté car son Zaku était soit fait pour le corps à corps soit pour un combat longue portée, or son adversaire avait bien repéré la faiblesse et se servait de son agilité pour esquiver les violents tirs de son canon ionique. Arima repéra chacun des membres de l’escouade puis vit Asran aux prises avec un MS équipé d’un bâton et d’un fusil. Il rangea son canon à l’arrière et fonça avec son bouclier droit devant vers le MS. Il le percuta de plein fouet car l’autre était occupé à esquiver les tirs d’Asran. Arima brancha sa radio sur le canal d’Asran et lui adressa un petit message :


- Tu permets ? Je t’emprunte ton adversaire, l’autre n’est pas à mon goût !

Tous deux retinrent un petit éclat de rire puis Asran reporta son attention sur le chasseur et lui adressa quelques salves pour lui montrer qu’il était son nouvel adversaire. Pendant ce temps Arima avait sorti sa hache et avait engagé le combat avec le MS au bâton.

_________________
Un retour ? Peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tolle
Astray
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Ven 7 Avr 2006 - 19:31

L'ennemi principal de Tölle avait échangé sa place avec une armure plus dangereuse, ou du moins, en apparence. Le jeune pilote s'était déjà beaucoup entrainé sur le simulateur, mais les réactions d'un pilote pouvaient être différentes. Sans attendre, Tolle se mit a charger son canon laser et partit sur la gauche du MS et ne cessa de le harceler de ses mitrailleuses, non pas pour le blesser mais plutot pour le déstabiliser. Le SkyGrasper effectua des accrobaties périlleuses pour esquiver les amples mouvements que l'armure avait pour détruire le vaisseau. De ce fait, ce dernier volait très serré avec l'Armure, il lui était donc impossible de le toucher avec ses armes de distance, en revanche, être touché aurait presque indubitablement entraîné sa mort.

Une sorte d'alarme attira l'oeil de Tolle qui avec un sourire de satisfaction vit que son canon laser était chargé. Une manoeuvre compliquée devait suivre cet évènement. Pour la premiere fois depuis le début du combat, le SkyGrasper s'éloigna du MS et, avant que ce dernier ai pu charger, augmenta sa vitesse pour voler sur la tranche et passer entre les jambes de fer de l'armure. Reprenant son assiette, le pilote tira sur le manche a balai et en un demi-looping se retrouva a la hauteur du torse du MS. En quelques secondes et avant que le vaisseau soit tros près, Tolle verrouilla sa cible et tira. Un puissant laser sortit du canon du SkyGrasper et traversa l'espace en un rien de temps. La cible visée était la jointure entre le bras et le torse, si le tir était assez puissant et touchait correctement sa cible, le MS perdrait le bras tenant l'incroyable canon ou simplement le pouvoir de l'utiliser.


Dernière édition par le Sam 8 Avr 2006 - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Ven 7 Avr 2006 - 20:27

Le ShadowBlack se retrouva propulsé dans les airs, et s'écrasa sur le sol.

- Enfoiré ...

Le MS volé se lança sur son nouvel adversaire, il arriva à une de ces vitesses, que même Asran n'avait pas le temps de réaliser ! le bâton en avant, droit sur le MS ennemi.


- Yaaaaaaaaaah

Soudain, SanSanB eut une sorte de flash ... Ses yeux devinrent plus grand, et le baton se dirigea vers les jambes de l'ennemi, cette arme transperça cet élément du MS, qui explosa. L'ennemi était déja endommagé, mais, la jambe, ce n'était pas un grand luxe ... Sansanb tenta une communiquation avec sa victime :

- Dis à ton chef de vous replier sinon .. Aah ...

Le MS que SanSanB avait attaqué en premier fonçait tout droit sur lui...

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 10 Avr 2006 - 0:44

Le MS noir avait esquivé le tir de justesse, et avait enchaîné par une riposte, M’Yen eut le réflexe de se baisser, le tir passa juste au-dessus de lui. Son canon javeline était pointé sur l’adversaire, et il fit feu voyant que ce dernier allait effectuer un nouveau tir. Les deux tirs se croisèrent de près, M’Yen releva l’Omega et fit un saut pour éviter le second tir qui toucha le bouclier de l’Angel, des arcs électriques parcoururent la surface touchée avant de disparaître.

Doué le petit, il faudra que je le félicite si j’en ai l’occasion.

Un sourire de satisfaction se dessina sur le visage de M’Yen.


Lia avait engagé le combat contre un pilote assez doué, puisqu’elle n’avait pas réussi à le toucher au premier passage. Ce dernier tira sur Lia, un tir qu’elle évita facilement en tournant sur sa gauche. Malheureusement, le MS ennemi avait déjà commencé à tirer une seconde salve pour le toucher sur sa trajectoire. Mais c’était sans compter les aptitudes au pilotage de Lia, elle poussa le manche à fond et évita le premier tir a un mètre de l’impact, le second tir avait été ajusté trop tôt et passa loin d’elle. Lia effectua une vrille pour se retrouver tête en bas, le troisième tir arrivait derrière, elle tira sur le manche à balai suffisamment pour éviter le tir le quatrième fut tiré, et Lia tira le manche à fond, elle se retourna rapidement, et vit le tir lui passer juste au-dessus, elle était face au MS ennemi, lancé à pleine vitesse. Elle fit feu avec son EMP, sans l’espoir de toucher, puis tira deux salves des Gatlings, elle attendit le dernier moment, tira un missile de perforation à moins d’un mètre de sa cible et enclencha ses boosters pour se retrouver derrière le MS quand le missile le percuterait.


Sylver s’était écarté du combat pour analyser un peu la situation, cela lui semblait chaotique, et il n’arrivait pas à définir une stratégie à appliquer pour s’en sortir rapidement, avant l’arrivé possible des renforts dont les pilotes de ZAFT avaient parlé. Une idée lui traversa l’esprit et il envoya une communication codée à l’Angel.

L’Angel commença une rotation pour se retrouver face au combat, puis il se mit entre la zone de combat et l’Archangel, il avança. Dès que les MS ennemi seront à portée, les tourelles Gatlings feront leur office, ne leur laissant presque aucune chance.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 11 Avr 2006 - 19:38

Miriallia profita sans vergogne des actions de Tölle. Pendant qu'il enchaînait les feintes et les actions brillantes, elle contournait le MS pour tenter de trouver son point faible. Elle put mener sa ronde sans être dérangée par les tirs du MS ennemi, distrait par Tölle et La Fraga. Après avoir tourné tout autour de lui et inspecté de fond en comble le MS, elle décida de viser soit une jointure qui ferait tomber l'armure, soit un point précis avec du gros calibre pour faire perdre à l'armure un membre entier. Étant sceptique sur ses chances de réussite quant à la première solution, elle choisit la seconde. Mais avant, elle devait s'accorder avec ses coéquipiers. Elle regarda les vrilles et les loopings de Tölle, et comprit sa stratégie au dernier moment. Alors, Miriallia se décida à se lancer vraiment dans la lutte. Elle lâcha toutes les manettes.
Privé de tout ordre ou de toute commande, le SkyGrasper entama une longue chute et descente vers le sol. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Miriallia n'était pas devenue folle. Elle devait juste casser les probabilités. Personne ne se risque à perdre le contrôle de son appareil en plein vol, donc, les ordinateurs intégrés du MS ne pourraient pas calculer correctement les conséquences et les points de chute. Ils pourraient au mieux définir une zone de turbulence ou une zone de danger, mais sûrement pas prévoir les manoeuvres futures du SkyGrasper. Pour une machine sensée, tout appareil en perdition ou en chute est inintéressant. Elle espérait simplement détourner l'attention technique assistée du MS.
Miriallia entendit vaguement quelqu'un hurler dans sa radio, mais elle était trop concentrée et trop effrayée par sa propre témérité. Elle avait décidé de rester en chute libre juste six secondes. Six interminables secondes. Paralysée, Miriallia vit venir la fin des six secondes beaucoup trop vite, ou beaucoup trop lentement, à cet instant elle n'aurait pu le dire. Mais une sorte d'instinct la rappela à l'ordre. D'un coup, elle prit le manche directionnel à deux mains et tira dessus en espérant que sa manoeuvre allait fonctionner. Mais surtout, et c'était le plus important, la manière dont le SkyGrapser avait entamé sa chute l'avait placé juste au bon endroit pour viser la jointure à la hanche du MS. En même temps, elle appuya au bon endroit dans le tableau de commandes et envoya une salve de missiles préprogrammées. Elle eut soudain conscience que Tölle tirait lui aussi sur le MS. Mais elle n'eut pas le temps de réfléchir au hasard qui les avait fait tirer en même temps sur leur cible, car le MS se rapprochait, et beaucoup trop vite. Le SkyGrasper ne se redressait pas aussi vite qu'elle le croyait... elle crut un instant qu'elle allait s'écraser, puis le choc de l'impact causé par leurs tirs dévia le MS qui tomba au sol, passant à un cheveu du SkyGrasper de Miriallia.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
Asran
pilote
avatar

Masculin Nombre de messages : 887
Age : 28
Date d'inscription : 17/12/2005

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: ZAFT
Compétences:

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 23 Mai 2006 - 0:30

Mirnia jouait véritablement au chat et à la souris avec le MS adverse échangeant quelques tirs de temps à autre mais conservant toujours une distance raisonnable avec le MS. Leurs derniers tirs se croisèrent, Mirnia l’esquiva sans difficulté, l’autre MS aussi. Son tir heurta le bouclier du vaisseau gris qui émit quelques éclairs d’énergie. Elle changea brusquement de tactique, elle rangea son canon et simultanément elle dégaina son épée et fonça vers son adversaire engageant un combat au corps à corps.

Asran subissait un véritable acharnement de la part des trois Skygraspers. L’un d’entre eux effectuait des cabrioles multiples et un autre descendait en piqué sans raison, Asran n’y porta pas une véritable attention bien que cela lui semblait suspect. Son attention était concentrée sur Arima qui se faisait charger par le deuxième MS inconnu, celui ci après une manœuvre audacieuse planta son bâton dans l’antre jambe droite du Zaku, celle ci explosa, heureusement le reste ne suivit pas. Asran visa et tira, le tir toucha les réacteurs du MS qui réussit tant bien que mal à s’éloigner de la zone de combat en direction du vaisseau gris. Arima lui aussi s’éloignait en direction des renforts mais il dut se poser en catastrophe à un mile de la bataille, il était hors de danger tant qu’aucun ennemi ne décidait de venir l’asticoter, heureusement il avait prévu le coup et en conséquence il avait dégainé son canon ionique pour tenir au loin tout adversaire.

La situation pour Asran n’était pas bonne car à peine avait-il abattu le MS que son ordinateur repérait un tir de canon venant du skygrasper aux manœuvres audacieuses. Asran rentra alors dans une sorte de transe, il réussit à esquiver le tir qui passa assez près pour endommager les circuits des doigts du MS. Asran dégaina alors sa lame laser sur ce même bras et le skygrasper passa son lui, en même temps le skygrasper en difficulté venait de tiré un salve de missile. Asran fit un looping sur place, le MS se retrouva la tête en bas, les skygrasper passa sous le MS qui n’eu qu’a tendre son bras mécanique pour ôter une aile à l’appareille qui réussit à rentré à bord de son vaisseau miraculeusement idem. Les missiles tirés par le skygrasper qui était en difficulté arrière sur lui à ce moment, sa manœuvre lui permit de les évités et dans le mouvement il dégaina son fusil a l’aide de son autre bras et tira une fois, le tir toucha l’un des missiles qui fit exploser les autres. Cependant l’explosion fut plus forte que prévu et le souffle déstabilisa le MS qui chuta, dans sa chute il croisa le skygrasper et de sa lame laser il trancha l’ailleront vertical arrière par inadvertance. Celui ci ayant des problèmes d’assiette du rentré en catastrophe à bord du vaisseau blanc.

Il restait donc un skygrasper, un MS et deux chasseurs dans le camp adverse contre trois MS chez Zaft.

Irmal était au prise avec l’un des chasseurs du vaisseau gris, un excellant pilote c’était un fait. Le pilote avait magnifiquement évité chaque tire. A présent il contre-attaquait, Irmal esquiva le tir qu’il identifia comme étant un tir d’E.M.P. puis les deux salves de Glating. Le chasseur fit finalement feu a un mètre du MS blanc, Irmal avait déjà esquissé une esquive mais pas assez vite, il tenta de se protégé derrière l’un de ses boucliers. Le missile heurta celui ci de plein fouet, il le transperça mais heureusement le bouclier avait légèrement dévié le tir qui passa à un mètre du corps du MS. Irmal émit un profond soupire de soulagement puis brancha sa radio :


-Les gras, on se retire pour le moment, ils sont trop balèzes et nous pas assez pour les avoir. N’oubliez pas qu’il reste encor les deux vaisseaux dont un nous tien en joue d’ailleurs. Allé filer récupéré Arima et ont va rejoindre les renforts, on avisera là bas de ce que nous ferons.

Arima qui d’habitude était le premier à protester lorsqu’ils se repliaient, se tus car il n’était pas en position de force. Les trois MS, débutèrent une manœuvre de repli, Irmal tira les trois fusées éclairantes du rappel plus pour montrer aux adversaires qu’ils se repliaient et que donc il fallait cesser le feu, du moins si leur adversaire avait une pointe d’honneur ou un code de conduite.

_________________
Un retour ? Peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 23 Mai 2006 - 7:41

Le ShadowBlack était en train de s'écraser, plus SanSanB essayait de lutter pour se poser, plus le réacteur touché s'agravait. Une alarme continue, et une lumiere clignotante rouge, c'était le cockpit de SanSanB, cette alarme pour dire qu'un élément important avait été touché... Et cette lumière pour dire que le MS était en train de s'écraser. SanSanB était paniqué, il n'avait pas de combinaison l'impacte allait être horrible ! Il regardait autour de lui, quelques fois un Skygraspers passait juste à coté de lui à toute vitesse, sans faire attention à son MS en danger, bien evidement... Et puis, que pouvais faire un Skygraspers ? SanSanB regarda son radar, il appuyait sur des boutons pour agrandir la carte... La rétrécir, il levait quelques fois la tête pour regarder le sol se rapprocher... De plus en plus. Soudain, derniere une grosse dune qui empechait SanSanB de le voir, un vaisseau apparure... C'était l'Angel, aussi vite vu, SanSanB brancha à son tour la radio :

- Vaisseau allié de l'Archangel non identifié ! Demande d'atterir dans votre vaisseau, état critique ! Je vous en prie !

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 23 Mai 2006 - 17:49

Après leur dernier échange de tir, le MS noir décida d’engager l’Omega au corps à corps… Mais M’Yen ne l’entendais pas de cette manière, il utilisa ses Railgun en tir alterné afin de bénéficier d’une meilleure cadence de tir ainsi que sa Gatling pour tenir le MS noir en respect. Visiblement le pilote était habile, car la seule difficulté qu’il parut rencontré fut les missiles auto guidée. L’Angel engagea ses feux contre le MS noir qui s’était un peu trop approcher offrant un véritable barrage de tirs… Puis finalement un signal de retrais fut lancé. Déjà Sylver et Lia se lançait à la poursuite de leurs adversaires pour ne leur laisser aucune chance. M’Yen les contacta par radio.

Sylver, Lia, pas cette fois ci… Laissons les repartir, quelque chose me dit que c’est mieux ainsi.

Puis il envoya une communication à l’escadron Abyss par l’intermédiaire du canal international.

Bien joué le noir… se fut un beau combat, mais la prochaine fois se sera différent.

Deux des Skygraspers avait dut rentrer suite à des dommages subit, et le MS inconnu était mal en point. Une communication arriva alors à destination de l’Angel. Le pilote du MS demandait de l’assistance.

M’Yen ne réfléchit pas deux seconde, il ouvrit une communication vers le pilote.


Essai de tenir encore un peu je vais te récupérer.

Il lança l’Omega en direction de l’autre MS et envoya ses ordres à l’Angel.

Citation :
Rotation de 25° à bâbord, ouverture de la porte tribord du hangar, préparé vous pour un atterrissage forcé.

L’Omega réussi à se saisir de l’autre MS juste avant que ses réacteurs ne lâche. Il se dirigea ensuite vers l’Angel, mais perdait rapidement de l’altitude car le poids conjuguer des deux MS était trop important. Il réussit finalement à le lâcher dans le hangar, et se réussi à se poser sans trop de casse.

Les deux Guardians se posèrent par l’arrière et Lia se dirigea aussitôt voir comment se portait M’Yen. Mais ce dernier était déjà sortit de son MS et tenait en joue le pilote du MS inconnu.


Eh bien eh bien… quelle curieuse coïncidence que de te voir ici toi.

Sylver arriva juste après et braqua lui aussi son arme sur le pilote, comme tous les autres membres d’équipage.

M’Yen se dirigea vers la passerelle de l’Angel et y emmena son prisonnier, escorter par cinq hommes d’équipage dont Lia et Sylver. Arriver sur la passerelle, le prisonnier put découvrir qu’elle était beaucoup plus petite que celle de tout autre vaisseau, néanmoins, on y trouvait de nombreux écran de contrôle, et mis à part le radar, le prisonnier ne put rien identifier. M’Yen s’installa sur son siège et ouvrit une communication vers l’Archangel.


Je vous remercie de votre soutien Archangel, j’espère que vos deux pilotes vont bien ? Puis-je vous proposer de nous rencontrer de manière un peu plus détendue que la première fois ? Nous allons poser notre vaisseau, puis-je vous proposer de monter à bord afin que nous puissions mieux nous connaître ? L’Angel n’offre pas le luxe de l’Archangel, mais c’est néanmoins un très bon vaisseau… Ah oui et pendant que j’y suis, j’ai récupéré quelque chose qui vous appartiens, votre prisonnier qui c’est fait la malle et qui a eut des états d’âmes… Enfin, nous verrons cela lors de votre venue, nous vous attendons. Angel, terminé.

M’Yen se retourna vers son prisonnier.

Bien… à nous deux maintenant, tu vas me donner ton nom et ton ex-affectation… puisque après ce qui viens de ce passé, j’imagine que ZAFT ne te traitera pas autrement qu’un traître. Aider contre les tiens un vaisseau de l’alliance et un vaisseau pirate, ce n’est pas ce qui te permettra d’avoir une médaille…

Le prisonnier semblais un peu paniqué, ce qui fit sourire M’Yen. Pendant ce temps, l’Angel s’était posé, non loin de l’Archangel, et l’équipe de techniciens avait déjà dégagé le hangar et commencer les quelques réparations à effectuer.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 23 Mai 2006 - 19:46

Je... Je ne suis pas un traitre !

Fit SanSanB, qui ne savait plus ce qu'il disait, il monta un peu la tête et son regard croisa celui de M'Yen.

Enfin... Je...

Il serra les poings et haussa la voix :

Ne me renvoyez pas là bas... A l'Archangel, je vous en supplie ! Vous êtes un vaisseau pirate, vous n'avez pas à me faire prisonnier... Laissez moi rester à bord... Quelques temps ! Je... Je dois me rendre à ORB ! S'il vous plait ! Ma famille ! Je dois retrouver ma famille !

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 23 Mai 2006 - 20:21

M’Yen regarda le pilote, il était évident qu’il pouvait mentir.

Ecoute moi bien, ce n’est pas parce que nous sommes un vaisseau pirate que nous ne faisons pas de prisonnier, jusqu'à maintenant nous les avons toujours exécuté…

M’Yen vit le regard de SansanB, il s’y mêlait de la peur et de la détermination.

Tu veux rester a bord… très bien, mais tu ne sera pas entièrement libre de tes mouvements. Mais sache que Orb n’est pas sur notre route, du moins, nous n’avons aucune raison de nous y rendre. Et si tu veux retrouver ta famille c’est ton problème pas le notre. Néanmoins, comme nous ne sommes pas sans cœur… nous allons t’aider à réparer ton MS et te rapprocher de Orb le plus possible, ensuite on en restera là je pense.

M’Yen observa un peu plus attentivement le pilote, il avait l’air d’avoir à peu près le même age que lui, mais il était plus petit que M’Yen, et la principal différence venait du fait que M’Yen commandait un vaisseau.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 23 Mai 2006 - 20:33

Un grand sourire apparut sur le visage du jeune pilote.

Merci ! Merci beaucoup ! Ne perdez pas de temps pour moi, si ORB n'est pas sur votre route ce n'est pas grave, je ne suis pas préssé ! Quand je serais à quelques temps d'ORB, j'irais c'est tout, en attendant... Si je peux faire quelques chose pour vous monsieur.... Euh...

Avec cette hésitation, on pouvait vite remarquer que SanSanB attendait que son interlocuteur se présente.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 31 Mai 2006 - 22:42

Dans une chambre de l’infirmerie une jeune fille avec des bandages lui entourant la tête commençais à bouger dans son sommeil. Un homme en blouse blanche au coté de son lit regarder attentivement ces mouvements, il désespérait qu’elle ce réveil étant dans l’inconscience depuis plusieurs jours.

Mmmh…que…où suis-je…ah ! ma tête me fait mal !

Tu te trouve à l’infirmerie Flay. Tu t’es cogné la tête lors de l’atterrissage, tu es resté inconsciente jusqu’à maintenant.

Nous avons atterri !!!!

Elle s’était écriée en se redressant brusquement ce qui lui fit tourner la tête et elle retomba lourdement sur le lit.

Calme-toi un peu, je vais t’enlever les bandages, reste tranquille.

Le docteur lui retira les bandages tous en douceur, il se souvient que quand Flay fut amené inconsciente le vissage en sang, il craignait qu’elle ne tombe dans le comas, mais apparemment tout danger était écarté.

Voilà tes blessures ont presque cicatrisées il te faudra encore un peu de repos et tu pourras bientôt sortir.

J’ai… mal a la tête…

C’est normal après un tel coups sa risque de durer quelques jours, je vais te donner un cachet pour calmer la douleur.

Il se dirigea vers la table de l’autre coté de la pièce où se trouvait une carafe d’eau avec un verre, il sortit d’un des tiroirs de la table une boîte de médicaments, il prit un verre et y versa de l’eau puis il prit deux capsules qu’il laissa tomber dans le verre, au contact du liquide les capsules se mirent à fondre. Il retourna au près du lit et lui tendit le verre

Tien ça calmera la douleur !

Elle se redressa avec une grimace de douleur et prit le verre qu’elle vida d’un trait. Quand il fut vide elle le lui tendit avec un sourire de gratitude, puis elle se recoucha.

Merci beaucoup…heu je … puis vous poser une question ?

Bien sur je t’écoute.

Qui… êtes vous ?

Oh que je suis bête, je ne me suis même pas présenté, je suis le docteur de l’Archangel, mais tout le monde m’appelle doc. Il est vrai que nous ne nous sommes jamais rencontré avec tous ce qui s’est passé ce n’est pas étonnant.

Vous avez dit que nous… avions atterri ?

Oui nous sommes sur terre, mais pas où nous devions, nous sommes dans le désert. Bon je vais te laisser te reposer, je reviendrais plus tard.

Le docteur reposa le verre sur la table et sortie de la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Jeu 1 Juin 2006 - 0:01

Lorsque SansanB eut prononcer le mot « Monsieur », M’Yen stoppa net, et les personnes présente autour de SansanB s’écartèrent. SansanB le remarqua et commença à se sentir mal à l’aise. M’Yen avança d’un pas pour se retrouver a quelques centimètres du visage de SansanB, bien que se dernier soit plus petit, ce qui le mettait encore moins à l’aise. M’Yen planta son regard dans le sien et commença calmement.

Je crois que j’ai oublier de te préciser un truc important si tu veux survivre sur ce vaisseau. La seul chose que je tolère quand on s’adresse à moi, c’est commandant. Et seulement parce que la plupart de l’équipage sont d’anciens militaires et qu’il faut pour les personnes extérieurs au vaisseau quelqu’un à identifié comme tel. Alors quand tu t’adressera à moi ce sera M’Yen et rien d’autre…Compris ?


M’Yen n’attendais pas vraiment de réponse de la part de son interlocuteur. Il se recula pour ne pas passer pour un oppresseur vis à vis de SansanB, bien que la situation en faisait rire doucement plus d’un car ils avaient pour habitude de taquiner M’Yen sur certains détails. Puis M’Yen ajouta.

Nous allons retourner dans l’espace, alors te rapprocher de ORB ne change rien pour nous, mais nous ne pouvons pas laisser notre base trop longtemps sans défense, bien que les quelques vaisseaux stationner là-bas devraient suffirent à la défendre, on ne sait jamais.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Sam 3 Juin 2006 - 0:26

Se sentant beaucoup mieux Flay aurait bien aimé faire une sortie pour prendre un peu l’air, le docteur lui avait raconté les récents événements. Elle ne connaissait pas tous les détails mais il était question d’un vaisseau pirate et d’un soldat de ZAFT qui les auraient aidés lors d’un affrontement. Elle était pressé de voir sa de ses propres yeux.
C’est sur que de se retrouver dans une chambre minuscule après tout ce temps passé à dormir, Flay avait des fourmis dans les jambes et rêvait d’une sortie en extérieur.


Flay…je peux entrer ?

Bien sûr entrez docteur !

Le docteur de l’Archangel était la seule personne en ce moment qui venait lui rendre visite, mais s’était surtout dans le cadre professionnel, tout les autres étaient sûrement très occupés avec ce qui se passait.

Alors Flay comment te sens-tu aujourd’hui ?

Merci je me sens beaucoup mieu. Je n’ai même plus mal à la tête.

Donc j’en déduit que tu es complètement rétablie. Mais je préfère faire encore quelques examens si tu n’y vois pas d’inconvénient, bien sur ?

Ai-je le choix ?


Pas vraiment jeune fille t’en que tu es à l’infirmerie je me dois de veillé à ce que tu sois totalement guérie avant de sortir.

Bon alors faite votre travail.

Pendant prés d’une heure Flay subie encore une fois tous les examens habituels, pris de tension, réflexe, vérification de la vue et j’en passe, pour que le docteur arrive à une seule conclusion…

Bon je n’ai pas d’autre choix que de te dire que tu es totalement rétablie et je pense que sortir d’ici te ferait plaisir.

Oui sa me plairait, je me sens un peu seule.

Je comprends, tu pourras aussi retourner dans ta cabine à partir de ce soir, je ne vois pas l’utilité de te garder plus longtemps.

Flay était aux anges, elle ne se le fit pas répéter deux fois elle prit ses affaires et sortie comme une flèche enfin, elle allait pouvoir revoir ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicol
Invité



MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 7 Juin 2006 - 16:11

Le Blitz venait de détecter l'Angel, le vaisseau pirate et decida de s'y rendre.
Nicol avait decidé de rejoindre les rangs de l'Angel et d'y mettre son blitz à disposition. Pour ne pas se faire remarquer, Nicol activa le mirage colloid puis en volant à côté de l'Angel, activa sa radio et dit:


Angel ici Nicol Amarfi, le pilote du GAT-X207 Blitz. Je voudrais rejoindre vos rangs avec mon MS, je demande autorisation de me poser

Pour montrer sa présence il désactiva son mirage colloid mais n'activa pas son phase shift ,il volait toujours aux côtés de l'Angel puis repis la parole

Angel, me recevez-vous ? Je n'ai aucune mauvaise intention, je ne veux plus être manipulé par ZAFT, je ne veux plus de cette guerre inutile, je ne veux pas faire plus de morts... Répondez, Angel, mes batteries sont critiques, je ne pourrai pas attendre longtemps comme cela, Angel. Si je voulais vous tirer dessus je l'aurais sûrement déjà fait, je le redit : je n'ai aucune mauvaise intention .

Sur ces mots, il attendit une réponse de l'Angel, stoppa son avancée et resta stable dans les airs


Dernière édition par le Mer 7 Juin 2006 - 17:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 7 Juin 2006 - 17:05

Sur la passerelle de l’Angel, alors que l’on était occupé à discuter entre pirates et pilote déserteur, une communication fut interceptée.

Commandant, il semblerait que…


Le Blitz désactiva son Mirage Colloïde et apparut sur tous les écrans et détecteurs. Tous à bord furent surpris, sauf un qui commença à pester contre le Blitz.

Ah merde !!! Ca fait 15 minutes que je l’ai sur mon détecteur, mais comme je n’avais rien sur les autres, je pensais qu’il s’agissait d’une défaillance. Ca fait 15 minutes que j’essaie de le recalibrer pour rien.

Une menace ayant été détectée, l’ordinateur pointa automatiquement les tourelles Gatlings sur le Blitz, n’attendant plus que l’ordre de M’Yen pour faire feu.

Tu as pensé à vérifier sur le détecteur énergétique ?

Euh…

Imbécile, ça aurait pu nous éviter ce genre de désagrément !

J’y penserai la prochaine fois.

Bon reste plus qu’à savoir ce qu’on fait maintenant.


La situation était pourtant simple, mais M’Yen ne savait s’il devait abattre ce pilote ou s’il devait le laisser en vie et le prendre à son bord… M’Yen se retourna vers SansanB, il le regarda comme s’il cherchait quelque chose.

Vous me faites chier là !!! Mon vaisseau c’est pas l’Arche de Noé, et la place dans les hangars n'est pas extensible… Bon, on le prend à bord, et il aura droit au même traitement que notre ami SansanB, mais il ne devra avoir accès à rien de vital. Sylver…

Sylver était adossé à un mur les bras croisés, il pensait pouvoir retourner gentiment à ses petites habitudes, n’ayant plus à surveiller SansanB.

Pourquoi moi ? Tu ne pourrais pas demander à Lia pour une fois ?

Lia sera occupée à autre chose.


Sylver prononça quelque chose d’incompréhensible qui ressemblait plus à un grognement qu’à des paroles, mais cela signifiait qu’il ferait ce qui lui était demandé.

Ouvrez-moi une communication vers ce pilote.

C’est bon.

Ici le commandant de l’Angel, vous êtes autorisé à vous poser dans le hangar tribord. Mais si vous voulez un bon conseil, allez-y en douceur. Et dès que vous êtes posé, sortez de votre MS que nous puissions faire plus ample connaissance.


La porte du hangar tribord s’ouvrit.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
nicol
Invité



MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 7 Juin 2006 - 17:48

Le Blitz entra les coordonnées pour l'atterrissage puis entra dans le hangar 3, ouvrit son cockpit et sortit de son MS. Il vit que le commandant ainsi que d'autres soldats l'attendaient, il rejoignit le sol puis commença à parler avec le comandant

bonjour monsieur merci de m'accueillir à bord de votre vaisseau

Il serra la main du commandant puis continua

J'aimerais vous demander - car je m'en doute - qui sera chargé de ma surveillance ? Mais vous n'êtes pas obligé de répondre

Nicol adressa un regard amical au commandant puis attendit sa réponse
Revenir en haut Aller en bas
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 7 Juin 2006 - 18:27

Tous ceux qui avaient accompagné M’Yen étaient sur leurs gardes, et tenaient Nicol en joue.

M’Yen eut du mal à se contenir lorsque Nicol employa le mot « Monsieur » mais il ne pouvait pas savoir, ce qui faisait qu’il en était excusable. Nicol lui demanda, car il s’en doutait qui serait chargé de le surveiller. Et avant que M’Yen n’ait le temps de répondre, Sylver fit un pas en avant.

Moi.

Sylver avait une voix grave, il était légèrement plus grand que M’Yen, et avait pris un regard assez menaçant, pour bien faire comprendre qu’il ne laisserait rien passer.

Je te présente Sylver, et moi c’est M’Yen, c’est lui qui te surveillera. Bien, maintenant que les présentations sont faites j’aimerais te demander si tu possèdes des informations qui pourraient nous intéresser sur les forces en présence dans le secteur par exemple ?

Pendant ce temps, Lia était restée sur la passerelle avec SansanB.

Bon… il semblerait que ce soit moi qui ai été chargée de te surveiller, alors pour commencer on va te trouver un lit disponible. Suis-moi.

Lia prit la direction du couloir pour mener SansanB vers les dortoirs

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
nicol
Invité



MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 7 Juin 2006 - 19:09

Nicol, avant de partir avec Sylver, voulait répondre à la question de M'Yen

voilà ce que je peux te dire sur les forces de zaft sur Gilbraltar il y a en tout 300 MS dont la plupart sont des GINN, sur Panama environ 200 DINN et 400 GINN 100 ZUOOT et 50 GUAIZ ils préparent sûrement une attaque vu le nombre d'unités... Je voudrais te dire que ton vaisseau est recherché par un escadron de GINN et un croiseur ressemblant au minerva mais je voudrais préciser que je ne pourrai pas rester ici longtemps car je devrais recevoir le comandemant d'un croiseur dans les jours qui viennent

sur ces dernières infos, il suivit Sylver vers les dortoirs mais il ne put s'empêcher de demander, juste avant de partir, à M'Yen pourquoi le mot monsieur avait été une erreur
Revenir en haut Aller en bas
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Sam 10 Juin 2006 - 7:15

Tout en menant Nicol dans les dortoirs, Sylver lui expliqua que M’Yen avait en horreur que l’on mette un déterminant qui le placerait au-dessus des autres avec son nom. Comme chef ou monsieur, car il base le fonctionnement de son groupe sur un respect mutuel, et sur une égalité entre chacun des membres de son équipage. Il expliqua aussi qu’il tolérait qu’on le nomme commandant, car pour la plupart des anciens militaires qui composaient son équipage cela était une habitude, mais aussi, parce qu’il avait été défini comme tel par tout l’équipage. Il fallait aussi une personne pour représenter l’équipage face à d’autres, et ce fut donc lui qui fut choisi, et personne ne lui contesterait sa place. Nicol acquiesça pour dire qu’il avait compris. Ils croisèrent Lia et SansanB qui revenaient de la cafétéria, au passage, Lia et Sylver se frappèrent dans la main. Nicol demanda à Sylver s’il était possible de se désaltérer, et Sylver le mena à la cafétéria. Nicol proposa alors un verre à Sylver qui ne refusa pas. Mais ce que Sylver ne savait pas, c’est que Nicol avait mis des somnifères dans son verre, Sylver le vida d’un trait. Puis ils repartirent pour les dortoirs, une fois sur place, Sylver commença à ressentir les effets du somnifère. Nicol fit en sorte de traîner un peu et s’assura que Sylver tombe de sommeil, il l’installa sur une couchette et le recouvrit d’une couverture pour qu’on ne le remarque pas de suite. Il se dirigea alors rapidement vers le hangar, il venait de recevoir un message comme quoi la date de son affectation était avancée, et il devait rejoindre son vaisseau au plus vite. Une fois arrivé au hangar, il se faufila discrètement vers une console d’ouverture des portes du hangar et activa l’ouverture. Une alarme se mit alors à retentir, signalant une ouverture non autorisée du hangar. Nicol courut vers son MS et monta à bord, il n’attendit pas que l’Angel réagisse, il activa son mirage colloïde et sortit à pleine vitesse. Lorsqu’il fut hors de portée de tir, il désactiva son mirage colloïde pour économiser sa batterie déjà faible…

Sur la passerelle, la tension monta d’un cran lorsque l’alarme se mit à résonner. Personne ne savait ce qui se passait dans le hangar, et M’Yen n’arrivait plus à contacter Sylver. Lorsque sur l’un des détecteurs le Blitz fut découvert en direction du large, l’ordinateur de l’Angel n’avait pas été reconfiguré pour prendre en compte ce genre de menaces et le laissa partir, les commandes manuelles étant désactivées pour le moment. M’Yen compris alors et frappa de son poing sur son tableau de commande.


J’ai des projets pour toi Nicol… mais tu as décidé de n’en faire qu’à ta tête… Soit, mais tu en assumeras les conséquences…

M’Yen fixait l’écran radar alors que le Blitz hors de porté, venait de désactiver son mirage colloïde. M’Yen reçut un message le prévenant que Sylver avait été retrouvé drogué.

Au même moment, sur l’Archangel, un SkyGrasper venait d’être volé, il passa loin de l’Angel, mais suffisamment près pour apparaître sur les radars de l’Angel. L’Ordinateur calcula alors une trajectoire approximative qui donnait la même direction que le Blitz…
M’Yen se demanda qui pouvait bien le piloter…

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Sam 10 Juin 2006 - 12:31

SanSanB était avec Lia, il commençait à sympatiser avec. Quand l'alarme de l'Angel sonna, ces deux-là sursautèrent, et machinalement Lia courut vers M'Yen. SanSanB décida de faire de même, mais Lia était déjà loin dans les couloirs, SanSanB, affolé, courrait partout, il était perdu dans l'Angel. Soudain, il tomba sur M'Yen


Mons... M'Yen ! Que se passe-t-il ?! Pourquoi l'alarme sonne ?

C'est comme si M'Yen ne voyait pas SanSanB, il continuait à avancer, soudain il s'arrêta.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le feu brûlant du désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Le Roster de la WWE qui ne sert à rien ...
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Mission au dangereux désert de Salterens...
» L'Etablissement des Chiens du Désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Mobile Suit RP :: Archives :: Archives du RP-
Sauter vers: