Gundam Seed Mobile Suit RP


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le feu brûlant du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Le feu brûlant du désert   Sam 4 Fév 2006 - 14:05

Elle était assise dans le cockpit du SkyGrasper 3. Enfin le décollage ! Elle était larguée dans le ciel bleu. Sa radio lui signalait que le gros des troupes ennemies se situait à 8h. Elle se sentait terriblement excitée, mais aussi un peu anxieuse. Comment allait-elle s’en sortir ? Le contact froid du manche directionnel la tira de ses questions existentielles. Elle prit possession des commandes et dirigea le SkyGrasper vers l’endroit où le combat avait déjà commencé. L’accélération la plaqua contre son siège et lui coupa le souffle. Mais elle se reprit rapidement et commença à repérer les petits points rouges sur son écran de contrôle qui déterminaient la position des engins adverses. Une alerte retentit dans ses oreilles. Elle eut juste le temps de voir les tirs de barrage lancés par le vaisseau mère et de les éviter. Le SkyGrasper opéra un retournement complet sous la couleur azurée de l’atmosphère. Elle se sentait heureuse, heureuse d’arriver enfin à faire voler ce foutu avion. Encouragée par sa sortie, elle se décida à descendre ceux qui l’approchaient. Gardant les missiles et les Gottfried pour plus tard, elle tira avec un simple rayon anti-matière. Ses tirs étaient précis et atteignaient leurs cibles. Peu affectée par les djinns explosés (alors qu’au début le simple fait de tirer la rendait malade), elle continua son œuvre de mort.

Après avoir décimé l’avant-garde, elle s’approcha impunément et insolemment du vaisseau mère, une sorte de cuirassé. Dehors, le sable semblait s’enflammer sous les tirs et les explosions. Un souffle brûlant traversait le champ de bataille. Il était temps d’utiliser les Gottfried. Elle passa à la vitesse supérieure et se concentra davantage sur les djinns qui l’abordaient. Ça devenait de plus en plus dur pour elle de les éviter, mais elle y arrivait. À la manière d’un feu follet, elle apparaissait et disparaissait à son gré au milieu des coordinateurs. Rien à dire, elle s’était terriblement bien améliorée. Soudain, un énorme tir à particules passa à un cheveu de son SkyGrasper. Une sueur froide coula le long de son dos. Ça y est. Il était là. Dirigeant son SkyGrasper avec toute la célérité et l’intelligence dont elle était capable, elle commença son duel avec lui. Les missiles allaient servir. Elle en lança deux. Quoi qu’il fasse, il était censé se retrouver pris en sandwich. Mais – elle le savait bien – le pilote adverse n’était pas du même gabarit que ceux qu’elle avait déjà affronté. Avec grâce et élégance, le Mobile Suit s’éleva en l’air et évita la collision. La rage au ventre, elle tenta un tir de barrage, évité avec la même nonchalance. Argh ! Ce GAT-X103 Buster, elle allait le massacrer, c’était juré ! Elle n’arrêtait pas de le trouver sur sa route. Elle était pour le moment incapable de le toucher – il n’avait pas de Phase Shift (le seul parmi les cinq Mobiles Suit !) mais il semblait ne pas en avoir besoin – mais un jour, elle le descendrait…

Le combat continuait. Trop énervée, elle ne vit pas le signal rouge sur son tableau de bord. Quand elle comprit et tenta d’éviter le tir de canon atomique, il était trop tard, beaucoup trop tard. Le Mobile Suit, sûr de lui, paraissait la narguer. Elle tenta désespérément d’imposer une manœuvre au SkyGrasper, qui ne répondit pas assez vite. Comme au ralenti, elle vit le tir s’approcher de son flanc droit et… l’atteindre. Le SkyGrasper 3 explosa dans une gerbe d’étincelles.


- Simulation terminée.

Miriallia poussa un soupir. Le boss du niveau 8 n’était vraiment pas facile à abattre. Elle entendit une voix rieuse retentir dans son dos.

- Tu te fais déjà descendre contre le Buster ?

Elle se retourna et se retrouva face à Tölle. Elle lança sur le même ton :

- Tu sais très bien que ce simulateur s’adapte à ceux que nous rencontrons et inclut les nouveaux paramètres sur les réactions des coordinateurs et que tu as passé ce niveau avant que le Buster n’arrive ! Je ne suis pas sûre que tu y arrives… Et je te signale que tu es bloqué au niveau neuf, et par le Duel, monsieur je sais tout !

- Oh, ça va… Je te taquinais, c’est tout, plaisanta-t-il.

Miriallia soupira à nouveau, faussement exaspérée.

- Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi, Tölle ?

- Aucune idée. Pour le moment, je te propose de terminer ta pause avec nous et de venir manger…

Miriallia s’aperçut que son ventre criait famine.

- Excellente idée, répondit-elle en souriant.
Ils sortirent et longèrent les cabines avant d’arriver au réfectoire de l’Archangel.

_________________


Dernière édition par le Jeu 23 Mar 2006 - 19:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 12 Fév 2006 - 21:55

Il était presque 2 H du matin, lorsqu'à bord de l’Archangel, une alarme se déclencha dans le poste de commandement. La seconde d’après, le vaisseau était en effervescence, un objet de la taille d’une armure mobile se dirigeait vers une position près du vaisseau, et cette dernière émettait beaucoup de chaleur. Les instruments de bord n’eurent pas le temps de déterminer exactement de quoi il s’agissait, mais une chose était sûre, c’était un vaisseau.

Il était à peu près 3 H du matin, et M’Yen essayait toujours désespérément de désensabler ses moteurs afin de pouvoir bouger. Et il était loin de se douter qu’il avait atterri si près d’un autre vaisseau, ni même que ce dernier avait eu le temps de localiser son point de chute.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 12 Fév 2006 - 22:09

Le Gundam de SanSanb était en train de s'écraser dans le desert, quand soudain, le radar indiqua des unités.


- Merde ! je n'ai pas atterri au bon endroit ! un vaisseau ? une armure mobile!
Fais chier ! je ferais mieux de me faire discret ! AAAAARRG !


Le ZAT-Z102 était maintenant au sol, le phase shift avait protégé le Gundam des rayures et fissures. Mais, SanSanB était toujours dedans, inconscient. Il avait du avoir un choc lorsque son Gundam avait eu contact avec le sol. Il avait atterri non loin de l'Archangel. Son alarme avait beau sonner, rien ne pouvait le faire sortir de son coma. Son Gundam était dans une mauvaise position, et son énergie commençait à faiblir. SanSanB commençait à saigner du bras.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
Tolle
Astray
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 12 Fév 2006 - 23:41

Tölle ne réfléchit pas, le pilote du Gundam ne répondait pas à la radio, impulsivement, l'adolescent courut vers le cargo sois disant "en réparation". Il y entra et ouvrit le torse du gundam pour s'installer dans le cockpit. Les yeux de l'armure s'allumèrent et elle se dirigea vers la sortie. A l'intérieur, Tölle activait les gatlings de l'appareil au cas où il devrait tirer. Il brancha ensuite le transmetteur sur l'Archangel et articula:

"Archangel! Ici Tölle Koening, je pars en reconnaissance, le pilote du Gundam ne répond pas, je vais le chercher, rentrerai au quai n°5."

Le jeune homme coupa la communication et fit courir l'armure pour trouver le point de chute. En utilisant ses réacteurs, il ne lui fallut pas longtemps. L'armure était tombée au sol, ses yeux luisaient faiblement et Tölle dut percer les lignes de défense informatiques pour ouvrir le cokpit. Il sortit de son propre gundam et descendit dans l'autre. Là, le pilote était inconscient et une plaie s'était ouverte sur son bras. Le pilote de SkyGrasper installa l'inconscient dans la main de son gundam. Ensuite il revint en faisant attention au corps j'usqu'a l'Archangel, au quai n°5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 12 Fév 2006 - 23:52

Quand SanSanB se réveilla, il était dans un lit, une sorte d'infirmerie. Il était très étonner, et à ses cotés, assis sur une chaise en bois, un jeune homme était assis. SanSanB a tout de suite deviner que c'est ce jeune homme qui l'a aider, mais avait peur qu'on lui pause plusieurs questions indiscrètes. SanSanB Leva sa tête, il était a présent assis sur le lit, sa couette. Il ne pouvait plus bouger son bras.

- Où suis-je ? est-ce toi qui m'a sauver ?

Il y avait un bandage qui recouvrait son bras. Pour stopper la coulée de sang surment. Il fixa Tolle de ses yeux les plus perçants. Son ventre grognait à plusieurs reprises, et SanSanB Tremblait beaucoup.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 13 Fév 2006 - 0:09

M'Yen qui avait enfin terminé de désensablé ses réacteurs, et qui pourrait bientôt redémarrer ses derniers, M'Yen qui avait enfin terminé de désensablé ses réacteurs, et qui pourrait bientôt redémarrer ses derniers, fut sortit de ses pensées par une alarme dans son cockpit, une armure mobile venait d’être détecté, en chute libre, non loin de lui. L’ordinateur de bord eut le temps de récupérer la quasi-totalité des informations de l’armure. C’est alors qu’un deuxième signal fit son apparition, une deuxième armure mobile. M’Yen décida de ne pas bouger tant qu’elles seraient dans les parages. La deuxième se rapprocha de la première, resta un petit moment, puis repartit. M’Yen démarra ses moteurs, puis rasant le sol quelques dizaines de centimètres, il s’approcha de l’armure qui n’avait pas bougé. L’armure était inactive, et le cockpit ouvert, visiblement le pilote ne se trouvait plus dans les parages, M’Yen posa son vaisseau tous en laissant tourner les réacteurs au cas où, puis se dirigea vers l’armure mobile. Il monta à bord, puis examina le cockpit, il n’y trouva rien d’intéressant, il sortit donc pour examiner l’appareil de plus près, puis il s’aperçut qu’il avait la possibilité de récupérer des morceaux sur le canon de cette dernière pour réparer son propre vaisseau. Il courut donc jusqu'à son vaisseau, récupéra sa trousse a outils qu’il avait toujours avec lui, et retourna vers l’armure. Entre temps, l’ordinateur de bord de son vaisseau avait terminé l’étude complète de l’armure. Il s ‘agissait du Black Shadow, développé par ZAFT, un modèle très performant, mais n’ayant plus d’énergie, complètement inutile. Il ne fallut pas longtemps à M’Yen pour ouvrir le canon, récupérer les pièces dont il avait besoin, et refermé le canon. Il avait aussi prit la précaution de laissé un petit cadeau à celui qui voudrait utiliser cette arme, elle lui explosera au visage à cause d’une surcharge, provoquer par un court circuit sur les accumulateurs de puissance.
M’Yen retourna à son vaisseau et déposa les pièces derrière son siège.


Je vais enfin pouvoir faire quelque chose de toi, réparer ton EMP et trouver l’Angel qui devrait arriver d’ici peu de temps, au plus une journée. Reste plus qu’à rester en vie jusqu’ici. Mais tous d’abord éloignons-nous de cette armure, je ne voudrais pas que l’on sache que je l’ai touché, de plus je préfère être lion quand le canon vas être utilisé, car se sera un feu d’artifice comme jamais on en a vu. Du grand art. Bon maintenant les données de vol.

M’Yen consulta ses écrans de contrôle, et découvrit la position de l’archangel qu’il avait survolé lors de son atterrissage forcé. Il décida d’aller voir de quoi il s’agissait exactement, et par la même occasion de récupérer quelques infos supplémentaires.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 13 Fév 2006 - 1:23

SanSanB Etant toujours à l'infirmerie, ne se doutait pas de ce qu'il venait de se passer avec son Black Shadow, et ne se doutait pas, que Max avait été accusé de complicité au vol de projet privé de Zaft, et que Zaft s'appretait a lancer plusieurs unités qui était dans les bases tout près de ce lieu. Personne ne le savait, mais en faisant ceci, SanSanB va provoquer de gros problèmes. Les rumeurs sur Plant, racontes déja qu'il fait parti de L'alliance Terrestre et qu'il a voler ce Gundam pour que les Naturels puissent l'examiner. Une nouvelle guerre, entre Plant et La Terre allait commencer. Ca y est, les troupes sont envoyées. Elles se dirigent vers L'archangel. Il y a une dizaine de Zaku. Le ZAT-Z102 n'a toujours pas bouger. Dans les dunes sablés, nous pouvons juste entendre l'alarme du Mobile Suit retentir, grace à la batterie de secours, qui ne tient juste pour les alarmes. Mais qui s'épuise vite. Un homme, passant par la, examina le Gundam, et s'en servi pour dégager la route. Il trouva dans le cockpit, une batterie de rechange. Dans sa jeunesse, cet homme travaillai pour L'alliance Terrestre lorsque Strike, Aegis, Buster, Blitz Et Duel fuent voler. Il mit cette batterie. voulu utiliser le canon pour dégager le chemin, et, la petite surprise que M'Yen avait installer tomba sur cet homme, qui mourra sur le coup, son corps projecter a plusieurs kilomètres, le Gundam toujours intact, avec le canon explosé et inutilisable. Le Gundam eteint, avec une batterie pleine à 100%.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
Tolle
Astray
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 13 Fév 2006 - 15:08

-Oui, c'est bien moi qui vous ai sauvé, vous étiez dans un gundam a la batterie vide, votre bras saignait et vous étiez inconscient. Votre armure doit etre ramenée en ce moment sur le vaisseau, je n'en sait pas plus.

Voyant que le pilote pilote était secoué par quelques spasmes, Tölle posa une main apaisante sur son bras et se leva. Croisant les bras, il s'adossa au mur en face du lit de Sansab et reprit.

-Vous vous trouvez actuellement sur L'archangel où vous demeurerez une durée indéterminée.

Il resta la, les yeux dans le vague, la lumière blanche et la fatigue lui picotaient les yeux, il abaissa la tete et demanda:

-Comment vous appelez vous?


Dernière édition par le Mer 15 Fév 2006 - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Lun 13 Fév 2006 - 21:54

Pendant ce temps, M'Yen c'était approcher de l'Archangel, sous le couvert des dunes. Il observait l'Archangel, ce vaisseau ne ressemblait en rien à ce qu'il avait déjà rencontré, tout différait. Le design, les couleurs, les armes qui étaient visibles, car M’Yen devina que ce vaisseau possédait des armes qu’il cachait, tout comme l’Angel. C’est alors qu’une énorme explosion retentit, M’Yen se retourna et compris que quelqu’un avait du tenté d’utilisé le canon, M’Yen s’en réjouit presque, il allait pouvoir récupérer des pièces de rechange pour sa propre armure mobile à bord de l’Angel. Il dévala la pente de la dune ou il se trouvait, monta à bord de son vaisseau, et se dirigea à toutes allures vers la position de l’armure mobile frôlant presque le sommet des dunes pour rester indétectable. A son arrivé, quelle fut sa surprise en voyant l’armure mobile intacte, par contre tous ce qui se trouvait aux alentours avait été détruit. Alors qu’il s’apprêtait à sortir de son cockpit pour aller examiner l’armure, son radar lui signala des unités en approche venant de l’Archangel.

Mais c’est pas vrai !!! Il y a tous qui foire aujourd’hui !!! Je me crash dans ce foutu désert, je bousille mon EMP, j’essaie de détruire une armure mobile et non, tout est détruit sauf elle. En plus maintenant je risque de me faire choper par ses unités qui arrive, ils ont dut détecter l’explosion eux aussi, je ferai mieux de me bouger un peu.

M’Yen mis les gaz et s’éloigna de la zone, en passant au-dessus de l’armure mobile, il vit que le cockpit avait été détruit suite à l’explosion. M’Yen se demandait comment l’armure avait t’elle put survivre alors que le cockpit était ouvert, en revanche, il ne se posa même pas de question concernant le pilote qui avait fait feu. M’Yen se posa plusieurs dune plus loin pour observer les unités en approche.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Cagalli
La tigresse du désert
La tigresse du désert
avatar

Féminin Nombre de messages : 4401
Age : 26
Date d'inscription : 09/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: Vivacité d’esprit et pilote en tout genre

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 14 Fév 2006 - 0:02

HRP / CE MESSAGE A ETE ECRIT PAR MIRIALLIA ET MARYU ET JE LE POSTE A CAUSE D'UN PROBLEME DE CONNECTION A INTERNET /HRP


Le skyGrasper 3 volait vers les point de chute. Miriallia sourit en repensant aux derniers évènements...


***


Miriallia avait l'impression qu'elle n'avait dormi que l'espace de quelques secondes. Le réveil lui indiquait qu'il était temps d'aller prendre son service nocturne. Vraiment, deux heures du matin, ce n'était pas l'idéal... Elle repoussa sa couette et mit sa veste. Rien à faire, l'uniforme, ça lui donnait une autre allure...

A présent tout à fait réveillée, Miriallia se dépêcha pour arriver au poste de pilotage. C'était le sous-lieutenant Bajirule qui terminait sa veille et il s'agissait d'être à l'heure! Heureusement, Miriallia était de veille avec le capitaine Ramius et quelques autres nembres de l'équipage ( ses amis dormaient tous, les veinards! ). Cependant, quand elle arriva au poste, elle eut la surprise de voir le sous-lieutenant encore assise devant un écran. Puis, elle réalisa que le capitaine était déjà là et que les autres s'activaient devant un plan topographique du désert.

- Moi, je suis sûr que c'est là...

- Mais non c'est plutôt là, il ne bouge plus... il doit être ensablé...

- Moi je pense que...


Miriallia partit s'asseoir devant son moniteur et s'adressa à son voisin ( le caporal Pal à cette heure-ci ) :

- Il s'est passé quelque chose?

- Un vaisseau s'est échoué près d'ici.


Elle sursauta et demanda, intriguée :

- Un vaisseau mère ou un Mobile Armor?

- Aucune idée. Demande au sous-lieutenant, elle le saura mieux que moi.

Miriallia tourna son regard vers Natale. Vu son état de fébrilité, mieux valait éviter le contact avec elle jusqu'à ce que les données soient sûres. Elle sourit au caporal et se pencha sur la carte qu'affichait le programme. Elle repéra en un coup d'oeil les positions connues et s'attarda dans la zone d'où provenait la source de chaleur.
Le capitaine Ramius sembla la remarquer à ce moment-là.


- Ah! Miriallia! Pourrais-tu tenter d'établir la connexion avec le vaisseau? Je sais qu'il y a les Neutron Jammer mais essaye quand même...

- Tout de suite.

Miriallia régla son appel sur toutes les fréquences et commença une longue et monotone répétition :

- Ici Archangel des forces Terriennes, vaisseau en perdition, répondez ... bzz... bzz... Ici Archangel ...

Après un bon quart d'heure à guetter une réponse au milieu des interférences, Miriallia dut se rendre à l'évidence : soit c'était un vaisseau de Zaft, soit sa radio était endommagée. C'est à ce moment qu'elle entendit, complètement interloquée, Tölle dans sa radio :

- Archangel! Ici Tölle Koening, je pars en reconnaissance, le pilote du gundam ne répond pas, je vais le chercher, je rentrerai au quaie n 5.

Encore surprise, elle regarda le cargo s'éloigner sur son écran de contrôle avec un petit pincement au coeur....
Le caporal précisa :


- Je pars chercher une autre unité que celle qui nous intéresse...

Miriallia hocha la tête. Apparemment, pas mal de monde s'était planté.... Puis, en écoutant des bribes de la conversation du CIC, elle entendit Barjirul s'écrier :

- Que disent les identificateurs?

- Ca a la taille d'une armure mobile, mais je considère que...

- C'est peut être un piège, en effet. Mais il peut aussi s'agir d'un vaisseau endommagé, dont la radio ne fonctionne plus et dont le pilote a besoin de secours immédiats. Il est de notre devoir de nous en assurer!



- Notre devoir est avant tout d'obéir aux ordres de l'Alaska, et le QG nous a demandé de protéger le Strike coûte que coûte. Nous pouvons être attaqués d'un moment à l'autre, et il est inconcevable que Yamato ou...


- Je sais tout cela, sous lieutenant! Et je prends note de vos objections. Sachez que je nai jamais envisagé d'envoyer Kira...

- Qu'à cela ne tienne. Vous croyez que le capitaine La Fraga sera ravi de...

- Qu'est ce que je serai ravi de faire?

Tout le monde se tourna vers l'entrée du poste de pilotage. Le capitaine La Fraga se tenait là, tranquillement adossé au mur. Maryu se reprit la première :

- Il... il y a un vaisseau en perdition. Il a peut-être besoin d'aide mais nous n'avons pas réussi à l'identifier...


Conciliant, Mwu lui sourit et haussa les épaules:

- Pas la peine de se chiffoner our ça. J'y vais...

Le visage de Bajirul se ferma. Maryu hocha la tête :

- Faites attention, on ne sait jamais...dit elle simplement.

Miriallia vit le capitaine s'éloigner. Elle avait presque peur de ce qu'elle avait envie de faire. Puis, sans réfléchir, elle s'élança. Si Tölle était sorti, pourquoi pas elle? Prétextant une douleur au ventre, elle sortit du poste de pilotage mais, au lieu de se diriger aux toilettes, elle courut vers les hangars. Elle rattrapa le capitaine :

- Attendez!

Il se retourna, étonné :


- Tu n'es pas de faction, en ce moment?

- Euh, si, mais...


Miriallia rougit. Puis, elle osa parler et dit d'une traite :

- Je sais que c'est un peu abrupt mais je souhaiterais que vous me permettiez de partir avec vous. J'ai passé des jours dans le simulateur et...

Il éclata de rire :

- Tu veux venir en reconnaissance?


Miriallia, le coeur battant, acquiesça :

- Oui.


- Et bien, il fallait le dire plus tôt... Fonce mettre une combi...

Quelques minutes plus tard, au moment où elle revenait, Miriallia entendit les dernières phrases du capitaine adressées à Maryu dans l'interphone:

- Et j'emmène la gamine. Il est temps de la faire voler...

Miriallia rentra dans les cockpit du SkyGrasper 3 avec fierté. Et elle ne put s'empêcher de sourire au moment où ce fut à son tour de dire :

- Miriallia Haw, SkyGrasper 3, au décollage.

Le départ fut serré mais maîtrisé. Puis, elle entendit les instructions de Mwu par radio :

- La zone est assez vaste, je propose qu'on se divise... je prends la partie droite, prends à gauche. S'il y a un problème...

Miriallia secoua la tête en entendant le "appelle - moi" . Elle était quand même capable de se débrouiller seule!

***


Et voila comment Miriallia se retrouvait à balayer le désert au radar... Très vite, elle comprit qu'elle avait de la chance : le vaisseau était là, tout près, en plein déplacement. Que faire? L'approcher? Tenter d'établir un contact radio? Et puis, à quel camps appartenait-il? Alors qu'elle réfléchissait sur l'option à prendre, elle réalisa qu'un autre point était signalé sur l'écran de contrôle. Elle réalisa qu'un autre point était signalé sur l'écran de contrôle. Elle agrandit l'image et eut le souffle coupé : près d'une sorte e 4X4, un homme...non une fille blonde elle ne savait pas très bien était couchée sur le sable. Que faisait elle? Miriallia entendit soudain une sonnerie : le vaisseau inconnu venait de lui tirer dessus. Oh, rien de bien méchant, juste un tir de sommation. Elle esquiva et reporta son attention sur le vaisseau. Il avait l'air puissant. Apparemment, une sorte de Mobile Suit... Finalement, Bajirule s'était trompée, ce n'était pas un Mobile Armor... Elle évita les tirs mais se refusait à ouvrir le feu tant qu'elle ne saurait pas qui était à bord. Sa radio capta un message lui demandant de s'éloigner sous peine de se faire descendre.

Miriallia pesta et s'éloigna un peu en réfléchissant à toute vitesse. Il fallait tenir compte de tous les paramètres. Et la personne allongée? Que voulait elle? Elle essaya de rétablir le contact visuel et constata avec étonnement qu'elle avait disparu! Où était-elle passée? Elle la chercha un instant dans la zone puis renonça. Après tout, elle était là pour l'autre vaisseau... Elle se décida à poser une question peut-être basique, mais primordiale sur le moment, au vaisseau inconnu :


- Qui êtes-vous? Que voulez-vous?

_________________


Dernière édition par le Jeu 16 Fév 2006 - 22:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 15 Fév 2006 - 18:35

SanSanB bessa la tête, puis regarda autour de lui, il était toujours assis sur le lit.

Je ne me souviens de rien ...

D'un coup, il sursauta et fit des grands yeux tout en fixant son bras, recouvert par les bandages.

Je ... Zaft .... Max .... Gundam ... Désert ...
Je ... Viens de Plant... Je me suis écraser ici par erreur, alors que je testais un nouveau modèle ... Je ... Suis désolé ... Mon nom est ...


Il regarda sur le bureau de l'infirmerie, il y avait marquer "Conor", puis il reprit


Je me nomme Conor ...


SanSanB avait du mal a inventer des excuses, mais il ne voulait pas que Tolle sache la vérité, il serait accuser de vols de projet privé chez Zaft.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 19 Fév 2006 - 20:36

M’Yen était resté la sans bouger, attendant la suite des événements, près à toutes éventualités. Lorsqu’il eut en visuel une des unités qui approchait de la zone. Immédiatement, son ordinateur de bord commença l’analyse du vaisseau et afficha les données sur ses écrans de contrôle. M’Yen décida alors de tirer un coup de sommation, car peut être arriverait t’il à faire fuir ce vaisseau. Il tira une salve qui frôla le vaisseau puis il lui envoya un message radio.

Eloigne-toi de ma position, je ne voudrais pas devoir te descendre.

M’Yen cru alors que son message avait fait son effet, et en fut presque soulagé. Mais il n’en était rien, car le vaisseau tournait dans la zone, apparemment bien décidé à rester. Il fut encore plus surpris par la question qui lui était posé, et surtout par le fait qu’il semblait qu’il s’agissait d’une jeune fille. M’Yen répondit donc à la question.

Mon nom est M’Yen, et je me suis écrasé sur terre il y a plusieurs heures, suite à un combat contre les forces de ZAFT dans la ceinture de débris. Et pour le moment, je ne cherche rien d’autre que survivre. Et moi, à qui ai-je l’honneur ?

L’ordinateur venait de terminé l’analyse complète du vaisseau, et M’Yen savait qu’un duel serait facile a remporté, mais n’ayant pas d’expérience au combat atmosphérique, il préféra éviter.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 19 Fév 2006 - 21:30

Miriallia réfléchit rapidement et décida de répondre à son tour. Après tout, ce M'Yen n'avait pas l'air de vouloir vraiment la descendre, car il l'aurait visiblement déjà fait depuis longtemps...

- Je suis Miriallia Haw, en reconnaissance pour le vaisseau des Forces Terriennes Archangel. Mon capitaine m'a chargé de vérifier la neutralité de vos intentions... Et de vous secourir en cas de situation désespérée. Au vu des derniers évènements, je prends également la liberté de vous proposer de venir sur l'Archangel pour effectuer d'éventuelles réparations, si j'ai l'assurance que vous n'appartenez pas à Zaft.

Miriallia espérait de tout coeur que Maryu l'appuierait car le cas échéant, elle se retrouverait face à Bajirule...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Dim 19 Fév 2006 - 22:06

La jeune fille se présenta comme Miriallia Haw, et apparemment, ses intentions n’avait rien d’hostile. M’Yen fut aussi soulagé qu’il ne s’agisse pas d’un pilote de ZAFT, le cas échéant, il aurait du combattre.

Comme je l’ai dit plus tôt, c’est suite a un affrontement avec ZAFT que je suis sur terre. J’accepte donc votre proposition, puisque j’ai effectivement des réparations à effectuer sur mon vaisseau. Je vous remercie de vouloir m’aider mademoiselle Haw.

M’Yen savait que son séjour a bord de l’Archangel serai bref, puisque l’Angel devait le récupérer d’ici peu. Le fait que les noms des deux vaisseaux soit si proche l’amusa. Mais ce n’était pas cela qui le réoccupait pour le moment. Comment serai t’il reçu par le capitaine de l’Archangel ?

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 22 Fév 2006 - 14:42

Miriallia reprit sa route vers l'Archangel en s'assurant que le vaisseau la suivait bien. Mais elle ne pouvait s'empêcher d'être anxieuse... Quelle serait la réaction de l'équipage ? Et celle du capitaine ? Le capitaine !!! Elle l'avait complètement oublié, celui-là ! Elle se dépêcha d'entrer en contact avec lui :

- Capitaine ! J'ai trouvé le vaisseau en perdition et je lui ai proposé de venir à bord. Il se dirige à ma suite sur l'Archangel...

- J'espère pour toi qu'il ne se mettra pas à descendre notre vaisseau ni qu'il se mettra en tête de prendre quelqu'un en otage... après tout qui sait, c'est peut-être un allié de Le Creuset...

Miriallia ne répondit rien et coupa sa radio. C'était vrai qu'ils n'avaient plus eu de contact avec l'escadron Le Creuset... Elle espérait de tout coeur que Mwu La Fraga, pour une fois, se trompait.
Elle décida d'attendre d'être à nouveau sur l'Archangel pour réfléchir à tout ça. Elle avait faim, et se demandait ce que les excellents cuisiniers de l'Archangel leur avait concocté...
Mais très vite, elle dut repousser ses pensées gastronomiques: l'Archangel était en vue. Elle entra en contact avec le poste de pilotage, résuma la situation et atterit à la place qui lui était réservée, aux côtés de Mwu La Fraga et de M'Yen. Mais à peine était-elle sortie de son vaisseau qu'elle vit que le hangar était entouré d'hommes armés. Devant tout le monde, Maryu Ramius, son sourire toujours aussi désarmant aux lèvres. Impossible de deviner si elle souriait pour accueillir le pilote ou pour geler l'ambiance...
Elle se tourna vers le vaisseau qu'elle avait guidé. Le sas s'ouvrit, et un jeune homme en sortit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 22 Fév 2006 - 15:19

M’Yen avait suivi la jeune fille jusqu’au vaisseau qu’il avait observé plus tôt, son nom, l Archangel lui allait très bien. De ce vaisseau ce dégageait une impression de puissance. A son arrivé dans le hangar, M’Yen fut accueillit par il semblait, le commandant du vaisseau, qui se trouvais être une femme, mais aussi par un petit comité d’accueil. Mais M’Yen n’y prêta pas attention et rendit son sourire à la femme qui était venue l’accueillir. Il salua l’assemblé en posant son poing sur son cœur et en inclinant légèrement la tête vers l’avant.

Je vous remercie de m’accueillir à bord de votre vaisseau, je suis fort touché par votre sympathie. Mais permettez moi de me présenter, je me nomme M’Yen.

M’Yen remarqua alors la jeune fille qui pilotait le vaisseau qu’il avait suivit et lui adressa un salut a sa manière.

Quand a vous, jeune demoiselle, je vous remercie de m’avoir conduit ici, je ne sait si j’aurais vraiment pu survivre seul au milieu de ce désert.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Sam 25 Fév 2006 - 18:18

Miriallia sûre d'elle-même, sourit gentiment à M'Yen. Il avait l'air ouvert, mais elle notait surtout une impression de maturité. On ne la faisait pas à ce gars là. Il devait avoir vécu des choses peu commodes pour avoir cet air là... Elle ne regrettait absolument pas de l'avoir emmené sur l'Archangel. Comme pour confirmer ses pensées, Mwu s'approcha d'elle et sourit en lui tendant la main :

- Bien joué ! J'espère simplement qu'on aura pas de mauvaises surprises...

Miriallia prit sa main sans hésiter... elle était devenue à son tour une pilote.
Elle entendit Maryu prendre la parole et s'adresser au pilote.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
Maryu
Blitz
avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 10/02/2006

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Forces Fédérales Terriennes
Compétences: stratégie, Commandant, compréhension

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 28 Fév 2006 - 20:07

- Je suis Maryu Ramius, commandant de ce vaisseau. Bienvenue à bord de l’Archangel, M’Yen.

La voix de Maryu s’était élevée, sereine, et le silence se fit. Sans se départir de son sourire, elle répondit gracieusement au salut de M’Yen et profita de cet instant pour déterminer la conduite à adopter. Le jeune homme qui leur faisait face ne semblait pas animé d’intensions hostiles, bien au contraire, mais l’éclat qui luisait dans ses yeux laissait penser qu’il demeurait sur ses gardes.
Il n’avait pas tressailli, imperturbable, à le vue des soldats en armes qui l’entouraient, ce qui démontraient une grande maîtrise de sois. Sans nul doute, il devait être difficile de savoir ce à quoi il pensait, ce qu’il ressentait réellement. Il prétendait s’être écrasé sur Terre suite à un affrontement contre ZAFT. Peut-être appartenait-il justement à ZAFT, et était-il chargé d’infiltrer l’Archangel des Forces Terriennes…
Toujours est-il qu’il se trouvait là, devant eux, seul et sans arme à portée de main (du moins en apparence !), énigmatique. Maryu n’hésita plus. Sur un léger signe de leur commandant, les soldats baissèrent leurs armes et reculèrent.
La tension retomba.
Maryu croisa le regard appréciateur de Mwu La Faga, puis celui de Miriallia. Elle y lut une fierté mêlée de soulagement. « La joie d’avoir mené à bien sa première mission… » songea Maryu, soudain nostalgique.
Reportant son attention sur M’Yen qui n’avait pas bougé, elle lui sourit cette fois spontanément :


-Si vous voulez bien me suivre, j’aimerais que vous nous fassiez, au capitaine La Fraga, au sous-lieutenant Bajirul et à moi-même, le récit détaillé de votre périple.

Il fallait tirer la situation au clair, ensuite, on aviserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 28 Fév 2006 - 20:48

Miriallia vit qu'ils allaient partir vers les appartements du capitaine. Elle oublia presque qu'elle ne pouvait pas les suivre. Elle regarda le groupe s'éloigner puis vit le capitaine se retourner et la fixer. Elle fit des yeux larmoyants, pour faire comprendre au capitaine ce qu'elle ressentait. Sa prière muette allait-elle être exauxée ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mar 28 Fév 2006 - 21:46

Après s’être présenté, le commandant de l’Archangel, Maryu Ramius, fit baissé les armes braqué sur M’Yen. Ce dernier fut soulagé, même si cela ne le paraissait pas. Le commandant Ramius proposa ensuite à M’Yen de raconter son périple à elle et deux de ces officiers. Ce dernier accepta et les suivit dans un bureau. M’Yen se retrouva donc seul face à trois des officiers de se vaisseau ainsi que la jeune fille qui l'avait amené ici. M’Yen les regarda chacun leur tour, jugea rapidement à leurs regards qu’ils souhaitaient en savoir le plus possible, et se lança.

Pour commencer, je tiens a vous rassurer, je ne fais pas partit de ZAFT. J’ai d’ailleurs attaqué deux de leurs convois vers la terre récemment, et je crois que c’est pour cela qu’il nous on tendu un piège dans la ceinture de débris. J’ai dis nous, car je parle de moi et de mes camarades, nous sommes un petit groupe de combattant réfugié dans la ceinture de débris, et nous attaquons les convois de ZAFT, lorsqu’ils passent près de notre base. Seulement, il y a maintenant presque 6H, plusieurs de leurs djinns de reconnaissance avait été repérés s’approchant dangereusement de chez nous, nous sommes donc allez les interceptés. Malheureusement, il s’agissait d’un piège, et des djinns équipés pour le combat ont rappliqués. Lors du combat, j’ai été touché, et mon vaisseau projeté en direction de la terre, lorsque j’ai réussi à en reprendre le contrôle, j’étais trop près de la terre. Son attraction était trop forte, et je suis donc tombé. J’ai atterrit dans ce désert après avoir bien cru y resté, croyez moi, une entré atmosphérique à bord d’un truc comme ça, c’est pas de tout repos. Après m’être lamentablement posé je suis sortit de mon vaisseau histoire de voir où j’étais, et les dégâts de mon appareil. Et bien je peux vous dire que c’est vraiment la galère à dessablé ces foutu réacteurs. Bon après deux heure de travaille acharné, j’ai réussit à redécoller, j’ai d’ailleurs trouvé une armure mobile abandonné sur laquelle j’ai récupérer des pièces de rechange pour mon vaisseau, j’espère qu’elle n’est pas a vous ? Bon la suite vous la connaissez, vous m’avez repéré, envoyer un éclaireur, fort sympathique d’ailleurs. Puis j’ai été amené ici.

M’Yen se remémora ce qu’il avait dit, cherchant une erreur a corriger, ou un détail en trop, mais il n’en voyais pas. Il avait volontairement omis de dire qu’il serait bientôt récupéré, car cela n’était pas nécessaire, surtout que l’Angel devait aussi être connut de l’alliance terrestre comme cible dangereuse. Il attendait désormais le verdict des trois officier.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
SanB
Votre Modérateur Préféré
Votre Modérateur Préféré
avatar

Masculin Nombre de messages : 1666
Age : 25
Date d'inscription : 12/02/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote d’armure mobile

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Mer 1 Mar 2006 - 0:21

SanSanB qui était toujours dans l'infirmerie, attendait toujours la réponse de Tolle, il avait l'air d'hésiter. Il entendait des voix et des bruits de pas passer devant la porte qui s'ouvrit a cause de la détéction de chaleur. Il vit passer 3 adultes et un jeune homme. Il fut très étonné de voir que 2 femmes étaient sur ce vaisseau. On pouvait toujours observer l'uniforme rouge de SanSanB qui portait fidèlité a ZAFT, et son bandage autour du bras qui lui donnait un signe de faiblesse. On voyait par ses yeux la rage et l'envie de quitter cet endroit. La porte se ferma sur l'échange de regard entre M'Yen et SanSanB.

_________________


Spoiler:
 
By Aikanaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manganimes.superforum.fr
Asran
pilote
avatar

Masculin Nombre de messages : 887
Age : 28
Date d'inscription : 17/12/2005

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: ZAFT
Compétences:

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Jeu 2 Mar 2006 - 1:46

Le trajet dura trois longes heurs monotones et ennuyeuse. L’escadrille discutait par radio comme s’il était au repos, Asran et Irmal jouaient aux cartes par écran interposé en même temps.

Ils arrivèrent finalement a la zone, il ne restait que quelques minutes de vol. Asran et Irmal coupèrent leur jeu, ils étaient à égalité, trois partout. Asran lança :


-On fait la bel après la mission !

Et il fit un clin d’œil a son supérieur. L’escadrille se concentra alors sur sa mission, d’abord le point d’impact des deux plus petit appareille ensuite le plus gros et sûrement le plus amusant.

Ils trouvèrent rapidement une armure mobile intacte a par son canon qui avait du explosé à cause d’une sur charge. Mirnia envoya un message suivit d’une photo de l’appareille à la base et ils se remirent en route vers le second point.

Arrivé là bas ils ne trouvèrent rien, Mirnia chargée des communications demanda s’il n’y avait pas une erreur de coordonnée et on lui certifia que c’était les bonnes. Ils en déduisirent que l’appareilles avait du se déplacé. Ne sachant que faire, ils se dirigèrent vers le troisième point qui semblait prometteur.

_________________
Un retour ? Peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miriallia
La petite fée de l'Archangel
avatar

Féminin Nombre de messages : 2057
Date d'inscription : 20/12/2005

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Orb
Compétences: pilote de SkyGrasper, soldat 2me classe, soutien moral

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Jeu 2 Mar 2006 - 20:57

Miriallia était dans la pièce avec les officiers mais se sentait déplacée. Oh, bien sûr, Maryu l'avait acceptée, mais elle n'aurait pas dû mettre les pieds ici. Elle redressa la tête. Elle reviendrait ici, mais gradée. Il s'agissait simplement de prouver ses capacités. Quelque chose lui disait qu'elle pouvait y arriver. Diriger un vaisseau ne l'intéressait pas, mais participer aux décisions et être au coeur de l'action, ça, ça l'intéressait.
Elle avait écouté l'histoire de M'Yen avec un intérêt croissant. Si elle en avait l'occasion, elle lui parlerait pour faire sa connaissance. Mais dans l'immédiat, elle attendait comme lui la réponse du capitaine Ramius.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/fiches-validees-f7/miriallia-t
Maryu
Blitz
avatar

Féminin Nombre de messages : 101
Date d'inscription : 10/02/2006

Carte d'accès
Race: Naturelle
Camp: Forces Fédérales Terriennes
Compétences: stratégie, Commandant, compréhension

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Ven 3 Mar 2006 - 1:38

Ce fut La Fraga qui rompit le premier le silence. Se tournant vers Miriallia :

-« Pourrais-tu emmener M’Yen avec toi à la cantine ? Tu dois avoir faim avec toutes ces émotions… » poursuivit-t’il, s’adressant cette fois-ci à M’Yen. « Nous vous rejoindrons dans quelques minutes. »

La proposition sonnait comme un ordre et M’Yen comprit que les officiers souhaitaient s’entretenir en privé. Il suivit donc Miriallia, et tous deux sortir de la pièce. Lorsque la porte automatique fut refermée, Bajirule éclata ;

- Je pense sincèrement que c’est une erreur de l’accueillir à bord. Bien que son statut soit celui d’un civile (car, je vous rappelle que, s’il prétend se battre contre ZAFT, il n’a pas pour autant déclaré appartenir à l’Alliance), ce jeune homme a tout d’un soldat aguerri, et il est dangereux de le laisser circuler à bord de l’Archangel…

Le sourire narquois de Mwu lui coupa la parole.

-Vous souhaitez donc que nous l’abandonnions dans le désert, comme les derniers des sauvages ?

Bajirule pâlit, mais ne se démonta pas.

- Nous ignorons tout de ce garçon. Ce qu’il a raconté peut être un tissu de mensonges destiné à nous embrouiller. Le seul fait tangible est sa présence à bord d’un vaisseau endommagé, au beau milieu du désert. Un piège grossier qui…

-« Un peu trop grossier pour nos délicats amis de ZAFT… » répliqua sèchement La Fraga.

Il reprit, parfaitement sérieux désormais.

- Quoiqu’il en soit, ce garçon se trouve à bord de l’Archangel maintenant. Il est trop tard pour avoir des scrupules. Personnellement, son récit m’a convaincu. A moins que nous n’ayons affaire à un acteur hors pair, auquel cas il mériterait nos applaudissements ébahis et une correction exemplaire, je le crois sincère même si, ce dont je suis également convaincu, il nous cache certaines choses.

Bajirule soupira, exaspérée :

-Et vous commandant, qu’en pensez-vous ?

Les protagonistes reportèrent leur attention sur Maryu. Celle-ci, qui avait assisté sans mot dire à leur échange, était songeuse. Elle ne mettait pas en doute la véracité des propos de M’Yen, non, il lui semblait simplement, comme le pressentait La Fraga, que le jeune homme, à défaut d’avoir menti, ne leur avait pas tout dit.

-« Vous êtes réveillée ? » questionna Mwu, amusé de son mutisme.

Maryu ne releva pas, et lança :

- Je crois que Natale à raison…

La Fraga esquissa un mouvement de surprise.

-… du moins en partie. Nous ne savons rien de M’Yen et, quoiqu’il nous dise, nous ne pouvons être sûr de rien, quelle que soit l’impression produite par son discours. Nous dirigeons un vaisseau de combat et nous sommes en guerre, par conséquent nous devons mettre nos sentiments personnels de côté ; ce que, je l’avoue, j’ai parfois bien du mal à faire moi-même, ainsi que vous me le rappelez souvent et à raison, Natale.

L’ombre d’un sourire passa sur le visage de Bajirule.

- C’est pourquoi, dans le cas qui nous préoccupe, je préconise la neutralité. Laissons M’Yen réparer son vaisseau, évitons qu’il soit en contact avec le MS, et autorisons-le à repartir une fois sa « tâche » achevée. De toute façon, si ce qu’il nous a dit est vrai, ses compagnons dans l’espace doivent s'inquièter pour lui et être à sa recherche à l’heure qu’il est. Pourvu qu’ils aient localisé son point de chute, ils ne doivent pas être bien loin.

-« Mmm… Moi, ça me va ! » apprécia La Fraga.

- « Vu les circonstances, je ne vois pas d’autres solutions… » acquiesça Bajirule, résignée.

-"Bien. La question est réglée. Allons donc les mettre au courant. Je jurerais que, si M'Yen doit attendre notre réponse avec intéret, Miriallia ne dois s'en préoccuper fort, elle aussi..." sourit Maryu, réssérénée.

-A propos, pourquoi lui avoir permis d'assister au récit de M'Yen? Sa présence était pour le moins étrange...

Bajirule semblait plus amusée que choquée, ce qui était plutôt rare chez elle!

Le visage de Maryu se fit pensif.

- A vrai dire, je ne sais pas vraiment. Elle semblait en avoir tellement envie, et puis elle venait d'accomplir sa première mission... Je me suis dit qu'elle avait le droit de savoir ce qu'il advenait de son rescapé. Disons que c'est une manière de lui souhaiter la bienvenue "dans la cour des grands"!

Les trois officiers s'éloignèrent dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   Ven 3 Mar 2006 - 6:12

Arrivé à la cantine, M'Yen proposa quelque chose à boire à Miriallia. Bien qu'il ne s'agissait pas de son vaisseau, M'Yen agissait tout comme. Il se prit un verre ainsi qu'un peu de nourriture et alla s'assoir à une table.

Je me demande s'ils vont vraiment en avoir pour deux ou trois minutes, ou s'il va falloir compter en heures.

M'Yen regarda autour de lui, et s'apercevant qu'il était seul avec Miriallia, lui dit.

Dis moi, tu me crois ou pas ? Je veux dire, mon histoire, tu pense que je l'ai inventé et que je suis un membre de ZAFT qui essai d'infiltrer vôtre vaisseau ?

M'Yen souriait presque.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le feu brûlant du désert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le feu brûlant du désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Le Roster de la WWE qui ne sert à rien ...
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Mission au dangereux désert de Salterens...
» L'Etablissement des Chiens du Désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Mobile Suit RP :: Archives :: Archives du RP-
Sauter vers: