Gundam Seed Mobile Suit RP


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le feu brûlant du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Sam 4 Mar 2006 - 13:05

Miriallia se retrouvait donc seule avec le pilote. Elle n'était pas dupe. Elle avait dû conduire M'Yen ici pour permettre aux officiers de réfléchir. Elle écouta sa question avec attention, puis lui répondit franchement. Il n'était pas dans ses habitudes de répliquer quelque chose pour éviter un blanc ou quelque chose dans le genre. Quand elle parlait, elle disait le fond de sa pensée, sans enjoliver ni changer ce qu'il en était.

- Je te crois. Tu as une histoire exceptionnelle, M'Yen, et je ne pense pas que tu sois un espion ou je ne sais quelle autre chimère de ce genre. Mais je sens que tu ne nous dit pas tout. Tu dis que tu n'appartiens pas à ZAFT, et je ne mets absolument pas cette information en doute, mais force m'est de constater que tu n'as jamais mentionné une appartenance aux Forces Fédérales Terriennes. Ton vaisseau ne porte pas de matricule terrien et tes amis n'ont tenté aucun contact radio avec l'Archangel. Or, si tu venais d'un escadron terrien, il y a bien longtemps que nous aurions reçu une demande d'affectation ou de protection envers toi.

- Bien vu.

- Ce que je ne comprends pas, c'est la raison qui t'a poussé à venir sur l'Archangel. J'espère qu'il s'agit de simple curiosité envers ce prototype. Parce que rien ne t'obligeait à me suivre. Tu aurais très bien pu me descendre et attendre les secours de ton vaisseau...
Pour le moment, je pense que c'est précisément de cela que les officiers sont en train de débattre, et prie pour que le sous-lieutenant Bajirule arrive à réfréner ses pulsions meurtrières.


- Le sous-lieutenant est dangereux ?

- Disons qu'elle ne te laissera pas tranquille tant qu'elle n'aura pas en main toutes les données te concernant. Si ça ne tenait qu'à elle, tu serais déjà aux arrêts. Heureusement, les capitaines La Fraga et Ramius sont justes, alors tu n'as pas à t'inquiéter...

- Je ne m'inquiète pas, lui répondit-il en souriant.

Troublée, Miriallia répliqua :

- Et si tu te fais coller dans une cellule, il sera toujours temps pour moi de te sortir de cette mauvaise passe.

Miriallia rougit un peu. Elle se demandait si M'Yen avait compris qu'il avait trouvé une alliée sur l'Archangel. Ce n'était pas dans les habitudes de la douce Miriallia de conspirer. Mais M'Yen lui inspirait confiance. Elle n'avait pas l'impression qu'il était de ces gens qui manipulent les autres, ni de ces hommes sans foi ni loi. Comme Tölle le lui avait déjà dit cent fois, elle était trop gentille. Mais c'était décidé : Si M'Yen se retrouvait en difficultés, elle ferait son possible pour lui venir en aide.
Elle but sans remords la boisson qu'il lui avait offerte.
Il entendirent alors la porte de la cafétaria s'ouvrir. Le capitaine Ramius apparut, encadrée du capitaine La Fraga et du sous-lieutenant Bajirule. Le trio des officiers au complet. Miriallia jeta un regard à M'Yen. Calme et détendu, il attendait comme elle le bon vouloir des officiers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Sam 4 Mar 2006 - 15:40

En haute atmosphère, à la verticale du point de chute de M'Yen, l'Angel scannait la surface avec tous ses détecteurs. Lia surveillait les écrans de contrôle, elle n’avait pas l’habitude de se trouver au poste de commandement. Le radar afficha un faible signal, et ne comprenant tous ce qui étaient indiqué sur les écrans, Lia demanda de l’aide a l’une des personnes présente.

D’après ces informations, le Guardian 1 est toujours opérationnel, mais quelque chose bloque le signal. Il n’est pas très loin de sa position initiale, ce qui peut signifier deux choses, soit il a déplacé son vaisseau volontairement, donc il est vivant. Soit il ne l’a pas fait volontairement, et il a donc été capturé. Mais c’est dan le meilleur des cas, car il pourrai très bien être mort à l’heure qu’il est.

Tais-toi Sylver, ne dit pas des trucs comme ça ! M’Yen nous a toujours dit de croire à la réussite tant que la défaite n’avait pas été déclarée.

Je sais, ce n’était qu’une hypothèse, de plus j’ai confiance en lui, il est toujours vivant.

Et depuis quand tu sais autant de choses sur le poste de commandement ?

C’est lui qui m’a appris à me servir des instruments, au cas où, comme il le disait… tient qu’est ce que ?

Qu’y a t-il ?

Des Mobil Suit en direction du Guardian 1, il risque d’y avoir de l’action en bas.

Très bien, alors nous allons participer nous aussi. A tout l’équipage, préparez-vous au combat, descente entamer vers le sol, arrivé prévue dans 45 min.

L’Angel amorça une descente verticale. Bientôt il entrerait en action.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Maryu
Blitz
avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 10/02/2006

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Forces Fédérales Terriennes
Compétences: stratégie, Commandant, compréhension

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 5 Mar 2006 - 19:58

La Fraga fit un clin d’œil rassurant en direction de Miriallia.

- Nous avons décidé de vous faire confiance. Bien que quelques zones d’ombres demeurent dans votre récit, nous le considérons véridique. Par conséquent, vous pouvez rejoindre votre vaisseau et procéder aux réparations nécessaires. Nous vous demandons simplement de ne pas vous approchez du MS et d’éviter de poser toute question le concernant, l’équipage ne sera d’ailleurs pas autorisé à y répondre.

Bajirule jeta un regard d’avertissement à Miriallia, tandis que Maryu concluait, imperturbable :

- Vous êtes libre de quitter l’Archangel une fois votre vaisseau en état.

La jeune femme se tut un instant, puis ajouta amicalement :

- Une cabine est dès à présent à ta disposition si tu souhaite prendre quelque repos.

Le tutoiement était venu, naturel. Une manière de montrer à M’Yen qu’il était pleinement accepté à bord. Ce dernier ouvrit la bouche pour répondre, lorsqu’un soldat terrien entra dans le réfectoire, esquissa un rapide salut et annonça :

- J’ai une communication urgente du docteur… pour le commandant Ramius.

Brièvement déstabilisée par l’interruption, Maryu se reprit rapidement.

- « Veuillez m’excuser… » fit-elle simplement, et elle sortit de la cafétaria, tandis que le soldat lui emboîtait silencieusement le pas.

Lorsqu’ils furent seuls dans le couloir, elle s’immobilisa et se tourna vers le jeune homme :

- C’est à propos du soldat de ZAFT, n’est-ce pas ?

C’était plus une affirmation qu’une véritable question.

- Exact, mon commandant. Doc vous fait dire que le blessé est désormais en état d’être interrogé.

Maryu hocha la tête, satisfaite. Lorsque Tollé avait ramené à bord le soldat de ZAFT, celui-ci était évanoui et avait perdu beaucoup de sang du fait de sa blessure au bras. La gravité de son cas et son extrème faiblesse excluant tout questionnement, Connor (il avait prétendu s'appeller ansi) était jusque là demeuré à l’infirmerie sans être inquiété.

- « Bien, merci » s’entendit-elle répondre. « Je vais de ce pas m’enquérir de ce mystérieux pilote tombé du ciel... » songea-t’elle, déterminée.


Dernière édition par le Jeu 16 Mar 2006 - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 5 Mar 2006 - 22:59

Sansanb entendait des pas arriver vers l'infirmerie, plusieurs hommes armés accompagnaient Maryu. Il découvrait l'apparence du capitaine, assez jolie, mais il craignait les hommes armés. Qu'allait-il lui arriver ? Pourquoi le Capitaine avait l'air si sure de ce qu'elle allait faire ? Les troupes de Zaft se rapprochait toujours du vaisseau, L'archangel pouvait enfin les detecter. SanSanB commencait a trembler, il pensait qu'il lui arriverai une atroce chose. Peut être la torture, la mort ! Il ne savait même pas qui se trouvait devant lui, où il avait atteri et où il était en ce moment même.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 6 Mar 2006 - 21:34

M’Yen n’avait pas eu le temps de remercié le capitaine Ramias, que cette dernière dut s’absenter. Il resta donc dans la cafétéria avec Miriallia, Bajirule et La Fraga. Après avoir terminé son verre, il se leva et déclara.

Bon et bien puisque j’en ai la permission, je vais aller réparer mon vaisseau, et ne vous en faites pas, je n’ai nul intention de poser des questions sur le MS qui se trouve dans le hangar.

M’Yen se dirigea vers la porte, puis avant de la franchir ajouta.

Et merci de ton soutient Miriallia, je saurai m’en souvenir.

M’Yen souria à Miriallia, puis voyant que Bajirule continuait de le regardé avec un air soupçonneux, il dit.

Vraiment, je ne poserai aucune question, je n’en aurais pas l’utilité.


M’Yen afficha un sourire presque provocateur à l’encontre de Bajirule, et sortit dans le couloir en direction du hangar.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 8 Mar 2006 - 0:21

Miriallia vit le commandant Ramius sortir avec appréhension... qu'allaient dire les deux autres? Le capitaine La Fraga avait l'air de se balancer pas mal de la situation, maintenant qu'elle était réglée. Le sous-lieutenant avait une mine vaguement frustrée, mais assez peu concernée. Elle vit ensuite M'Yen se retirer à son tour. Elle entendit la porte se refermer avec soulagement. Non pas qu'elle détestât le pilote, elle avait d'ailleurs prouvé qu'elle le trouvait sympathique *sans sentiments tendancieux*. Elle était ainsi satisfaite de le voir accepté à bord.

Miriallia se sentait assez lasse. Fatiguée par toutes les péripéties de la journée, mais en somme contente de la tournure qu'avaient pris les évènements. Elle attendait poliment un ordre pour rompre mais les deux gradés n'avaient pas l'air de se décider. Le silence s'éternisait. C'est alors qu'elle sentit posé sur elle le regard du capitaine La Fraga, lourd de sous-entendu.

- T'en pinces drôlement pour lui, non?

Miriallia écarquilla les yeux, gênée. Ca ne l'avait absolument pas effleurée! Le sous-lieutenant Bajirule était visiblement choquée de la légèreté des propos de son supérieur hiérarchique. Le temps que Miriallia cherche une réponse appropriée et bien sentie, elle avait jeté:


- Je trouve votre attitude totalement déplacée, capitaine, je devrais même en rapporter les détails dans mon rapport...

Miriallia interrompit Bajirule et regarda timidement La Fraga, pourtant sa voix était ferme quand elle répondit:

- Bien que cela ne vous regarde en rien, capitaine La Fraga, je me vois obligée de rectifier cette affirmation quelque peu, euh, disons saugrenue. Je ne connais ce pilote que depuis quelques heures et seul un élan de sympathie m'a poussée à lui apporter mon aide...

Le capitaine sourit et lui jeta un regard éloquent. Elle s'adressa à lui avec assurance:


- Bon, eh bien puisque tout a l'air d'être réglé, je vais repartir au poste de pilotage... capitaine, sous-lieutenant...

Elle les salua rapidement et sortit. En passant le long des couloirs, elle croisa le commandant Ramius qui se dirigeait vers les cellules de l'Archangel. Elle était pourtant partie avec le soldat... Oh, peu lui importait. En arrivant au poste de pilotage, elle retrouva Kazui et Saï et plaisanta un moment avec eux.
Ces moments de tranquilité lui faisaient un bien fou. Elle n'avait qu'à surveiller l'écran radar du vaisseau et réceptionner les messages qui éventuellement sollicitaient l'Archangel.
Elle l'ignorait, mais sa paix allait être de courte durée.

_________________


Dernière édition par le Dim 23 Juil 2006 - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
Asran
pilote
avatar

Masculin Nombre de messages : 887
Age : 28
Date d'inscription : 17/12/2005

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: ZAFT
Compétences:

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 8 Mar 2006 - 1:18

Les quatre pilotes à bord de leur MS se dirigèrent vers le dernier point. A sa taille, cela devait être un croiseur qui avait dû avoir un problème durant sa rentré, mais en même temps peu de croiseurs ont la capacité et même la nécessité de faire une rentrée atmosphérique. De toute façon cela devait être un croiseur adverse car il n’avait pas reçu d’appel à l’aide sur la fréquence d’urgence, ce point promettait.

Irmal stoppa son escadrille a bonne distance du point de façon à être hors de portée des radars thermique, dans le doute, il avait choisi la portée d’un croiseur de classe Nasca qui avait l’une des plus grandes. Il fit descendre les pilotes et leur dit :


- Nous attendrons la nuit pour intervenir, en attendant nous allons passer le temps. Asran, Mirna, allez jeter un coup d’œil à notre cible et soyez discrets.

Irmal et Arima remontèrent à bord de leur MS tandis qu’Asran et Mirna prenaient la direction du croiseur à pied sous la chaleur du désert.

Il arrivèrent rapidement à portée de jumelle, ils se couchèrent sur le sable brûlant, protégés par leur combinaison. Ils étaient sur une dune surélevée par rapport au point qui était un peu en contrebas. Mirna sortit son appareil photographique et Asran ses jumelles, ils inspectèrent le croiseur de classe inconnue. Lorsqu’il leur sembla posséder assez d’informations ils repartirent vers leur MS.

Une fois à bord, Mirna transmit les informations à Gibraltar et le plan d’action d’Irmal. Le QG approuva et leur souhaita bonne chance, promettant des renforts dès que possible.

_________________
Un retour ? Peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cagalli
La tigresse du désert
La tigresse du désert
avatar

Féminin Nombre de messages : 4401
Age : 26
Date d'inscription : 09/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: Vivacité d’esprit et pilote en tout genre

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 8 Mar 2006 - 16:03

Cagalli tourna la tête à gauche puis à droite. Ahmed était véritablement un petit démon des sables mais surtout il arrivait toujours à trouver une nouvelle cachette meilleure encore que la précédante. Elle contourna un rocher et le vit alors. Son ami était accroupis dans un creux de roche et croyait que Cagalli le recherchait par l'autre coté. Cagalli, elle, profita de son avatage et s'avançant à pas de loup elle réussit à se glisser sans qu'il s'en apperçoive juste au dessus de lui . Elle sorti silencieusement son révolver et sauta juste devant son compagnon en tirant un tir vers le bas. Ahmed eut un petit cri de surprise et son amie éclata de rire.

L'appercevant Ahmed se mordit les lèvres d'avoir été la victime du jeu auquel son ami se prêtait. Cagalli, par contre riait librement. Après avoir un peu trainé et discuté, les deux adolescent retournèrent vers le camp quand un bruit de SkyGrasper tira Cagalli de sa rêverie. Elle regarda vers le ciel et comme pour confirmer ses doutes elle le vit arriver dans leur direction. Sans aucune hésitation elle prit la main de Ahmed et elle se jeta dans des fourrées, l'entrainant dans sa chute.


Ahmed se tourna vers Cagalli avec un regard interrogateur et celle-ci lui montra du doigt alors le vaisseau qui s'éloignait. Cagalli respira de nouveau mais sans quitter le vaisseau des yeux. Une fois hors de vue elle sortit des fourrées suivit d'Ahmed qui pestait contre son vêtement tout neuf qui comportait maintenant quelques écorchures... (Cagalli l'avait précipité avec elle mais n'avait pas eu le temps de contrôler sa chute et les avait fait tomber dans une plante comportant beaucoup d'épines comme la plupart des plantes du désert..) Ahmed n'arrêtait pas de raler sur Cagalli lui expliquant que sa mère n'allait pas être contente et qu'elle allait encore lui crier dessus ect... quand il s'arrêta et la regarda:

- Cagalli, tu m'écoutes?


Non, la jeune fille ne l'écoutait déjà plus. Elle avait mit en bandouillère un espèce de sac qu'elle emmenait toujours avec elle. Elle avait déjà sorti des jumelles avec radar et était entrain de passer la ficelle autour de son coup. A l'entende de son nom la jeune fille tourna la tête vers son ami et dût lui avouer qu'elle n'avait rien suivit à ses explications. Découragé le garçon abandonna l'idée de lui faire la morale... puis regardant Cagalli se préparé il devina ses intentions:

- Mais enfin Cagalli c'est de la folie! Tu vas quand même pas y aller, c'est beaucoup trop dangereux! Ma mère me tuera si elle sait que j'ai été là bas...


Cagalli le coupa en plein dans son élan

- Je ne t'oblige pas m'accompagner.

Le garçon maugréa quelques mots et se prépara lui aussi à la mission

- On peut jamais rien te discuter! Et puis de toute façon tu sais très bien que je te suivrai n'importa où et tu en profites.

Cagalli le regarda et sourit. Elle reconnaissait bien là son compagnon. Mais malgrés tout, elle était contente qu'il l'accompagne. Adoptant un style discret ils se dirigèrent vers l'endroit d'où provenait le vaisseau. Ils furent étonnés de le trouver à moins d'une heure de marche. Equipés comme de vrai informateurs en missions top secrète, Cagalli ouvrait la marche suivit de près par Ahmed qui assurait à tout moment sa protection. Dans les nombreux jeux qu'ils avaient fait ensemble, Cagalli était la plus audacieuse et la meilleure des deux c'est donc à elle que revint l'honneur d'ouvrir la marche et elle commença à dépister la piste du vaisseau.

Au contour d'une centième dune de sable elle présenta enfin d'un air fier à son ami le vaisseau. Il était grand et de face paraissait imprenable. De couleur rouge et blanche le métal dans lequel était fait le navire éblouissait de toute sa splendeur le paysage. Ayant mal aux yeux, Ahmed mit vite ses lunettes tandis que Cagalli prenait d'une main sure ses jumelles. Et tout deux observère en silence. Couchés dans les dunes et invisibles à oeil nu ils observaient les va et vient du vaisseau.


Cagalli rechercha à l'aide de ses jumelles le nom du vaisseau et put lire alors en Lettres rouges:

- Ar...chan...gel .........Archangel ...


Répéta t'elle encore une fois tout bas. Cagalli réfléchit deux secondes puis dit à son copain d'un murmure exité:

- Mais oui! C'est l'Archangel! Le plus puissant vaisseau de guerre du moment fabriqué par les forces terriennes! Il comporte deux canons tiens regarde on les voit à l'avant du vaisseau.


Ahmed prit les jumelles que Cagalli lui tendait et put observer à son tour les deux immenses canons que comportait l'Archangel à l'avant... Il s'apprâta à demander à sa compagne comment elle connaissait tout cela puis se retint ne voulant pas qu'elle lève comme d'habitude les yeux au ciel. De longues minutes passèrent et enfin Cagalli se désintéressa des jumelles, elle avait maintenant dans sa tête d'aller voir elle-même de plus près. Ahmed eu beau lui répèter cent fois que c'était de la folie pure, elle était têtue et déjà avançait prudemment vers le vaisseau, longeant le mieux qu'elle pouvait tout les obstacles de manière à être le plus possible hors de vue.

Une fois arrivée qu'à quelques mètre Cagalli se cacha à l'abri de tout regard avec à ses cotés le pauvre Ahmed tremblant de peur et tenant fermement son arme entre ses doigts. Cagalli sortit un petit carnet et commença à prendre pleins de notes sur tout ce qui lui paraissait utile.
Au bout de quelques temps elle pointa avec son doigt un point devant eux de l'autre coté en hauteur de l'Archangel.


- On dirait que nous ne sommes pas les seuls à nous intéresser à ce vaisseau.

Cagalli se promit qu'une fois qu'elle aurait ramener son ami au village elle trouverait un moyen de vite aller faire un tour par là-bas aussi. Ils restèrent là ainsi quelques heures puis enfin Cagalli dit à son ami qu'elle avait finit. Alors avec toute la prudence dont elle était capable, Cagalli s'en retourna vers son village. Suivit de près par son ami soulager que l'opération soit enfin finie.
Une fois tout danger écarté Cagalli commença à raconter à Ahmed tout les nouveaux trucs qu'elle avait observé sur L'Archangel:


- Non mais tu te rends compte Ahmed! On a tout près de chez nous le vaisseau le plus performant et puissant qu'on ait jamais entendu parler....


Et elle continua comme ça pendant une bonne demi-heure jusqu'à ce qu'ils rejoignent la cité des hommes des sables. Là Cagalli prit un rendez-vous avec le chef pour lui faire un rapport de ses observations.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 8 Mar 2006 - 20:11

M’Yen arriva au hangar, il regarda de loin le MS sur lequel on lui avait interdit de poser des questions, ou même de s’approcher. Le MS était de conception étrange, il ne ressemblait à aucun que M’Yen avait déjà rencontré. Mais même s’il ne pouvait pas poser des questions dessus ou l’approcher, il aurait les infos qu’il voudrait. M’Yen sauta à bord du cockpit du Guardian puis alluma ses détecteurs, l’ordinateur commença le scannage complet du MS. M’Yen commença alors les vérifications de routine, lorsqu’il s’aperçut que l’Angel tentait d’entrer en contact avec lui. M’Yen renvoya un message codé, indiquant sa position, et que la situation était sous contrôle. Mais pour toute réponse M’Yen reçu le message suivant.

Citation :
Signal IR, MS ZAFT confirmé, distance Guardian 10 000.
Arrivé Angel dans 10 minutes, près au combat.

Des unités de ZAFT dans le périmètre ? Mais pourquoi ne sont-ils pas passés en alerte de combat ? Les dunes… je m’en suis moi-même servi pour m’approcher sans être détecté… Et merde, les réparations de l’EMP attendront.

M’Yen sauta du Guardian et partit en courant vers le poste de commandement de l’Archangel. Il entra en trombe, et tous les regards se tournèrent vers lui. Il était à bout de souffle, mais il réussit à dire.

MS ZAFT … à 10 000 … Archangel … du être … repéré


Tous le regardaient comme s’il était fou, M’Yen regagna son souffle rapidement, puis il répéta.

J’ai repéré des MS de ZAFT à 10 000, l’Archangel a sûrement dû être repéré, ils doivent se préparer à attaquer.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Maryu
Blitz
avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 10/02/2006

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Forces Fédérales Terriennes
Compétences: stratégie, Commandant, compréhension

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Ven 10 Mar 2006 - 23:01

D’un coup d’œil, Maryu apprécia la situation. Le garçon, auquel elle ne donnait pas plus de 19 ans, s’était redressé à son entrée et scrutait désormais avec une suspicion teintée d’angoisse les soldats armés qui le fixait, impassibles.

- « Laissez-nous… » ordonna-t’elle brusquement à ces derniers.

Les deux soldats échangèrent un regard perplexe.

- … mais demeurez derrière la porte, à portée de voix.

Obéissant, ceux-ci sortir l’un après l’autre de l’infirmerie.

A présent seule avec le prisonnier, la jeune femme laissa s’abattre un silence pesant, interminable, tandis qu’elle observait froidement le soldat de ZAFT. Soldat de ZAFT, il l’était sans nul doute, son uniforme en témoignait. Mais comment se faisait-il qu’il ait ainsi échoué dans le désert ? Il était seul, il ne souhaitait donc pas attaquer l’Archangel. Alors, qu’était-il ? Un éclaireur ? Un déserteur ? Les questions tourbillonnaient dans l’esprit de Maryu.

La jeune femme ficha soudainement son regard dans celui du jeune homme qui, aux aguets, attendait son bon vouloir.

- Je me nomme Maryu Ramius, commandant de l’Archangel, vaisseau de l’Alliance Terrienne. Nous vous avons recueilli et soigné à bord après vous avoir trouvé blessé dans le cockpit de votre Mobile Suit. Vous êtes un soldat de ZAFT et, par conséquent, notre prisonnier. J’aimerais donc, à ce titre que vous répondiez à mes questions.

Maryu avait parlé sèchement mais sans animosité particulière. Le garçon ne cilla pas. Elle enchaîna alors :

- Commencez par me dire votre nom et l’escadron auquel vous appartenez. Ensuite, vous m’expliquerez dans quel but est-ce que ZAFT envoie un jeune soldat isolé en mission dans un désert aride !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 12 Mar 2006 - 19:10

SanSanB l'écouta attentivement, et après qu'elle est finie de parler, il baissa les yeux au sol, réfléchissa a ce qu'il allait dire, puis, serra les poings. Il était toujours assi sur le lit de l'infirmerie. Seul avec le capitaine. Il était toujours étonner de voir qu'une femme avait le plus haut grade de ce vaisseau si connu pour ses actions passées.

- Je viens tout droit de Plant... Je n'ai pas fais exprès d'atterir ici ... Nous ... Etions moi et l'escadron Jules, L'escadron Jules était celle d'Yzaak , en patrouille, quand mon unité a du avoir ... Une sorte de panne ... Ils doivent être a ma recherche à présent, vous feriez mieux de me laisser partir si vous ne voulez pas être cible de ZAFT.

Il fit un sourire narguant en levant ses yeux droit dans les yeux de la femme plantée devant la porte, il avait toujours mal au bras, et on pouvait voir qu'il essayait de resister a cette douleur. Quand soudain, il sursauta, le bond fit aussi sursauter Maryu qui était prêt a crier au deux gardes en cas de danger.

- Mon Unité ?! Qu'avez vous fait de mon unité ?!

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
Tolle
Astray
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 15 Mar 2006 - 0:28

Tölle sortit de la salle a moitié chancelant, la tete pleine d'idées aussi apeurantes les unes que els autres. Il était parti sans permission et a bord d'un vaisseau trouvé non déclaré, et un gundam qui pus est. Le jeune homme se sentait mal, il allait etre relégué a l'état de civil pour ainsi dire.
Il continua ainsi a divaguer jusqu'au poste de pilotage ou il trouva Miriallia assise, il s'affala sur le siege a côté d'elle et se passa une main dans les cheveux.

-Bienvenue dans l'escadron SkyGrasper, ma chère Miriallia. Fit il en redressant a peine la tete, bien sur, les deux gardes l'avaient mis au courant.Il lui souria, mais d'un sourire fatigué et presque désespéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryu
Blitz
avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 10/02/2006

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Forces Fédérales Terriennes
Compétences: stratégie, Commandant, compréhension

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Jeu 16 Mar 2006 - 22:25

Se reprenant, Maryu décocha un sourire glacial au prisonnier.

- C’est moi qui pose les questions, « Connor » ! déclara-t’elle, légèrement méprisante. Vous mentez, malheureusement pour vous assez mal… Car je ne vous crois pas. Vous ne…

Un remue-ménage de l’autre côté de la porte de l’infirmerie lui coupa la parole. Presque aussitôt, l’un des deux soldats postés en faction devant la cabine fit irruption dans la pièce, embarrassé.

- Pardonnez-moi de vous interrompre, commandant, mais…

- Commandant !

Miriallia venait de se faufiler devant le soldat, les yeux brillants, les joues rougies par la course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Jeu 16 Mar 2006 - 22:30

Miriallia venait d’entrer dans la petite pièce où on lui avait dit que le commandant se trouvait. Décidément, pas une minute de répit ! Elle qui était tranquillement assise avec Saï et Kazui devant son écran, sous le regard sévère mais bienveillant de Bajirule (venue prendre sa garde peu après la prise en faction de Miriallia) avait soudain pris conscience de la multitude de points hors contrôle de l’Archangel. En y réfléchissant de plus près, son Sky Grasper avait un champ de surveillance certes plus limité mais certainement plus précis ! Les réparations totales et approfondies de l’Archangel devenaient urgentes. Et s’ils étaient attaqués ? Comme pour confirmer ses dires, Miriallia avait vu débarquer M’Yen, censé réparer son MS, complètement essoufflé. Il avait d’abord articulé quelques borborygmes incompréhensibles puis avait répété distinctement :

- J’ai repéré des MS de ZAFT à 10 000, l’Archangel a sûrement dû être repéré, ils doivent se préparer à attaquer…

Aussitôt, un grand remue-ménage s’était installé. Comment était-ce possible ? Et les instruments de l’Archangel ? Sans perdre son sang-froid, Miriallia avait cherché dans la zone indiquée par M’Yen. Mais il n'y avait rien ! Quelle mouche le piquait ?

Puis elle avait vu, presque par hasard, un autre énorme vaisseau :


- Sous-lieutenant ! Contrôle visuel avec un vaisseau inconnu dans 10 minutes ! Oh ! C’est un vaisseau-mère de calibre lourd ! Nom et identification inconnus !

Miriallia avait jeté un regard à M’Yen. Vu sa tête, il n’avait pas prévu qu’on repère ce vaisseau. Elle en aurait mis sa main au feu, il le connaissait ! Et si c'était ? non...
Bajirule aurait volontiers étranglé quelqu’un. Visiblement choquée que l’Archangel ait une tare et que ce soit le pilote inconnu qui l’ait comblée, elle avait néanmoins dit :


- Passez en alerte de niveau 3.

Les mots de Bajirule tombèrent dans le vide.

- Eh bien ?

Embêté, le caporal Pal répondit :

- Il semblerait que l’état d’alerte rouge ne se soit pas mis en route, je crains fort que...

- Mettez-moi ça en marche et plus vite que ça !

En un éclair, Miriallia comprit que Bajirule allait prendre seule en main les opérations. Et le commandant ? Miriallia préférait les décisions plus nuancées de Maryu Ramius. Profitant alors du trouble qui régnait dans le poste de pilotage, elle avait disparu et couru dans la direction où elle avait vu le commandant disparaître…

Enfin, elle venait de la trouver. Elle bouscula légèrement un de ses amis en faction.

_________________


Dernière édition par le Mar 4 Avr 2006 - 1:05, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
Maryu
Blitz
avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 10/02/2006

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Forces Fédérales Terriennes
Compétences: stratégie, Commandant, compréhension

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Sam 18 Mar 2006 - 20:26

- Eh bien, Miriallia, qu’est-ce qui justifie une telle intrusion ? s’exclama Maryu, surprise de l’entrée explosive de la jeune fille, d’habitude si réservée.

- Commandant, il faut que je vous parle tout de suite. C’est extrêmement important ! répliqua la Naturelle, sans se démonter.

Jetant un regard au prisonnier, Maryu, intriguée et légèrement alarmée, recula légèrement et fit signe à Miriallia d’approcher. S’exécutant, la jeune fille lui murmura quelques mots à l’oreille. Maryu releva la tête, le visage grave.

- Gardes, conduisez le pilote de ZAFT dans le bloc de détention, cellule 7.

Puis, avisant les traits tirés par la souffrance du prisonnier :

- Ensuite, vous demanderez au médecin de passer lui faire une piqûre de morphine.

Prenant Miriallia par l’épaule, Maryu s’élança dans le corridor. Une attaque de ZAFT ! Et si le prisonnier avait dit vrai ? Non, c’était ridicule, ZAFT ne sacrifierait pas ses précieuses unités pour récupérer un pilote…

- Miriallia, va chercher le capitaine La Fraga… ordonna hâtivement la jeune femme. Et rejoignez-moi au poste de commandement !

Maryu accéléra le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Sam 18 Mar 2006 - 20:29

Miriallia partit aussitôt chercher le capitaine, mais pestait contre la disposition des parties de l’Archangel : la cafétaria était à l’autre bout du vaisseau! Une sonerie à vous déchirer les tympans retentit à ce moment-là. Miriallia soulagée, voulut repartir vers son poste puis se souvint de Mwu La Fraga. Que faire ? Heureusement pour elle, elle le vit remonter le couloir qu’elle traversait à toute vitesse. Il était visiblement préoccupé et avançait d’un pas rapide vers le poste de pilotage.

Miriallia l’interpella et repartit avec lui vers le commandement.

-Capitaine La Fraga ! Le commandant Ramius veut vous voir dans le poste de pilotage…

au moment où elle disait ces derniers mots, elle se rendit compte de l’absurdité de sa déclaration. L’alarme avait à présent été déclenchée !
Mwu la regarda puis sourit :


-Il faudrait vraiment que toi et tes amis vous décidiez à feuilleter le mode de fonctionnement d’un vaisseau allié ! Tu entends comme moi cette sirène qui signale l’alerte rouge… je dois à ce moment cesser toute activité et

-me présenter au poste de pilotage en équipement complet, termina Miriallia. Je suis venue sur un ordre du commandant.

-Mm…releva le capitaine, intéressant…

Miriallia leva les yeux au ciel. Il avait l’air de s’imaginer des choses… enfin on verrait bien. Le commandant était de taille à répliquer. Puis, il se tourna vers elle, sérieux :

-Tu sors aussi ?

Miriallia mit un temps avant de comprendre qu’il parlait du SkyGrasper. Sa nouvelle affectation était si récente ! Elle rougit un peu :
- Oui!

- Ah, OK. Reste calme et concentrée, et tu rentreras saine et sauve à bord de l'Archangel.


Miriallia acquiesça. Elle n'était pas du genre à perdre son sang-froid. Ils arrivèrent au poste de pilotage. Il règnait une atmosphère concentrée et efficace. Tout était maintenant coordonné. Maryu avait repris l'équipage en main. Miriallia se rassit à sa place et on informa rapidement le capitaine de la situation. Il réfléchit une minute puis commença à former une stratégie avec Maryu et Badjirule. Comme il allait sortir avec Tölle et Miriallia sur les SkyGrasper, il s'agissait d'être précis et sûr de la tactique qu'ils allaient adopter pour éviter les impairs. En attendant, Miriallia (qui voyait que Kira était bien en ligne sur un de ses écrans, celui de contrôleur aérien) vit soudain le vaisseau inconnu détecté plus tôt . Les dix minutes s'étaient écoulées et le contact visuel venait d'être établi. Elle transféra sur le moniteur principal les informations qu'elle recevait. Les trois officiers relevèrent le nez de leurs cartes et évaluèrent rapidement l'imposant vaisseau. Puis Badjirule laissa Maryu et Mwu terminer le plan de défense et reprit le contrôle du CIC. Le sous-lieutenant n'essaya pas de négocier, considérant que puisque le commandant et le capitaine étaient occupés, les décisions lui revenaient quant au combat rapproché. Elle ordonna d'une voix froide :

- Armez les Jgelstern, chargez les Gottfried et préparez les Variants. A mon commandemant, f...

_________________


Dernière édition par le Mar 4 Avr 2006 - 1:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 20 Mar 2006 - 18:23

... Par faute des récents événements, seuls 2 gardes peuvent emmener SanSanB dans la cellule, SanSanB observa les couloirs pendant que les soldats l'accompagne à la cellule, par où pouvait-il sortir ? Soudain, vers le couloir de droite, il vit la " salle de lancement " , dedans, il y avait un Sky Grasper (l'avion dans lequel est mort Tolle), il s'écroula au sol, les deux soldats se penchèrent vers lui pour voir ce qu'il avait, et SanSanB n'hésita pas à faire le mort... Les deux soldats lacha leur garde et observa le jeune coordinateur

- Il est mort ?
- On dirait bien ...
- Fais attention quand même ...


Soudain, SanSanB se releva en donnant un coup de boule au soldat pencher au dessus de sa tête, il sauta sur le deuxieme et le coucha par terre, il lui donna un coup dans l'anuque assomant. Il courut vers la salle de lancement qui était dans le couloir précédent. Les mécaniciens étaient là, il se cacha derriere les diffèrents obstacles de la salle. SanSanB courra le plus discretement possible jusqu'au Sky Grasper grimpa dedans et l'alluma, puissque l'alarme était déjà activé personne ne remarqua l'activation du Sky Grasper. Grace aux rayons de cette unité, il ne montra aucune faiblesse à détruire la trappe. Bien sur, les mécanicens avaient entendus cette derniere action, et ils appelairent tout de suite Maryu pour lui raconter la scene. Le Sky Grasper était très rapide, SanSanB coupa la radio pour ne pas entendre les personnes de L'Archangel lui dire de revenir. son radar indiquait un MS seul loin des dunes sablées. Et en quelques minutes, grace à la vitesse phénoménale du Sky Grasper, il arriva devant le ShadowBlack. SanSanB sortit, il fit un petit tour autour de l'unité volée a ZAFT. Tout avait l'air normal ... Tout ... Sauf ce petit canon détruit, que c'était-il passé ? On aurait aussi dit que des pièces avaient été changées... Et, une nouvelle batterie. SanSanB vérifia le cockpit, on pouvait remarquer que qunlqu'un était entré dedans... Mais, il n'y avait pas de temps a perdre. Mais soudain, SanSanB se demanda que voulait la fille qui a interompu sa conversation avec le capitaine, et pourquoi l'alarme était enclenchée avant qu'il vole le Sky Grasper ? L'Archangel était en danger, SanSanB ne voulait que sortir d'ici mais, malgrè tout, il a du la reconaissance et du coeur, il ne serait même plus de ce monde sans L'Archangel... SanSanB activa avec prudence son unité, et s'envola en direction de L'Archangel, en l'air, il activa la phase SHIFT, le G.U.N.D.A.M gris brilla soudain d'un noir si sombre, les "yeux" de celui-ci devenirent rouges, SanSanB observa l'écran et il vu inscrit :

- Equipement Baton Activé .... Arme Détécté Baton ...

Il appuya un peu partout et il vit que deux autres Equipements étaient disponibles si le Méga Canon ou le Multi-Bouclier était associé a l'unité. Peut être que SanSanB devrat demandés a qunlqu'un d'en créér ... Mais qui ? Il était seul ...

[HRP] C'est nettement mieux sauf que Miri a toujours pas posté, ça te conte tant que ça d'attendre ?[/HRP]

[HRP] je ne vois pas trop en quoi ca change l'histoire ... x: et oui ca me conte tant que ça ^^ [/HRP]

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 27 Mar 2006 - 23:19

Juste après l’entré de M’Yen, tous c’était rapidement enchaîner, la découverte de l’Angel par les détecteurs de l’Archangel. La prise d’initiative du sous lieutenant Bajirule, précéder par le départ de Miriallia de la passerelle et le regard presque meurtrier de Bajirule. Quelques secondes après l’arriver du capitaine et du commandant l’image de l’Angel fut affichée. En le voyant, M’Yen ne put s’empêcher d’avoir un sentiment de fierté, comme à chaque fois qu’il le voyait, car il s’agissait de son vaisseau. Puis il entendit une voix s’élevé dans le poste de pilotage.

Armez les Igelsterns, chargez les Gottfried et préparez les Variants. A mon commandement, f...

Un hurlement déchira l’atmosphère.


NNOOONN !!!

Mais il était trop tard, les armes de l’Archangel firent feu. Tous regardèrent M’Yen, horrifié, il fit un pas en arrière, il bégaya.

Mo.. mon di.. dieu. Qu’avez vous fait ?

La seul chose qui était visible sur l’écran était un nuages de sable soulevé par l’impact des tirs. Puis le nuage de sable se dissipa et laissa apparaître l’Angel intact, encore parcouru de nombreux grands arcs électriques, dut à l’énorme quantité d’énergie déployer par le bouclier de ce dernier pour absorber les lasers. Il avait réussit à éviter les tirs des Valiants, et se trouvait encore hors de porté des Igelsterns. Le soulagement se L’Angel déploya sont canon principal puis établis une communication avec l’Archangel. On vit sur l’écran se dessiné les trait d’une jeune femme d’une vingtaine d’année, brune, les yeux bleus, elle avait un ton grave. Elle dit alors.

Ne nous forcez pas à utiliser nos armes, vous pourriez le regretter. Nous ne sommes pas là en ennemi, nous sommes venus récupérer l’un des nôtres…

Elle marqua une pause puis continua.

… M’Yen.

Ce nom laissa comme un froid dans la pièce, et tous les regards se tournèrent vers l’intéressé.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 28 Mar 2006 - 19:18

Miriallia se tourna vers l'intéressé sans s'énerver. C'était plus que prévisible. Simplement, où est-ce que les officiers allaient placer leur confiance ? Tout pouvait se régler sur un simple signe du capitaine, un simple 'retournez chez vous'. Mais quelle allait être la réaction du sous-lieutenant ? Peu importait, après tout. C'était une affaire entre eux.
Elle regarda l'Angel. Rien à dire, c'était un beau vaisseau, même si le jugement très subjectif de Miriallia trouvait qu'il n'arrivait pas à la cheville de l'Archangel. Sa construction avait dû prendre un temps fou et... tiens, qui l'avait financé ? Elle ne voyait toujours aucun code d'identification, ni terrien, ni de ZAFT. Orb ? Peu probable.
Les questions tournaient à toute vitesse dans son esprit. Et puis, finalement, quel était le grade de M'Yen ? Elle se doutait bien qu'il n'était pas un mécanicien mais était sceptique quant à une haute nomination. D'ailleurs, il suffisait de le regarder, il était évident que le vaisseau faisait sa fierté.
Miriallia leva le regard vers les officiers. S'ils décidaient d'entamer une danse avec l'Angel, avec pour issue (vu les problèmes techniques actuels de l'Archangel) une semi défaite, ils couraient vers une plongée certaine dans les profondeurs abyssales de la mort. Et puis, elle trouvait ça dommage qu'après avoir recueilli M'Yen, l'équipage le condamne.
Après tout, c'était finalement elle qui l'avait ramené jusqu'à l'Archangel...
Elle croisa les doigts mais décida de ne plus intervenir dans les 'négociations'. Et puis, si l'Angel se rangeait en position de combat, n'allait-elle pas à nouveau sortir ? Elle n'osait pas vraiment se l'avouer, mais la vitesse, l'adrénaline qui monte, le sang qui bat à ses tempes, le sentiments grisant de liberté totale et absolue, rien à faire, ça la rendait folle et elle adorait ça.
Elle voulait voler, oui, mais n'avait pas spécialement envie de se frotter à l'Angel. Elle soupira. Elle se retrouvait à nouveau prise dans des sentiments tout à fait paradoxaux. Elle voulait sans vouloir, elle faisait sans faire.
Elle reporta son attention sur ses écrans. Ils allaient bien faire quelque chose, et M'Yen n'avait pas l'air d'être du genre 'j'attends-tranquillement-qu'on-me-dise-ce-que-je-dois-faire'.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
Asran
pilote
avatar

Masculin Nombre de messages : 887
Age : 28
Date d'inscription : 17/12/2005

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: ZAFT
Compétences:

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 28 Mar 2006 - 23:06

Le temps passait lentement. Mirnia bronzait étendue sur un servite sur le sable chaud, Arima vidait sa gourde par petites gorgées, quant à Asran et Irmal, ils avaient fini leur jeu et avaient entamé une partie d’échec. Il faisait calme et un petit vent frais venait rafraîchir les membres du groupe.

Soudain l’émetteur de Mirnia se mit à sonner. Elle se releva en vitesse et monta à bord de son Ginn de reconnaissance et scruta le radar. Un nouveau point venait d’apparaître, entre eux et leur cible. Assez proche pour les détecter si leur radar on une étendue standard. Mirnia passa la tête par l’ouverture du cockpit et dit à ses compagnons qui la regardaient attentivement la mine grave en attendant la raison de son agitation :


-Nouveau vaisseau détecté dans le périmètre, il est entre nous et notre cible, il n’a pas de code d’identification, pas plus de Zaft que de l’Alliance !

-Il est assez près pour nous avoir dans son rayon ?

-Oui, il nous a certainement vus. Ah ! Tir de l’Archangel sur le vaisseau inconnu ! Aucune riposte…

-Bon et si on allait y ajouter notre grain de sel ? En y réfléchissant bien, ils auront du mal a repérer les tirs lasers car la chaleur du désert perturbera leur radar thermique.

-Ok, let’s go!


Les quatre pilotes se dirigèrent vers leur propre MS et se préparèrent au combat. Ils décollèrent et adoptèrent une formation linéaire : Arima devant, suivit d’Irmal puis de Mirnia et enfin d’Asran qui avait pour ordre d’enclencher son phase shift une fois à portée de tir, pas avant pour ne pas le gaspiller.

_________________
Un retour ? Peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 29 Mar 2006 - 16:02

SanSanb était descendu de son unité qui était juste derriere, il était derrière une colline de sable, il attendait de voir ce qu'il se passait entre les deux vaisseaux avant d'intervenir, si l'Archangel devait être attaqué, SanSanB devait sauter au plus vite dans son MS pour les aider, il ne savait même pas pourquoi il était revenu dans ce vaisseau où il était déclaré comme fugitif. Soudain, l'alarme du MS qui était allumé retentit, mais SanSanB n'eut pas besoin de l'alarme pour remarquer ça, les 4 MS de ZAFT faisaient un tel bruit qu'il leva la tête au ciel avant de regarder son MS. Il vit 4 MS en ligne, parfaitement disposés, ils allaient en direction de l'Archangel, c'était fichu ils allaient attaquer ! c'était sur ! SanSanB ne perdit pas une minute et monta dans son unité, bien sûr il attendit un peu pour voir les prochains évènements avant de tirer sur l'un des 4 MS.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 29 Mar 2006 - 18:32

M’Yen outrepassa ses droits et se saisit du casque de Miriallia, il ouvrit un canal de communication.

Heureux de te voir Lia, pardonne-les, mais je ne les ai pas mis au courant pour l’Angel. Je vais vous rejoindre de suite, juste le temps de dire au revoir à mes hôtes.

Très bien Capitaine, nous attendons… une minute, 4 unités ennemies à 6 H, préparez les tourelles Gatlings, que Guardian 2 décolle, préparez l’Oméga. Capitaine, dès votre retour, je monterai à bord du Guardian 1 et vous aurez l’Omega. Sylver est déjà à bord du Guardian 2.

Et bien je vois que tu commandes très bien sans moi, j’arrive le plus vite possible.

M’Yen rendit son casque à Miriallia, et croisant son regard, lui dit:

Une fois le combat terminé, je te ferai visiter mon vaisseau si tu le souhaites.

Puis s’adressant au reste du poste de pilotage.

Capitaine Ramius, je vous suis reconnaissant de m’avoir fait confiance, permettez-moi maintenant de vous rendre cela en vous aidant à combattre ces 4 MS. Je me rends sur mon vaisseau, nous continuerons cette conversation après le combat, voulez-vous ?

M’Yen salua l’assemblée, puis partit en courant au hangar. Une fois sur place, il sauta à bord du Guardian 1 et décolla, la porte du hangar s’ouvrit et il s'élança. Il se dirigea rapidement vers l’Angel et entra par la porte latérale bâbord. M’Yen posa le Guardian 1 et sortit, il frappa dans la main de Lia au passage pour passer le relais, monta à bord de l’Omega et se prépara au décollage. L’Angel ouvrit sa porte arrière et laissa sortir les deux Guardian, suivit de l’Omega équipé pour le combat mixte, ne sachant pas à quoi s’attendre. L’Omega prit pied sur le pont de l’Angel et se retourna face aux 4 MS qui arrivaient.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 29 Mar 2006 - 19:01

SanSanB, finalement, sauta dans son MS et se dépêcha d'aller en direction des 4 MS, la vitesse du ShadowBlack était remarquable, il alluma sa radio et commença à contacter l'Angel, L'Archangel et les 4 MS de ZAFT :

- Ici ShadowBlack Ceci est un message pour l'Alliance Terrestre, ZAFT et le vaisseau inconnu ! ZAFT et le vaisseau inconnu, veuillez ne pas ouvrir le feu sur l'Archangel ou je devrai vous affronter et vous risquez la défaite totale, j'ai le MS conçu en cachette sur PLANT, que j'ai volé à ZAFT et je suis venu ici pour des raisons personnelles ! mais je n'hésiterai pas à combattre ZAFT pour protéger ceux qui m'ont sauvé ! Alors veuillez laisser ce vaisseau tranquille et retournez à votre base tout de suite !

Le ShadowBlack s'arrêta entre les deux vaisseaux et les 4 MS de ZAFT, le canon intégré étant détruit il devenait inutilisable, dommage pour SanSanB, celui-ci aurait pu l'aider, il devait se débrouiller avec un bâton... Un simple bâton ... Et des vulcains intégrés au niveau de la tête mais ce n'était pas bien douloureux.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
Asran
pilote
avatar

Masculin Nombre de messages : 887
Age : 28
Date d'inscription : 17/12/2005

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: ZAFT
Compétences:

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 2 Avr 2006 - 16:51

Ils arrivèrent rapidement sur les lieux. Les deux vaisseaux étaient côte à côte, il était assez impressionnant, l’un était gris et l’autre blanc et rouge. Un chasseur de type inconnu décolla du vaisseau gris tandis que l’un du même type décollait du blanc et rouge pour aller se poser sur le pont du gris. Soudain le MS qu’ils avaient vu dans le désert arriva, le pilote leur adressa un message lourd de menace mais qui ne fit frémir aucun des quatre pilotes.

- Intéressant, il a donc récupéré son MS. Mirnia, où en sont les renforts de Gibraltar ?

- En approche, ils seront bientôt à portée de radar des deux vaisseaux.

- Bien, alors nous allons les prévenir mais ils ne se rendront pas donc amusons-nous un peu avant qu’ils arrivent !

- Roger !

- Roger !

- Yaaaahou !


Asran pressa le bouton de son Phase Shift et se prépara mentalement au combat comme tous les autres membres de l’escouade. Irmal passa sur le canal international et déclama :

- À tous les vaisseaux, MA, MS et chasseur en présence. Ici Irmal Civi, capitaine de l’escouade abysse détachée du corps d’élite de Zaft. Sachez que des renforts sont en approche venant de Gibraltar, alors cessez tout combat inutile et rendez-vous !

Irmal coupa le micro de sa radio et attendit la réponse sûrement négative des deux vaisseaux. Il se prépara lui aussi au combat proche et inévitable.

_________________
Un retour ? Peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 2 Avr 2006 - 16:58

Après avoir entendu ce message, SanSanB était fou de rage, il ne pouvait pas lutter contre eux avec un simple bâton, il voulait juste les effrayer, mais ça n'avait pas l'air de marcher... Il cherchait partout, mais rien à faire il ne trouvait pas d'autres armes ! Quand soudain, l'écran afficha un fusil laser caché dans le bras du ShadowBlack. SanSanB était heureux, il ne chercha pas deux fois, et se lança sur le MS qui venait d'activer sa Phase Shift en pensant que c'était le plus important, il lanca un cri tout en tirant dessus avec son fusil laser.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le feu brûlant du désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Le Roster de la WWE qui ne sert à rien ...
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Mission au dangereux désert de Salterens...
» L'Etablissement des Chiens du Désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Mobile Suit RP :: Archives :: Archives du RP-
Sauter vers: