Gundam Seed Mobile Suit RP


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gundam Seed Trinity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Gundam Seed Trinity   Mar 28 Nov 2006 - 21:54

GUNDAM SEED TRINITY

chapitre 1: île déserte


La jeune femme était couché face contre terre inconsciente. Après l’atterrissage forcé de sa capsule, elle avait réussit à s’en extraire temps bien que mal… une fois sur la plage, elle avait perdu connaissance. Au bout de plusieurs heures, elle commença à bouger, elle ouvrit doucement les yeux. Le soleil de milieu d’après midi les lui brûla. Elle se releva avec difficulté, son bras gauche lui faisait mal ainsi que sa tête, elle s’était sûrement cogné pendent le choc. Elle regarda tout autour d’elle, cet endroit lui était inconnu, se n’était qu’une petite île comme il y en a beaucoup en plaine mer. En se levant, elle essuya le sable qu’elle avait sur ses habits. Sa tête lui faisait affreusement souffrire, en y pausant la main elle sentit une bosse au niveau de son arcade ainsi que du sang qui avait du couler puis sécher. Debout, toujours la main sur son front, la tête lui tournée. Que devait t’elle faire maintenent ? Un message de détresse… mais bien sur, elle devait en envoyer un pour qu’on vienne la chercher. Elle retourna dans la capsule, de la fumé s’échappaient des commandes. Elle s’approcha de la radio, en appuyant sur un bouton, il eu une étincelle suivit de quelques flammes. Impossible d’envoyer un message, la radio était or circuit. Elle se trouvait dans de beau dras, comment avertir quelqu’un de sa présence ? Elle y réfléchirait plus tard, le plus importent était de trouver un endroit sur pour passer la nuit, elle avait peur de demeurer dans la capsule. Elle pris le sac de survie et ressortit… de nouveau sur la plage, elle regarda tout autour d’elle, par ou devait-elle aller ? Elle ne se posa pas trente six fois la question, elle partit dans la direction du centre de l’île.

Aller Flay motive toi il faut trouver un endroit pour cette nuit…

La végétation était relativement dense, elle fut ralentit plus qu’elle ne l’aurait cru. En s’arrêtant quelques minutes pour reprendre son souffle, elle entendit de l’eau… le bruit était très net, elle ne devait pas en être bien loin, elle écouta très attentivement et repartit dans la direction ou elle pensait la trouver. Au bout de plusieurs minutes de recherche, elle pensait que son esprit lui avait joué un tour. Les aiguilles d’un bosquet qu’elle essayait de traverser lui taillada les bras et les jambes, elle réussit à passer temps bien que mal et quelle agréable surprise qui l’attendait une fois passées cet obstacle… une clairière… un endroit magnifique, le plus beau qu’elle n’eu jamais vu. De l’eau transparente comme le cristal, le bruit qu’elle avait entendu était une petit cascade… en s’approchant de l’eau elle aperçu même quelques poissons. Elle se laissa tomber à genoux justes au bord de l’eau, elle y plongea ses mains. Elle les colla l’une contre l’autre, gardant dans le creux de sel si un peu d’eau, elle s’en aspergea le visage, ça lui fit un bien fou. Quand les cercles sur l’eau se dissipèrent, elle vit son reflet, comme dans un miroir, elle s’était belle est bien cognée, son arcade sourcilière s’était ouvert et avait saigné. Elle reprit encore un peu d’eau dans ses mains et s’aspergea une nouvelle fois le visage. En y réfléchissant plus, pourquoi ne pas entrer dans l’eau entièrement, elle pourrait en profiter pour se rafraîchir et pour nettoyer un peu ses vêtements.

Elle déboutonna sa veste, la posa par terre près de son sac, elle fit la même chose avec sa chemise, elle retira ensuite ses chaussures, ses chaussettes et sa jupe qu’elle pausa également près du sac. Elle était désormais en sous-vêtement, elle s’accroupit, ouvrit le sac et regarda s’il n’y avait rien qui pourrait lui servire de savon, par tout attente, elle m’y la main sur une boule ronde et rouge qui sentait la fraise. Elle la sentit plusieurs fois, son parfum ne lui plaisait pas trop mais elle devait faire avec. Elle mit ses vêtements tout près du bort à porté de main et elle entra dans l’eau. Elle s’immergea totalement, des bulles d’airs remontaient à la surface, elle demeura sous l’eau plusieurs secondes. Elle nagea un peu, fit la planche, elle se détendit. Une fois bien rafraîchir, elle pris le savon, le fit mousser entre ses mains, elle passa la mousse sur tout son cors, s’immergeant pour la retirer. Elle refit mousser le savon et se lava les cheveux. Les cheveux pleins de mousse, elle se dirigea vers la cascade pour les rincer. Une fois la mousse partit, elle resta encore quelques minutes, pour en profiter et être sur se s’être débarrassé du savon, se disant que s’étaient bon, elle repartit vers la berge pour laver ses vêtements. Elle ne sut pas trop comment elle avait fait, sans doute en glissant sur une pierre, car elle tomba à la renverse. Elle se redressa, rigolant de sa mal adresse, ce n’était vraiment qu’à elle que des choses pareil pouvait arriver. Calmant son fou rire, elle remarqua que quelque chose avait changé, la cascade se trouvait derrière elle et maintenent elle était devant. En tombant, elle l’avait traversé sans faire attention. En regardant derrière elle, elle vit une grotte, si elle était profonde elle ne pouvait le dire car il y faisait trop sombre. De par azzare cette grotte avait était caché par la cascade et c’était sa mal adresse qui lui avait fait découvrire cet endroit. Une idée lui vien, elle venait de trouver l’endroit ou elle passerait la nuit en espérant qu’aucun danger ne se trouvé à l’intérieur. En levant les yeux, elle comprit pourquoi cet endroit n’était pas submergé. Le toi de la grotte ressortait d’environ un mettre ce qui permettait à l’eau de s’écouler sans entrer et c’était aussi pour cette raison qu’elle était passé à travers la cascade, entre l’eau et la roche subsisté un espace. Elle rentre dans la grotte, elle faudra juste qu’elle trouve un moyen pour ne pas se mouiller à chaque entré ou sortie et ce fut comme si la nature qui avait crée cet endroit avait pensé à ça. De chaque coté ou la cascade finissait, une ouverture c’était formé. D’après ses observations quand elle alla voir le passage de plus près, la cascade devait être à une époque plus grosse. La roche avait était comme rongé, ce qui faisait comme un chemin creusé dans la prière, qui lui permettrait de ne pas se mouiller, elle devait juste faire attention de ne pas glisser en l’empruntant. Pour être sur de pouvoir l’utiliser, elle fit la tentative. La roche avait était rongé sur environ vingt centimètres, en faisant très attention, elle pausa un pied puis l’autre. En s’aidant de ses mains elle avança. Elle se trouvait désormais à quelques centimètre de la rive que le chemin stoppa. Elle n’avait pas d’autre chois que de sauter ce petit écart qui ne lui posa aucun problème. Elle se trouvait désormais sur l’autre rive. Il faudra pensa t’elle trouver une solution pour le retour, car sauter sur un passage de vingt centimètres n’était pas aussi facile que de sauter sur la rive. Elle choisit d’aller plus tard à la recherche d’une grosse branche pouvant lui servire de petit pont.

Elle préféra d'abord laver ses vêtements car ils auraient tout le temps de sécher en son absence. Elle fit comme tout à l’heure, mousser le savon et frottait ses habits, les plongeant dans l’eau plusieurs fois pour les rincer. Au début, les étendre sur le sol lui paru une bonne idée mais à la vu d’un ardre aux branches qui lui était accessible et qui plus est était éclairé des rayons du soleil lui paru encore meilleur. Elle les essora, retirant ainsi la plus grande partie de l’eau, elle les accrocha chacun à une branche. Elle aurait put également accrocher de la même manière ses sous-vêtements mais se promener nu sur une île même si elle savait être seul ne lui plaisait pas trop. Sur que ses affaires ne tomberaient pas, elle partit pour faire le tour de l’île et pour trouver ce qu’elle cherchait.

Elle regarda bien tout autour d’elle, pour être sur de retrouver le chemin jusqu'à la clairière. Elle repris le même chemin que pour venir en contournant l’arbuste aux épines. Elle voulait retourner sur la plage et faire le tour complet de l’île pour avoir un aperçu de sa taille. Elle repassa devant sa capsule, la fumée avait cessé mais même maintenent, elle préférait dormir dans la grotte. Au bout d’une vingtaines de minutes, elle se retrouva à son point de départ. Informé de la taille de l’île, elle partit à la recherche de bois. Elle ramassa aussi quelque petit bois pour faire un feu. Elle trouva plusieurs tronc mais aucun ne pouvait faire l’affère, ils étaient beaucoup trop gros et à elle seul jamais elle ne pourrait les transporter. Perdant peu à peu espoir de trouver son bonheur, elle se dit qu’il serait peu être temps de rentrer. Elle regarda encore le sol, dans l’espoir de…
Le tronc d’un jeune arbre se trouvait juste devant mais il était aussi trop gros pour être transporté. En s’approchant un peu elle remarqua une fissure qui courait tout le long du morceau de bois. Il avait était touché par la foudre qui l’avait fendu en deux, elle n’eu qu’a tirer un peu pour séparer les deux parties. Diminué de moitié, il était possible maintenent pour elle de le traîner jusqu'à la clairière, en espérant que son idée allait marcher.

De retour près de la cascade, elle déposa ce qu’elle avait ramassée et au passa alla voir si ses vêtements étaient secs, avec le soleil qui avait frappé dessus, ils avaient séché très vite mais elle préféra d’abord mettre en place son pont improvisé avant de se rhabiller. Elle traîna le bout de bois jusqu'à la rive… le calant avec son pied, elle le bascula jusqu’au moment ou l’autre bout toucha la roche, elle le stabilisa du mieu qu’elle put, une fois presque que sur que ça aller supporter son poids, elle tenta l’expérience… le bois n’était pas très stable mais en prenant appuis contre la paroi elle n’eu aucun mal pour passer. Son idée avait marché, elle ne serait donc pas obligé à chaque fois de se mouiller. Revenant en arrière en sautant cette fois si sur la rive elle pris ses affaires remis ses habits, elle se sentait mieu avec des vêtements propres et retourna dans la grotte avec le sac de secours et le petit bois.

Elle choisit un coin peu humide pour déposer le bois, prenant le sac, elle le retourna totalement pour faire tomber au sol tous ce qu’il contenait… des vivres pour une dixième de jours, un couteau, un briquet une lampe de poche et quelque petit truque pour les premiers secours. Elle prit la lampe de poche, contrôla si elle fonctionnée, elle voulait connaître la profondeur de cette grotte, elle pris également le couteau au cas ou même si elle ne savait pas trop quoi en faire si elle se retrouvée en danger, c’était surtout pour se rassurer. Elle alluma la lampe et commença son exploration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mar 5 Déc 2006 - 20:41

GUNDAM SEED TRINITY


chapitre 2: secret


La grotte était beaucoup plus profonde qu’elle ne l’aurait cru et elle ne savait pas pourquoi mais elle pensait qu’elle n’était pas naturelle, que c’était la main de l’homme qui l’avait crée. Pourquoi ? Dans quel bute ? Elle l’apprendrait peu être…
Elle s’enfonçait de plus en plus, arriverait-elle un jour au bout ? Sa lampe courait le long de la paroi pour revenir sur le sol et de nouveau le long de la paroi, quand le faisceau de la lampe passa sur le mur de gauche Flay vit une plaque portant une inscription, elle passa la main pour enlever la mousse qu’y s’était accroché. Quand elle put enfin lire ce qui était écrit, elle eut un moment de recule, elle avait raison en pensant que cet endroit n’était pas naturel. Sur la plaque était écrit en gros caractère « base terrienne, il y avait également une autre inscription mais Flay n’arrivait pas à la lire, elle s’était effacée avec le temp. Elle ne s’avait pas trop quoi faire maintenent, devait-elle rebrousser chemin ou continuer ? N’étant pas d’une nature curieuse d’ordinaire elle choisit quand même de poursuivre. Elle avança avec beaucoup plus de précautions à présent, en essayant de faire le moins de bruit possible… Elle se disait quand même, si cette base était encore en fonction, elle aurait sûrement soit vu des gardes soit entendu du bruit et s’était négative dans les deux cas. Des gouttes de sueurs coulaient le long de son front même si elle pensait avoir raison, elle n’était sur de rien. Elle continua à avancer avec le plus de précautions qu’elle put.


Elle s’arrêta nette… Face à elle se trouvait comme une seconde grotte mais en y regardant de plus près, se n’était pas de la roche mais la mure étaient en tôle. Elle venait donc de trouver l’entré de la base. La grande porte de métal aurait du normalement être fermé mais au contraire elle était grande ouverte. Elle trouva le mécanisme d’ouverture et elle comprit pourquoi elle n’était pas verrouiller comme elle l’aurait du l’être, des impacts de balles se trouvaient tout autour de la télécommande, le mécanisme lui-même avait était touché, créant un cour circuit qui avait ouvert la porte et qui désormais ne pouvait plus être refermé. Une bataille avait du avoir lui ici, elle espérait juste que plus personne ne se trouvé dans les parages. Toujours poussé par la curiosité Flay continua d’avancer.

Des balles recouvraient le sol, il y avait des impacts sur presque tous les murs, en s’enfonçant de plus en plus Flay découvrit qu’elle se trouvait dans un hangar ou, sûrement avant se trouvait des MS. Aucune lumière ne lui permettait de voir la taille exacte du hangar ce qui la rassurait tout de même un peu. Elle poursuivit son chemin, sa lampe éclairait ses pas, du sang recouvré par endroit le sol. Flay accéda au couloir principal, elle réfléchit sur le coté à emprunter et opta pour le gauche. Devant chaque porte qu’elle rencontrait, elle jetait un cou d’œil dans la pièce vite fait sans vraiment si attarder. Elle constata que la base avait du être évacuer dans l’urgence car des objets personnels, appartenant sûrement à des soldas demeurés dans les chambres. Un peu plus loin sur sa droite se trouvait la cafétéria, de plateaux étaient encore posé sur les tables, l’attaque avait du être rapide et faite par surprise. Elle continua encore, trouvant enfin ce qu’elle cherchait… La sale de réunion… Six fauteuils se trouvaient autour d’une table ovale. Des documents si trouvaient encore éparpillées ainsi que trois tasses de café dont une qui était renversé. Flay pris les feuilles qui se trouvaient le plus près d’elle, l’écriture était difficile à déchiffrer comme toujours quand s’est un scientifique qui écrit. Quand elle lut la première phrase, elle n’eu plus besoin de poursuivre, cette base faisait des recherches sur un nouveau modèle de MS, capable de rivaliser avec ceux de Zaft. Quand elle avait traversé le hangar elle n’avait vu aucune chose qui pouvait ressembler de près ou de loin à un MS, Zaft les avaient sans doute découvert et pris avec eux. Le faisceau de sa lampe éclairait les autres documents, son regard fut attiré par un dossier ou en rouge était écrit « top secret »… Flay le prit, l’ouvrit à la première page. Des noms y étaient inscrits, par ordre alphabétique. Elle les survola vite fait jusqu’au moment ou son nom lui sauta aux yeux. Pourquoi était-elle sur cette liste ? Juste derrière son nom se trouvé un numéro de page. Les une après les autres elle les retourna pour aller à la page sept. Toutes ses données personnelles y étaient répertoriées…

Qu’es ce que c’est que cette histoire ??

Vraiment toute sa vie avait était retranscrit sur ses pages, de sa naissance jusqu’a son adolescence… De par ses informations, elle put dire à peu près depuis quand la base avait était abandonné, la dernière donnée lui concerne daté de quelques mois, date ou Héliopolis avait était détruite…
Quelque chose en bas de la page attira son attention, elle ne l’avait pas tout de suite remarquée et pour elle ses mots ne voulait rien dire « Extented Nouvelle Génération »
Ses mots lui étaient complètement inconnus, s’était la première fois qu’elle le voyait, elle reposa le dossier sur la table. Regroupant toutes les feuilles et les dossiers en un ta, Flay les prit avec elle. Sa lampe commençait à scier, il était temps de remettre en route l’alimentation de la base si s’était possible…


Elle réactiva les lumières sans grande difficulté, aucun fusibles n’avaient grillé. Elle sortit de la sal de réunion, il n’y avait plus rien à voir dans cette pièce. Elle s’installa sur une table à la cafétéria ou la lumière était la plus adapté pour lire.
Elle remarqua que chaque nom qui se trouvait dans la liste avait un dossier à part et elle également. Elle posa sur la table ceux qui ne l’intéressé pas et pris le sien, elle espérait savoir ce qui cette histoire voulait dire.


Extented réapparu une nouvelle fois mais ça n’expliqué toujours pas ce que c’était. Elle vit que son dossier était beaucoup plus complet que les autres. Flay se figea… que lui avait t’on fait… Elle tourna la page, d’après elle s’était la même écriture qu’elle avait tout à l’heure lue.

Nous sommes à notre quatrième expérience, mademoiselle Flay Alsatar démontre une capacité d’adaptation très rapide. Sa cicatrisation est totalement terminée peu de jour après sa naissance. Sa mère n’ayant pas survécu à l’opération, son père veux absolument la récupérer pur lui donner une vie normale. Je n’y vois aucun inconvénient temps qu’il me tienne au courant de l’évolution. Je suis impatient de voir le gène Extented en action. Nous avons déjà commencé la construction des MS pour chaque future Extented, j’ai moi-même participé au croquis. Chaque unité sera pilotée par la personne lui étant destinée, cela fonctionnera sur l’ADN. Un intrus ne possédant pas le même code génétique ne pourra absolument rien faire de ce MS. J’ai exigé que le Trinity soit le premier fini trouvant que Flay est ma meilleur réussite dans cette expérience. Jusqu'à son prochain examen, nous poursuivons avec les autres… fin du rapport. Professeur Idéki

Flay n’arrivait plus à bouger… Que ce que c’était que cette histoire de gène ? Jamais son père n’aurait put faire d’elle un cobaye. Elle continua la suite du dossier, elle ne pouvait s’empêcher de trembler. Elle tomba sur un autre rapport du même médecin.

Deux de nos porteurs du gène Extented première génération sont décédés aujourd’hui, nous ignorons pour qu’elle raison, les autres soient de plus en plus faible, nous ne savons pas pourquoi. J’ai examiné Flay quelques heures avant, il semblerait qu’aucun symptôme ne se soit déclenché chez elle. Nous gardons en observation nos deux dernier survivant mais je crins que nous ne puissions rien faire pour les aider. Fin du rapport. Professeur Idéki

L’organisme a créé une résistance au gène, ce qui d’après nos observations abouties à la mort du patient. J’ignore encore pourquoi seul Flay à supporté l’opération, elle se porte très bien et grandi à vu d’œil. C’est inutile que je la garde avec moi, son père saura me prévenir en qu’a de problème. Nous avons repris les expériences avec d’autre porteur, nous voulons savoir pour quelles raisons ça n’a pas marché du premier cou. Fin du rapport. Professeur Idéki

Quand ce rapport avait était écrit, elle était âgée de deux ans, elle était beaucoup trop jeune pour se rappeler être venu ici. Elle poursuivit le reste du dossier, il ne lui restait plus qu’un rapport.

Après plus de dix ans de recherche mon progrès et un échec, il ne reste plus un seul survivant sur des centaines de tentatives, leur longévité et toujours plus long mais cela ne change rien a leur mort imminente. Nous couvons échec sur échec, le gouvernement ne nous accorde plus de subvention. Nous espérons en obtenir une dernière une fois le laboratoire transféré dans une autre base, celle si semblerais avoir était découvert par Zaft. J’ai passé ma vie à cette recherche et je regrette de laisser tomber. Cela fait plusieurs années que je n’est plus de nouvelle de monsieur Alstar et de sa fille malgré nos recherches il reste introuvable mais je suis certain que Flay et encore en vie et j’espère découvrire pourquoi elle seul a sut manipuler le gène à son avantage.
Le Trinity…


L’attaque avait du avoir lieu à ce moment car le rapport n’était pas fini, Flay ne savait pas pourquoi son père l’avait caché au professeur, regretté t’il ce qu’il avait fait ? Elle lâcha le dossier, se n’était pas possible, c’était une blague ou un mouvais rêve. Il était impossible désormais pour elle d’obtenir une réponse de son père, il était décédé… Elle respira un bon coup, cette histoire la préoccupé beaucoup. Elle venait de découvrire une partie de son passé qu’elle ignorait et personne à par ce scientifique ne pouvait lui expliquer la vérité. La tête lui tournée, elle ne se sentait pas très bien. Elle prisa une grande inspiration et se leva…

Aller Flay se n’est pas en restant sens rien faire que tu vas trouver ce qu’on t'a fait…

Pour commencer, elle irait chercher ses affaires qu’elle avait laissées dans la grotte et après elle chercherait des informations sur ce professeur Idéki et sur ce MS qu’elle est normalement capable de piloter mais avant de repartir, elle pris l’initiative de mettre en lieu sur les documents… au cas ou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mar 12 Déc 2006 - 20:16

GUNDAM SEED TRINITY

chapitre 3: retour en arrière


Quelques mois plus top, la base terrestre était en activité, toutes personnes présente s’activait pour évacuer la totalité des recherches effectuées depuis plusieurs années. Comment Zaft avait su ou se trouvait la base, c’était un mystère. Le plus importent pour le professeur été de mettre ses recherches en lieu sur avant de pouvoir les poursuives à nouveau.

Professeur Idéki ?

Qui y a t’il ?

Nous avons presque terminé les préparations pour les transfères, nous ne détectons aucun échos radars, aucune présence Zaft dans le périmètre…

Merci, lieutenant, vous pouvez disposer.

Le soldat sortit de la salle de réunion laissant les trois hommes seuls. Il referma la porte derrière lui.

S’arrêtant d’écrire dans le dossier, le professeur Idéki pris la parole en premier…

Messieurs, je tien à vous dire toute ma gratitude pour le travail effectué sur ce projet, malheureusement rien ne s’est vraiment passé comme prévu. Il but une gorgée de café… je vous contacterez une fois la nouvelle base installée pour reprendre du début, si nos supérieurs le permettent.

L’homme qui se trouvait juste en face de lui pris la parole à son tour.

Avez-vous eu des nouvelles de monsieur Alstar et de sa fille ?

Non capitaine Slavik et j’ignore pour quelle raison…

Quel dommage, cette fille est notre plus belle réussite sur ce projet… quand nous l’aurons retrouvé, nous la métrons en observation pour savoir pourquoi elle est la seul à avoir supporté le gène Extented.

Le professeur ne put répondre au capitaine Slavik, une alarme retentie dans toute la base. Les trois hommes se levèrent brusquement, renversant par la même occasion une tasse de café… la porte s’ouvrit violemment.

Messieurs… vite, il faut évacuer, ils nous ont eus par surprise et ils sont beaucoup plus nombreux que nous, on ne pourra pas les retenir bien longtemp… des cou de feu retentirent dans la base…

Je vous en pris, dépêchez…

Le lieutenant porta sa main à son torse, une tache de sang se forma sur son uniforme, il voulut encore dire quelque chose mais n’y parvient pas, il s’écroula sur le sol… mort.

Dans l’encadrement de la porte se trouvait son assassin, l’homme était en connu du professeur et du capitaine Slavik.

J’aurais du me douter qu’ils vous envoient vous pour faire le sal travail… votre réputation n’est plus à faire commandant Dark.

Vous me faite trop d’honneur professeur Idéki.

Dark pointa son arme sur les trois hommes, les faisans reculer.

Vous parlez de ma réputation mais vous alors… torturer des jeunes enfants pour les rendre égaux aux coordinateurs en leur cachant qui plus est la vérité, trouvez-vous cela très honorable ?

Je n'es rien à vous dire sur mes recherches, nous sommes en guerre, je me dois de venir en aide à mes semblables.

Dark appuya sur la détente, touchant le professeur à la gambe, il tomba sur le sol avec un cri de douleur.

Vos recherches comme vous dites me concerne plus que vous ne le pensé, condamner des enfants à la mort me met hors de moi, même si se ne sont que des naturels. Vous n’êtes pour moi qu’un meurtrier.

Le commandant Dark avança encore, faisant reculer ses interlocuteurs. Il jeta un cou d’œil sur la table ou se trouvé les documents.

Sachez messieurs que nous savons exactement ce que vous avez fait et que votre projet a échoué, sauf avec mademoiselle Alstar.

Comment… comment savez-vous cela ?

Je vous les dis professeur, nous en savons plus que vous ne le croyez.

Des soldats de Zaft entrèrent dans la salle de réunion.

Commandant, la base est sous contrôle, nous avons même put intercepter les convoies. Nous avons trouvé trois MS qui ne sont pas encore assemblé.

Très bien lieutenant, cette nouvelle me ravit. Avez vous trouvé le Trinity ?

Non monsieur, il est introuvable, ils l’ont s’en doute déplacé avant tout le reste

Quel dommage… je vous pris de rester à votre place monsieur Slavik si vous ne voulez pas être abattue ?

Pardonné moi je voulais juste voir si sa blessure n’était pas trop grave…

Le commandant Dark haussa les épaules, Slavik pris cette attitude pour un accord.
Il s’accroupit près du professeur Idéki, remontant le bas de son pantalon pour contrôler sa blessure.


Vous avez eu raison professeur de le cacher, je ne sais pas ce qui aurait put arriver s’il était tombé entre leur main.

Il ne se serait rien passé, seul l’Extentend qui lui est destiné peut le piloter, c’est comme c’est trois MS qu’ils ont trouvé, ils ne leurs servirons à rien sans le bon ADN. Ce MS restera caché ici jusqu'à ce que quelqu’un le trouve…

Le commandant Dark voyait bien qu’il se tramé quelque chose entre ces deux hommes mais il était trop loin pour comprendre quoi que se soit. Il était sur qu’ils devaient parler du Trinity et sûrement sur sa cachette.

Soldat ?? Nous pouvons repartir maintenent, exécuté tout les survivent et quant à ses trois personnes menottés les et conduisés les sur mon vaisseau.

À vos ordres commandant, devons nous prendre les documents avec nous ?

Inutile, laissez les ici, nous n’en avons pas besoin… nous avons déjà des copies à notre disposition.

Les soldats ressortirent de la pièce avec leurs trois prisonniers.

Lieutenant ? Encore une chose… avez vous retrouvé la trace de mademoiselle Alstar ?

Non monsieur, depuis la destruction d’Héliopolis elle est introuvable.

Quand nous serons de retour sur Plant’s, prévenez nos jeunes pilotes de se mettre à sa recherche et je la veux vivante… vous pouvez disposer.

Le lieutenant salua son supérieur et sortit de la pièce.

Ou te caches-tu jeune demoiselle ? j’espère un jour pouvoir te rencontrer…

À son tour le comandant Dark sortit de la salle de réunion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Lun 18 Déc 2006 - 19:24

GUNDAM SEED TRINITY


chapitre 4: rencontre


Flay retraversa toute le base pour retourner dans la grotte récupérer c’est affaire, avec la lumière qu’elle avait mise, elle pouvait mieu voir la taille de l’installation. Elle devait avoir était conçu uniquement pour la recherche et la création de nouveaux MS, quand elle serait de retour, elle fouillerait cet endroit en totalité.

L’éclairage de la base s’estompé derrière elle, Flay n’entendait plus d’un légué ronronnement du à l’alimentation. Le chemin du retour lui sembla plus court, il était vrai aussi qu’elle marchée beaucoup plus vite. Une fois à l’entré de la grotte, Flay réuni toutes ses affaires. Elle était prête à faire demi-tour quand un bruit caractéristique lui parvient, elle savait ce que c’était l’ayant déjà entendu de nombreuse fois… un MS venait de se poser sur l’île. Sa capsule avait sûrement était aperçu et il était la pour la récupérer. Elle reposa son sac et emprunta le chemin étroit pour sortir de la grotte.

Flay se dirigea vers la plage… une fois sur place contre toute attente, elle ne vit aucun MS, elle était pourtant sur d’en avoir entendu un. Elle regarda à gauche puis à droit, il n’y avait rien, personne, c’était peut être… non, Flay savait qu’elle avait raison, ça ne pouvait rien être d’autre.

Peu être qu’il est partit quand il a vu qu’il n’y avait personne aux abord de la capsule.

Flay essayait de se convaincre, elle était sur d’avoir entendu un Ms et pourtant il n’y avait personne. Elle pris le choix de retourner à la base, si elle trouvait une radio elle pourrait peu être contacter quelqu’un… elle fit demi-tour.

Son oreille ne lui avait pas joué de tour, un MS s’était belle et bien posé sur l’île mais à l’opposé. Le jeune pilote t’entait d’envoyer un message sans grande réussite. Il désandit de son cockpit, ouvrit sa veste de pilote de Zaft, la nuit ne tarderait plus à tomber, dans quelques heures sans doute. Il ne s’inquiétait pas trop, même s’il ne pouvait envoyer de message son MS était équipé d’une balise qui indiqué sa position, il n’avait donc pas d’autre choix que d’attendre… en survolant l’île tout à l’heure il avait cru apercevoir une capsule de sauvetage, n’ayant rien d’autre à faire, il décida d’aller jeter un cou d’œil.

L’un comme l’autre ignorait leur présence sur ce petit bout de terre, leur rencontre risqué d’être relativement tendu… un naturel et un coordinateur au même endroit en temps de guerre risqué de poser quelques problèmes.

Flay venait d’arriver à la clairière, cette histoire la préoccupé, elle était sur d’avoir entendu des réacteurs mais pourtant il n’y avait personne. Elle se demandait si aller voir de l’autre coté de l’île serais vraiment utile après tout elle n’avait rien à perdre à aller voir.
C’est au détour d’un buisson qu’ils se retrouvèrent face à face, Flay s’attendait à tout sauf à se retrouver nez à nez avec un coordinateur, il n’était sûrement pas la pour la sauver…
Aucun des deux ne bougés, Flay n’étant pas armé, elle n’avait pas trop le choix, quant au jeune homme il lui lança un regard de surprise. Flay fit un pas en arrière, puis deux, le jeune homme ne bougeait toujours pas. Sans plus y réfléchire Flay partit en courant. I’inconnu ne lui voulait aucun mal mais la laissait s’enfuire était impossible, il sortit son arme et se mis à courir derrière elle. Il arriva dans la clairière au moment ou Flay sautait dans l’eau pour nager vers la cascade, il lui ordonna de s’arrêter.


Arrête- toi ou je tir…

Elle ne se retourna même pas, poursuivant sa course folle, quand il comprit qu’elle voulait se servire de la cascade comme cachette, il fit feu… Flay se trouvait déjà dans la grotte à ce moment la, un cri de douleur lui indiqua qu’elle avait était touché. Il sauta à son tour dans l’eau et nagea jusqu'à la cascade et comme elle, il la traversa. Il la vit coucher sur le sol, inconsciente, une déchirure de sa verste au niveau de son épale lui indiqua qu’il l’avait touché à cet endroit. Il s’accroupit à ses cotés, sa respiration était régulière, la blessure n’était pas profonde. Posé sur le sol, il vit le sac de secours, il compris qu’elle était comme lui perdu ici, il vit ses traces de pas se dirigeait vers le fond de la grotte et le bruit du compresseur lui parvient, quelque chose se trouvait au fond dans le noir. Il prit la lampe de poche, retournant la jeune fille sur le dos, il passa un bras sous ses gambes et l’autre contre son dos, il la souleva du sol. Flay dans les bras il s’enfonça dans le noir.

Flay remua mais sans se réveiller, il la soignerait plus tard…
La lumière de la torche éclairait faiblement son vissage, il ne pouvait s’empêcher de le contempler.


C’est donc toi la personne que nous recherchons depuis plusieurs mois…je ne pensais pas te retrouver ici… sur cette île, la ou tout a commencé, quand on ma avertit de ma mission je n’y croyais pas, c’était trop facile.

Comme s’il marchait dans un couloir, il vit la lumière des néons qui indiqué le commencement de la base. Il y pénétra, traversa le hangar. Il cherchait une chambre pour y déposer la jeune fille pour soigner sa blessure. Il n’eu pas longtemp à chercher, il entra dans la première qu’il trouva, coucha Flay sur le lit et regarda dans le sac de secours s’il n’y avait pas quelque chose pour la soigner.

Il se mit à genoux, prit le désinfectant ainsi qu’un pansement… il lui retira sa veste, un peu de sang avait coulé puis séché sur sa veste, déboutonnant ensuite un bouton après l’autre il lui enleva sa chemise. La plaie n’était pas très profonde, il la nettoya avec l’alcool, au contacte du liquide froid Flay se réveilla... Elle croisa le regard de l’inconnu, sentant un légué courant d’air elle constata avec effarement qu’elle n’était quand soutien gorge… Elle récupéra vite fait sa chemise qui se trouvait au bout du lit et la mis sur sa poitrine.

Excuse-moi, je ne voulais pas te mettre dans l’embara mais je n’avais pas trop le choix pour te soigner, je vais encore te mettre un pansement pour pas que sa s’infecte.

Tout en douceur il cola l pansement sur la blessure.

Je pense que nous somme partie sur de mauvaise base, je m’appelle Shinn Azuka et toi ?

Flay Alstar…

Shinn savait très bien qui elle était mais pour pas éveiller les soupçons il devait faire semblant, sa mission était de la ramener avec lui ainsi que le Trinity sur le Minerva de grès ou de force.

Comment t’es-tu retrouvé sur cette île ?

Ma capsule de sauvetage c’est craché en début d’après midi.

Une capsule tu dit… Je n’en ai vu aucune.

Shinn n’avait pas le choix, il devait lui mentire sur toute la ligne, sa présence sur cette île devait rester aux yeux de Flay le plus grand des hazares et il ne fallait en aucun cas qu’elle sache ses véritables intentions et que depuis le début il savait très bien qui elle était.

Elle se trouve de l’autre côté de l’île, sur la plage…

Ha… je vois pourquoi je ne l’est pas vu dans ce cas, j’ai quand même une question importante à te poser, tu es une naturelle n’est ce pas ?

Il connaissait la raiponce depuis longtemps mais il devait faire semblant, le silence de Flay le lui confirma.

Ne t’inquiet pas, je ne te ferais aucun mal, tu peux avoir confiance en moi.

Il se leva, mit ses mains dans ses poches et souffla un grand cou.

Sur quel vaisseau te trouvais-tu avant d’être dans la capsule ?

Le Dominion… j’ai était éjecté juste avant sa destruction.

Je vois… et tu t’es retrouvé ici, tu as eux de la chance que ta capsule est tenu le choque durant l’entré atmosphérique se n’était pas une chose sans danger mais bon passons, tu devrais te reposer un peu, en attendant, je vais faire le tour de cet endroit, nous aurons bien le temps de discuter plus tard.

PS: se chapitre est pour mon Dudull qui toujours me motive à mieu écrire^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mar 2 Jan 2007 - 21:30

GUNDAM SEED TRINITY

chapitre 5: Faire connaissance


Flay vit Shinn sortire de la chambre, elle avait eu une éxélante idée en mettant les documents en sécurité. Elle préférait garder ça pour elle jusqu’au moment ou elle aurait le fin mot de l’histoire.
Elle passa sa main sur le pansement qu’il lui avait mis, au première abord il semblait ne lui vouloir aucun mal mais pouvait elle vraiment lui faire confiance. Flay remit sa chemise et sa veste, son bras la lançait un peu mais c’était supportable. Elle se sentait très bien et ne voulait pas prendre de repos, elle sortit de la chambre…


Shinn était retourné à l’extérieure, la nuit était tombée depuis quelques minutes. Il retourna à son MS, se mit aux commandes et réactiva un minimum de système que le peu de puissance pouvait lui permettre… il en avait juste suffisamment pour réactiver la radio, il la régla sur le canal principal et envoya son message.

Shinn Azuka, pilote de l’Impulse, me recevez-vous ?? Ceci est un appelle de détresse… Minerva me recevez-vous ?

La radio grésilla mais il n’eu aucune réponse, il devait y avoir trop d’interférences. Du cockpit de son MS il avait une vue d’ensemble sur la mer, regardant l’horizon, il espérait voir arriver son vaisseau mais aucune lumière était en vue la seul chose qui voyait était de violent éclaire qui semblait se rapprocher de l’île. Il renvoya une nouvelle fois son message qui resta encore sans réponse. Il redescendit au sol et retourna vers la base, il ne pouvait rien faire pour le moment, il ressayerait demain…

Perdu dans ses pensées il arpentait les couloirs de la base. , des bruits de pas le ramenèrent à la réalité… ainsi qu’une voix qui l’appelé…

Shinn ? Shinn tu es ou ?

Voulant rester seul pour le moment, il ne répondit pas et se mit dans un couloir dépourvu de lumière. Il vit Flay passer sans le voir, toujours en l’appelant. Il savait quelle mission était la sienne mais il ne pouvait se résoudre à considérer Flay comme une menace. Sa présence sur cette île n’était pas un azares, il avait été jusqu'à épuiser les resserves de l’Impulse pour que sa paresse plus vraie… il ne pouvait croire que cette fille représentait un danger, bien sur il ne la connaissait que très peu mais il avait toujours eu par le passé une grande facilité de cerner les gens et jamais son intuition ne l’avait trahi. D’après ce qu’il avait constaté, cette fille ne lui paressait pas hostile. Il ne pouvait d’ailleurs s’empêcher de la trouver charmante…quoi qu’il en pense, une fois les communications rétablies, il devait informer ses supérieurs que tout se déroulé comme prévu, qu’il était entré en contacte avec mademoiselle Alstar. Il se mit contre le mur et poussa un soupir, il ne savait pas trop quoi penser de cette histoire.

Flay l’avait cherché dans toute la base sans le trouver, c’est au moment ou elle s’apprêtait à sortir à l’extérieur qu’elle le vit arriver dans le hangar.

Shinn ? tu es la… je t’es cherché partout…

Elle courut le rejoindre.

Ou étais-tu ? Je m’apprêtais à sortir pour voir si tu n’étais pas dehors.

Euh… la nuit est tombé… je… voulais voir les étoiles et j’ai vu au largue qu’une tempête se préparé.

Il ne pouvait pas lui dire la vérité de peur de l’effrayer.

Mais euh… tu aurais pu me le dire, je serais venu avec toi.

Shinn fut surpris de temps de convivialité de sa part, ils se connaissaient à peine et pourtant elle agissait avec lui comme s’il était de bon copain

Désolé, la prochaine fois je te demanderais si tu veux venir avec moi !
Comment va ton bras ?


Je ne sans presque plus rien maintenent, heureusement que n’était qu’une égratignure.

Oui heureusement… il ne se le serait jamais pardonné s’il l’avait grièvement blessé.

Je suppose que tu as était voir ton MS ? … T’a réussit à joindre quelqu’un.

Shinn rougit, sans même lui avoir dit, elle avait su mais s’est vraie que s’était pas bien dure à deviner.

Non personne, il y a trop d’interférence pour le moment, ça doit être à cause de la tempête qui se prépare, elle brouille les communications.

Flay s’avait très bien qu’elle n’aurait pas du lui demander ça mais ils ne devaient pas se voiler la face, il était coordinateur, soldat qui plus est et elle naturelle. Deux personnes que tous opposent se trouvaient en quelque sorte pris au piège sur une île.

Si nous tombons sur une tempête tropicale, nous risquons d’être contraint de demeurer dans la base un certain temps cela peu durer plusieurs ours.

Temps que nous sommes à l’abris ici nous ne risquons rien, nous avons tout ce qui nous faut dans cette base…

Tu as tout à fait raison mais si tu veux bien nous nous occuperons de ça demain, pour l’heure je propose qu’ont aille dormir un peu et avec de la chance la tempête sera finie demain matin.

Nous n’avons pas d’autre choix que d’attendre de toute façon, autant dormir un peu, le temps passera plus vite.

Ils partirent ensemble dans la direction des chambres, Flay pris sel ou elle était tout à l’heure et Shinn pris sel à coté. Ils se dirent tous deux bonnes nuits et chacun referma la porte derrière lui.
Flay se coucha sur le lit, tout habillé, elle ferma les yeux, attendant que le sommeil vienne le prendre…
Shinn quant à lui était assit sur le rebord du lit, la tête dans les mains. Il resta comme ça un long moment, il tenta en se couchant de trouver le sommeil mais celui si le fuyait inlassablement. Il se releva, fit les cents pas dans la chambre, il était d’une nervosité qu’il n’arrivait pas à s’expliquer. Il s’assit une nouvelle fois, puis se releva peut de temps après. Il décida d’aller voir comment la tempête évoluée au lieu de rester ici comme un lion en cage.


Il sortit de la chambre en faisant le moins de bruit possible, il s’arrêta devant la porte de Flay, il l’ouvrit légèrement et jeta un cou d’œil à l’intérieur. La jeune femme était couché sur le lit endormis. Il referma doucement la porte.
Pour se changer les idées il marcha dans la base sans bute précis.


Flay ne dormait pas d’un sommeil profond, le bruit de la clenche avait suffit à la tirer de sa somnolence, elle garda les yeux fermer faisant semblant de dormir le temps qu’elle pensait être observée, quand elle entendu la porte se refermer, elle se leva. Mettant ses chaussures, elle alla coller l’oreille contre la porte pour être sur qu’il était partit, n’entendant plus que le bruit de ses pas qui s’éloigné, elle l’ouvrit doucement. Flay regarda à droite puis à gauche et elle vit Shinn tourné à l’angle d’un couloir. Elle le suivit restant à distance raisonnable pour ne pas qu’il sache, Flay pensait qu’il se dirigeait vers le hangar principal, elle resta caché et continua à le suivre.

Shinn regardait tout autour de lui, il n’avait pas encore eu le temps d’observer clairement cet endroit, il fit le tour du hangar, langeant les murs il sentit un courant d’air, il s’arrêta et regarda d’où il provenait. Il trouva la provenance de ce froid, c’était une porte qu’il n’aurait sans doute pas remarquée si un léger vent ne lavait pas fait s’arrêter pour regarder de plus près.

Ne réfléchissant pas plus il l’ouvrit, il entendait le vent plus fort désormais, la tempête faisait rage à l’extérieur. Un escalier se trouvait en face de lui. Shinn le monta.
Flay attendit quelques minutes et s’engagea dans l'escalier à sa suite, le bruit du vent s’intensifié de plus en plus. Une seconde porte était ouvert une fois en haut, Shinn était sortit à l’extérieur sous la pluie…


Flay monta les dernières marches et jeta un cou d’œil à l’extérieur. Elle ne pouvait rien voir, il faisait trop sombre et la pluie n’arrangeait rien, elle n’eu pas le temps de s’écarter car elle le vit qu’au dernier moment, Shinn non plus ne l’avait pas vu et sans faire exprès, il lui rentra dedans et tous deux tombèrent à la renverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mar 16 Jan 2007 - 19:09

GUNDAM SEED TRINITY


chapitre 6: Ambiguïté



Un éclair zébra le ciel, la porte était encore ouverte et on voyait la pluie tomber à torrent. Shinn prit appuis sur ses bras pour se relever, il regardait Flay couchée sous lui. C’était une situation des plus ambiguë.
Il sentait le ventre de la jeune femme se soulever à chaque respiration. Shinn ne put s’empêcher de rougire, Flay le remarqua et elle éclata de rire. Shinn surprit rougit de plus belle, il ne comprenait pas pourquoi elle se moquait de lui…


Pourquoi rigole-tu ?

C’est toi qui me fais rire, elle se calma un peu… tu m’as mit tout à l’heure dans une drôle de situation et maintenant c’est à ton tour de te sentir mal à léser.

En y repensant, Shinn se souvient qu’il avait du retiré sa chemise pour la soigner et qu’elle s’était retrouvée en petite tenue devant lui.
Pourquoi la situation actuelle le faisait rougir, le contacte de la jeune femme tout près de lui ne lui déplaisait pas au contraire mais de l'à se mettre à virer au rouge ça ne lui ressemblait pas. Flay ne semblait en aucun cas décontenancé, alors pourquoi lui oui ? Flay lui souriait et à nouveau elle éclata de rire, de fil en aiguille Shinn si mes aussi…Ils étaient tous deux en train de rire aux éclats, Shinn roula sur le coté et se releva temps bien que mal, sa crise de fou rire ne lui facilité pas la tache. Il se calma quelque peux et aida Flay à se relever.


Une fois Flay debout, Shinn l’observa à la dérober, comment pouvait-on croire qu’elle représentait une menace, elle qui aimait bon vivre et qui, il l’avait remarqué à l’instant aimait rigoler des aléas de la vie. Shinn n’y avait pas fait attention mais perdue dans ses pensées il tenait toujours sa main, de quand il l’avait aidé à se relever, il la lâcha promptement, quoi qu’il puisse penser à son égare, il devait avent tout faire en sorte que sa mission se déroule sans problème et pour ça il n’avait pas d’autre choix que de faire abstractions de ses propres sentiments, il devait se rapprocher d’elle mais pas au point d’y être attaché, ce qui été déjà le cas, malgré lui… Il devait trouver quelque chose pour l’éloigner de ses pensés... Pourquoi ne pas lui faire croire qu'elle ne l'intéréssait pas

Elle lui sourit pour le remercier de son aide, Flay frissonnait, regardant ses vêtements elle constata qu’ils étaient humides et ceux de Shinn ruisselaient de petites gouttes d’eau qui tombé par terre et ses cheveux était trempés, le peu de temps qu’il avait passé à l’extérieur l’avait moyé jusqu’aux os.

Shinn… tu devrais peu être te changer, tu risque de tomber malade à rester avec des vêtements trempés.

Ne t’occupe pas de ça… son regard se durci, que fais-tu ici ? Pourquoi es-tu-la ?

Euh… je…

Non tes toi, je ne veux rien savoir,de la colère se voyait dans ses yeux, tu m’as suivit c’est ça ? Pour savoir si tu pouvais avoir confiance.
Mais Shinn…

Inutile de trouver des excuses, je sais très bien ce que tu pense.

Shinn se rapprocha d’elle, il s’arrêta qu’à quelque centimètre. Dans son regard se trouvait toujours cette haine et aussi quelque chose d’autre mais elle ne savait pas ce que ça pouvait être. Flay ne comprenait pas pourquoi il avait une réaction aussi violente.

Sache que je le prends très mal ce que tu viens de faire.

Shinn… je…

Il leva la main pour lui dire de se taire.

Non… nous reparlerons de cela demain, pour le moment je suis trop énervé, je retourne dans ma chambre, tu devrais en faire autant

Il redescendit les escaliers, laissant Flay seul, une fois en bas il se retourna pour voir s’il pouvait encore la regarder mais de la ou il était s’était impossible. Il soupira, il venait de jouer un rôle, il n’avait pas le choix, en sa présence il n’était plus lui-même et il devait avant tout penser à sa mission.


Excuse-moi Flay mais je n’es pas le choix… murmura t’il.

Flay resta hagard pendant plusieurs minutes, reprenant peu à peu ses esprits elle retourne d’un pas lourd vers sa chambre. Elle s’arrêta devant la porte de Shinn, prête à frapper mais se ravisa, se n’était pas le moment de l’énerver d’avantage, elle fit donc demi-tour, rentra dans sa chambre en refermant la porte. Couché sur le lit, elle repensait à tout à l’heure, que c’était t’il passé pour qu’il change si vit de comportement ? Malgré le peu de temps qu’ils avaient passé ensemble elle s’était attachée à lui et elle avait pensé que c’était la même chose de son coté. C’est en retournant tous les cas de figure possible de Flay s’endormit.

Shinn ouvrit les yeux, il ne savait pas combien de temps il avait dormis, il se mit assis sur le rebord du lit, il ne se sentait pas très bien, la tête lui tournée…
Flay était devant sa porte depuis un certain temps maintenent mais elle ne trouvait pas le courage d’entrer, sa faisait plusieurs heures qu’elle était réveillée et elle s’inquiétait que Shinn ne soit pas déjà debout également. Elle n’arrêtait pas de passer devant sa chambre pour voir si elle entendait du bruit mais rien.
Elle trouvait que se n’était pas normal, elle respira un bon coup et toqua…


Shinn… tu es réveillé ?

Elle ne reçut aucune réponse, elle toqua une nouvelle fois… toujours rien, sans plus attendre, elle ouvrit la porte.
Flay le vit assit sur son lit.


Shinn ? Tu vas bien ?

Il leva les yeux vers elle, son regard était brumeux et son front était couvert de sueur.

Sur un ton sec il lui répondit que tout aller bien. Il se mit debout, la tête lui tournait de plus en plus. Flay le vit vaciller, elle courut vers lui pour le soutenir et l’aidait à ce rasoir sur le lit. Elle posa sa main sur son front, Shinn était brûlant de fièvre, il avait gardé ses vêtements mouillés toute la nuit et même à certain endroit les habits était encore humide.

Shinn tu es malade.

Mais non, je me sans très bien, il lui retira sa main qui était toujours sur son front.

Ne dit pas de bêtise Shinn, tu es brûlant de fièvre, tu aurais du retirer tes vêtements comme je te l’avais dit, pourquoi tu ne m'as pas écouté ?

Tu n’es pas ma mère Flay, je n’est pas d’ordres à recevoir de toi…

Flay leva la main et le gifla, Shinn la regarda surprit, aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’avait même pas eu mal.


Maintenant tu te calme, je ne sais pas ce qui tu as depuis hier soir mais une chose est sur, tu as de la fièvre et nous devons faire en sorte de la faire tomber, alors, soit tu coopères soit j’emploi la force.

Shinn savait très bien qu’elle avait raison mais il ne voulait pas se l’avouer. Flay se leva et poussa doucement Shinn pour qu’il se recouche.


Alors tu te laisse faire ou j’emploi la force ?

Je crois que je n’est pas trop le choix.

Avec difficulté elle lui retira son tee short, quand elle voulut ouvrire son pantalon Shinn lui pris la main.


Ques que tu fais ?

Je retire tes vêtements… Pourquoi tu veux le faire à ma place ?

Shinn se redressa pour retirer lui-même son pantalon, mais une douleur à la tête l’obligea à se recoucher.

Flay reprit ou elle s’était arrêtée, elle lui retira son pantalon et remonta la couverture pour qu’il soit bien couvert, il devait rester au chaud.
Elle posa une nouvelle fois la main sur son front, il était vraiment brûlant, il ouvrit les yeux et les referma aussi top.

Repose-toi, je vais mettre à sécher tes vêtements, tu verras, tu guériras bientôt.

Flay l’embrassa sur le front, remontant la couverture elle le regarda dormir, elle prit les d’habits et se dirigea vert la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allelujah Haptism
Ginn
avatar

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 27
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mar 16 Jan 2007 - 21:28

j'adore^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-heroes.forumactif.biz
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mar 16 Jan 2007 - 21:59

haaaaa t'es toujours en vie toi^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allelujah Haptism
Ginn
avatar

Masculin Nombre de messages : 83
Age : 27
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mer 17 Jan 2007 - 19:33

Ben oui^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gundam-seed-heroes.forumactif.biz
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Lun 22 Jan 2007 - 20:12

GUNDAM SEED TRINITY


chapitre 7: En attente


Au même moment sur les Plant’s…

Le commandant Dark, penché sur son bureau contrôlait les données reçut durant l’interrogatoire du professeur Idéki et de Slavik. Malgré toutes les drogues leurs étant administrées, il avait réussit à obtenir qu’une seule information concernant le Trinity, d’après les aveux du professeur, le MS se trouverait toujours sur l’île, caché quelque part. Malheureusement, il ne put retenter l’expérience avec le sérum de vérité, les deux hommes succombèrent à une overdose, provoqué par un intrus pour les empêcher de parler. L’assassin avait était retrouvé, puis abattue alors qu’il tentait de s’enfuire.
Dark se vautra dans son fauteuil, il soupira, avec tous les efforts qu’il avait fournis, il n’en savait toujours pas plus mais il ne perdait pas espoir, avec Shinn sur le terrain il mettrait bientôt la main sur cette fille et se surprennent MS.
Un homme derrière lui se racla la gorge, il était rentré dans le bureau sens que Dark sens rend compte. Le commandant voulut se retourner mais il l’en empêcha…


Mon cher commandant Dark, je suis ravit de vous revoir après tout ce temps.


Dark n’avait pas vu son visage mais il savait grasse à la voix de qui il s’agissait.

Monsieur le…

Non, ne m’appelait pas comme ça, je suis là entant qu’amis et pas comme supérieur et bien sur ma présence en ce lieu doit rester secret, il ne faudrait pas qu’on sache que je suis impliqué dans cette histoire, en tout cas pas maintenent, c’est trop top.

Bien sur, je comprends, mais se n’est pas une raison pour rester caché dans le noir, venez donc vous assoire, que nous parlions un peu de notre avancé dans cette affaire.

Je vous remercie mais je préfère rester ou je suis, j’aime le noir et rester debout ne me gène nullement.


Comme vous voudrez, que voulez-vous savoir ? Quelque chose de précis ?


Non, pas spécialement, juste comment se passe la mission, voilà tout.

Je vois… de nos prisonniers nous avons reçut que très peu d’information et quasiment rien concernent le Trinity, la seul chose que nous avons réussit à leur soutirer et que le MS se trouve toujours sur l’île.

C’est déjà un bon indice je trouve pour la fille… Flay je crois qu’elle s’appelle ?

Nous avons retrouvé sa trace y à quelques jours, le hasard à très bien fait les choses, elle se trouve en ce moment même sur cette île avec l’un de nos homme. Des que nous avons sut qu’elle se trouvait la bas Shinn fut immédiatement envoyé avec son ordre de mission.

Quels ordres au juste lui avez-vous donné ? La ramener avec lui ou l’abattre ?

Les deux en quelque sorte, la ramener de grès ou de force et dans le cas contraire la supprimer mais connaissant Shinn depuis longtemp maintenent, je suis sur qu’il réussira à la convaincre.

Shinn ? Ha oui je vois de qui vous parlez… pensez-vous vraiment que c’était la meilleure personne pour cette mission ? Il sait obéir aux ordres mais aussi très bien les enfreindre.

Que voulez-vous dire par la, qu’il pourrait s’amouracher de cette fille ?


Ce n’est pas vraiment ce que je voulais dire mais oui, je crains qu’il pourrait si attacher et peu être vouloir la protéger.


Même si c’était le cas, se ne serait qu’un tout petit problème, avec une solution très facile à trouver, il n’y aura pas de souci je vous l’assure.


Si vous le dite, je vous crois, je ne veux pas que ce gamin vienne mettre la pagaille dans mes plants.


Ne vous inquiétez pas pour ça, je me porte garant pour lui-même s’il est une tête brûlée, il connaît ses priorités et je doute qu’il mette en péril son avenir pour une fille.

Soit… nous verrons bien, quoi qu’il arrive, je veux absolument voir cette fille des son arrivé.

A vos ordres.

Encore une chose, quand comptez-vous les récupérer ?

Tout cela dépend de Shinn, avec la tempête nous n’avons pas réussit à établir un contacte avec lui. Le Dominion attend à bonne distance de l’île pour ne pas être vue. Des que nous aurons un message de confirmation nous irons les chercher.


Avec le Trinity je suppose ?


Bien entendu, retrouver cet MS fait partie de sa mission.

Très bien, je vais vous laisser finir votre rapport, faite-le moi parvenir une fois terminées et tenez-moi au courant de la suite.

Dark se leva pour saluer son supérieur comme il se doit, sa lampe de bureau éclairait très faiblement son visage, on pouvait imaginer ses très mais sans plus, la seul chose que Dark voyait était ses yeux couleur ombre qui brillaient d’une vive lueur, encore plus vivent que d’habitude et toujours ce même regard froid. Il le salua et comme il était venu l’homme disparu dans la pénombre de la pièce.
Dark se remit assit, cette visite l’avait beaucoup surpris, ça ne lui ressemblait pas de vouloir connaître le déroulement d’une mission avent même d’avoir le rapport.


Une personne toqua à la porte de bureau, Dark fit pivoter son siège pour voir le sous lieutenant qui se tenait dans l’ouverture de la porte, c’était la même personne qui avait participé à l’attaque du laboratoire

Commandant, nous avons identifié l’assassin de nos deus prisonniers, il s’agit de Thomas Weber, coordinateur de première génération. Tout le monde le croyait mort, il ne donnait plus signe de vie depuis plusieurs mois. Nous pensons aussi qu’il faisait partit d’une organisation qui viendrait en aide aux naturels. D’après nos recherches ils se feraient appeler « les anges du futur » Nous ignorons encore leurs véritables motivation…

Merci pour le rapport, encore un group qui se croit supérieur à tout le monde et avec leur investigation ils ne font que rendre le champ de bataille encore plus chaotique. Que dirait nos citoyens s’ils apprenaient que des coordinateurs viennent en aide aux naturels ? Ceci déclencherait une crise sans précédant.
Je vous pris de faire en sorte que ses informations ne s’ébruitent sous aucun prétexte.


A vos ordres mon commandant…

Le soldat le salua et ressortit du bureau, fermant la porte derrière lui.

Dark se mis au font de son fauteuil et ferma les yeux, que des mauvaises nouvelles lui parvenait ses derniers temps, il espérait que Shinn donnerait bientôt signe de vie, il n’aimait pas rester dans l’incertitude et même s’il avait toute confiance en lui, il se sentirait soulagé une fois cette histoire réglet et il comptait par la suite lui confier la mission de retrouver ce nouveau groupe de résistant et de les mettre si possible or d’état de nuire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mar 30 Jan 2007 - 17:38

GUNDAM SEED TRINITY

chapitre 8: malade


Flay posa soigneusement les vêtements encore humides sur la chaise qui se trouvait près de l’entré, elle les étendit pour qu’ils sèchent plus vite. Shinn gémissait, il transpirait de chaud et grelotté de froid, Flay aurait aimé lui venir en aide mais à par veiller sur lui elle ne pouvait rien de plus pour faire tomber la fièvre. Elle revint près du lit pour lui remettre les couvertures qu’il avait enlevées en bougeant. Elle posa la main sur son front, il était brûlant, elle se sentait impuissant, elle voulait trouver quelque chose pour l’aider, même si s’était que très faible. Flay sortit de la chambre, elle ne savait pas encore ce qu’elle cherchait mais quand elle l’aurait trouvait, elle le saurait.

Elle parcourut la base, ouvrant toutes les portes, elle tombait, le plus souvent c’était des chambres vide. Flay en ouvrit encore une, pensant de nouveau tombé sur une chambre, elle fut surprise de constater que se n’était pas le cas, elle ne savait pas trop quel non donné à cette pièce, la salle de bain pour elle lui semblait être le meilleur, mais ça ressemblait plutôt à un amoncellement de douche successive avec plusieurs lavabo sur le coté gauche. Sur la droite se trouvait une grande armoire avec deux portes, l’une avait été brisée et était couché sur le sol, l’autre était encore intacte sur ses gonds. A l’intérieur, comme si rien de spécial c’était passé ici, des serviettes de toilette pliaient la remplissée. Elle avait enfin trouvé ce qu’elle cherchait, elle en pris plusieurs avec elle et ressortit de la pièce.
Faisant un croché à la cafétéria, elle prit une bassine qu’elle remplit d’eau, la bassine dans une main et les serviettes dans l’autre elle retourna au chevé de Shinn.


Rentrant dans la chambre, elle le trouva par terre, recroquevillé sur lui-même. Il avait voulu se lever mais un vertige eu raison de lui. Flay posa ce qu’elle tenait dans les mains et se pencha sur lui. Sentant une présence près de lui il ouvrit difficilement les yeux, sa vue était brouillée, mais il la reconnu.

Fl…

Ne parle pas, garde tes forces, je suis désolé, je n’aurais pas du te laisser seul comme ça…

Shinn posa sur elle son regard brumeux, il essayait de parler, mais aucun son ne sortit de sa bouche, il préféra donc lui sourit, ce qui dans ce cas la ressemblait plutôt à une grimace. Flay l’aida à se relevait, elle le mit sur le lit, il se recoucha. Elle lui mis les couvertures pour le réchauffer. Shinn était conscient mais la fièvre l’embrumait énormément.

Flay alla récupérait ce qu’elle avait ramené avec elle, en tirant sur la serviette elle réussit et la déchirer en deux morceaux plus petits, elle en trempa un dans l’eau, le ressortie pour l’essorer et le mit sur le front du malade. On lui avait toujours dit que ça aidait à faire tomber la fièvre. Elle pris le second morceau qu’elle trempa également dans l’eau, une fois essoré, elle le passa sur le reste du visage dans son cou et sur son torse.

A peine la serviette avait touché son front qu’elle était devenue tiède, elle la replongea dans l’eau, l’essora et la remis à sa place. Elle rapprocha la seconde chaise qui se trouvait dans la chambre pour demeurer auprès de lui, pendant près d’une heure elle ne fit que le rafraîchir. Son n’état n’avait pas changé depuis tout à l’heure, mais il n’empirait pas non plus. Les mouvements répétitifs qu’elle faisait la fatiguer, sans qu’elle ne puisse rien y faire, elle s’endormit.

Elle ne sut pas combien de temps elle avait dormis, peu être une heure ou plus. Shinn avait bougeait et s’était ça qui l’avait sortit du sommeil, elle ouvrit les yeux… Shinn s’était redressé dans le lit et la regardait…
Etant un coordinateur, son corps était supérieur à un naturel, son organisme avait détruit le virus en quelques heures seulement, ce qui pour un simple humain aurait pu pendre plusieurs jours.


Tu es resté-la tout le temps ?

Oui, j’avais peur que ça empire, même si je sais que je n’aurais de toute façon rien pu faire.

Shinn regrettait le comportement qu’il avait eu avec elle sur le toit, même après ce qu’il lui avait dit, elle était restée à ses cotés le temps qu’il était malade, s’en qu’il le veille vraiment il s’attachait de plus en plus à elle. Il voulu se lever mais Flay l’en empêcha en lui barrant le chemin.

Tu es encore faible, tu ne devrais pas te lever.

Ne t’inquiète pas, je vais beaucoup mieu et puis... Je meurs de soif.

Si se n’est que ça, je peu m’en occuper, je vais te ramener un verre d’eau.

Shinn voulut protester mais après tout pourquoi pas, être un peu bichonné ne faisait jamais de mal.

Je te remerci...

C’est avec plaisir.

Flay sortit de la chambre pour se rendre à la cafétéria. Shinn, quant à lui se recoucha en attendant qu’elle revienne, il ne pouvait s’empêcher de penser que sa mission se compliqué beaucoup en ce moment, il avait reçut l’ordre de la ramener avec lui ou dans le cas contraire de l’abattre, mais d’après le premier contacte qu’il avait eu avec elle, il savait très bien que jamais il ne pourrait employer la force. Un autre problème le tourmentait beaucoup plus encore, il savait très bien que sa mission en elle-même avait un rapport avec une fille et il n’était pas insensible à son charme, ça risqué de tout compliquer, mais que pouvait-il faire, quoi qu’il face il était attiré vers elle.
Si elle le suivait sur le Minerva, que se passerait t’il ?
Il savait très bien que les diplomates étaient des menteurs et comme dans n’importe quel gouvernement jamais les choses était dites clairement.
Shinn prit sa décision, si elle décidait de venir avec lui, il la protègerait et ça ne venait en rien modifier sa mission.
Maintenent le plus dure restait à venir, lui avouer ce qu’il ressentait pour elle et bien sur si s’était réciproque.


Voulant bien réfléchir au comment il si prendrait, il fit semblant de dormir quand Flay revient. Quand elle rentra dans la chambre elle le vit coucher, les yeux fermés.

Il a du se rendormir.

Elle alla poser le verre d’eau près du lit et le regarda. Elle posa la main sur son front, la fièvre avait complètement disparut. Passant sa main dans ses cheveux, elle se pencha et lui déposa un baiser sur le front comme elle l’avait déjà fait au paravent.
En faisant demi-tour, prêt à ressortir Shinn la retient par le bras…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Sam 3 Mar 2007 - 13:12

GUNDAM SEED TRINITY


chapitre 9: complicité



Flay s’apprêtait à sortir de la chambre quand Shinn l’avait retenu, elle se retourna et le regarda surpris…

Tu ne dormais donc pas ? Je m’en doutais un peu, je ne voulais pas te déranger dans tes songes.

Tu as raison, je réfléchissais… Tu as était si gentie avec moi, je voulais trouver quelque chose pour te remercier.

Ne te prend pas la tête avec ça, je l’ais fais avec plaisir et puis tu es si mignon quand tu dors… ça ne m'a pas du tout dérangé de rester à tes coté.


Shinn ne savait plus quoi dire, était-ce qu’une simple allusion qu’elle venait de faire ou voulait-elle lui dire quelque chose d’autre sans vraiment le faire clairement. Flay n’avait rien dit le baiser de tout à l’heure, attendait-elle que se soit Shinn qui engage le sujet ? Il ne savait pas trop comment entamer cette discutions. Flay resta ou elle était sans bouger, attendant qu’il poursuive…

Heu… je… pourquoi m’avoir embrassé tout à l’heure ?

C’était sans aucune raison précise. Peu être que je n’aurais pas du le faire, ça a l’air de te perturber mais maintenent c’est trop tard de toute façon et puis après tout, tu étais cancer dormir, donc ne pas t’en rendre compte…

Shinn rougit jusque derrière les oreilles, il se mit assis sur le rebord du lit, gardant la couverture sur lui pour cacher sa nudité, même s’il portait toujours son caleçon il ne pouvait s’empêcher de se sentir dénudé.

Ne vas pas dire que c’est de ma faute maintenant, tu en as bien profité, que je sache.

Flay rigola…

Je ne dirais pas le contraire, j’avais envie de le faire depuis un certain temps mais plus on apprenait à se connaître et plus tu te refermais comme une huître, c’est pour cela que j’en ai profité quand je pensais que tu ne t’en rendrais pas compte.


Shinn leva les yeux vers elle, devait t’il le lui dire maintenent ? ses sentiments qui le poursuivaient depuis qu’il l’avait rencontré, son comportement aussi avait était bizarre mais tout ça venait de la peur, la peur de s’attacher…

Rrr…

Flay n’aimait pas trop le voir se lever si top après avoir été malade, elle se mit à sa hauteur, elle posa la main sur son front, la fièvre avait complètement disparu.


Tu devrais faire attention, tu pourrais rechuter.

J’ai encore un peu mal a la gorge mais ses tout, mon corps à réussit à détruire le virus, je ne risque pas de rechuter de si top… je suis un coordinateur après tout…

Flay détourna son regard.

Oui c’est vrai…

Qui y a qu’il ?? Je ne peux rien à ce que je suis.

Flay marmonna quelque chose d’incompréhensible.

Que t’arrive t’il ? Tu n’as pas à avoir peur de moi.

En disant ses mots, Shinn avait passé sa main dans ses longs cheveux, Flay relava la tête et le regarda, dans ses yeux perlait des larmes. Shinn lui caressa le cou, passa délicatement la pômme de la main sur sa Joux et avec le pouce il essuya les larmes qu’elle avait aux coins des yeux. Il rapprocha son visage du sien et l’embrassa… Shinn se leva en l’entraînant avec lui. Il la prit dans ses bras, lui caressait la colonne vertébrale, Flay frissonnait. Pris dans le feu de l’action, Flay ne touchait même plus le sol, Shinn la tenait contre lui par la seul force de ses bras.
Elle referma ses jambes autours de sa taille, Shinn la maintien contre lui, il aimait se contacte si proche avec elle, arrêtant de l’embrasser, il regarda son visage, Flay passait sa langue sur ses lèvres encor chaude, elle se sentait bien dans ses bras, en sécurité.


Shinn la coucha sur le lit, prenant appuis sur ses bras, il resta en retrait pour pouvoir contempler sa beauté autant qu’il le voulait. Flay restait couché sans bouger, elle pausa ses mains sue son torse, le sortant de ses pensés rêveuse. Il plaça une des mains de Flay la ou se trouvait son cœur, il la garda contre, se penchant vers elle, il embrassa son cou et lui murmura à l’oreille

Sent comme il bas vite, la première fois que je t’ai vu, il a réagit de la même façon, je ne pouvais pas l’en empêcher et maintenent je sais que c’est la même chose pour toi…

Flay fit comme lui, elle lui pris la main et la posa ou se trouvait son cœur, même à travers la chemise il le sentait battre en elle.

Ils battent tous deux à l’unisson…

Sa main remonta le long du bras de Shinn, tout en le frôlant délicatement, elle fit le tour de sa mâchoire avec toujours autant de douceur. Elle passa un doigt sur ses lèvres entre ouverte. Shinn savourait ses caresses, il se pencha pour l’embrasser, avec sa langue il découvrit l’intérieur de sa bouche, il voulait tout connaître d’elle. Il déboutonna un bouton après l’autre de sa chemise et l'ouvrit… Il caressa son ventre, il embrassa son coul. Il voulait explorer chaque centimètre de son corps. Flay laissa courir sa main sur ses épaules, passant ses deux bras autour de son cou elle se souleva. Shinn passa la main derrière elle, caressant ses omoplates, il sentit l’ouverture de son soutien gorge, avec deux doigts il l’ouvrit. Shinn maintien Flay tout contre lui, il lui retirait sa chemise, il lui caressait les épaules et une bretelle après l’autre, il laissa tomber le soutien gorge. Il la recoucha, observent son corps, son cœur s’emballait encore plus. Il caressait sa peau, faisant le tour de ses seins pour redescendre au nombril, il laissa courir ses doigts le long de ses anches. Flay avait les yeux fermé, sa respiration s’était accéléré sous ses caresses. Avec sa langue Shinn lui chatouilla le ventre, jouant avec son nombril, il remonta jusqu'à sa poitrine. Il parcourut tout son corps dans les moindres recoins, Shinn retira le dernier vêtement qui le gênait, sous les couvertures ils firent l’amour pendant un long moment…

PS: désolé pour le long moment d'attente mais je n'était pas trop sur de moi... d'ailleur je le suis toujours pas scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Lun 9 Avr 2007 - 21:17

GUNDAM SEED TRINITY


chapitre 10: déclaration




Flay ouvrit les yeux, sans trop bouger, elle retira le bras de Shinn qui lui entourait la taille, tout doucement elle sortit du lit en essayant de ne pas le réveiller. Elle cherchait ses vêtements, avec le peu de lumière se n’était pas évident, Shinn les avait posés sur la chaise. Elle se rhabilla, toujours dans le plus grand silence. Une fois finies, elle resta quelques minutes à le regarder dormir, avec un doigt elle remit en place une mèche de cheveux qui lui tombé sur le visage. À le voir comme ça il avait l’air si tranquille, ce qui le tourmenté temps ne venait en rien perturber son sommeil. Elle se pencha et l’embrassa, rapprochant son visage de son oreille elle lui murmura…

J’aimerais temps savoir ce que tu me cache.

Sur la pointe des pieds elle sortit de la chambre, elle avait dans l’idée d’aller voir si la tempête grondait toujours à l’extérieur. Elle montait les escaliers que Shinn avait trouvés. Aucun bruit de vent ne lui parvient, ouvrant la porte, elle fut éblouie par un sublime soleil qui brillait à son zénith. Flay passa la porte, une fois dehors le soleil lui réchauffa la peau, sa lui fit du bien.

Quand tous deux furent monté ici ni Flay ni Shinn n’avaient remarqué qu’ils se trouvaient sur le toit de la base, avec la tempète ça avait était impossible de le déterminer. Elle regarda autour d’elle, elle avait une vue d’ensemble de l’île. Levant la tête vers le ciel, elle ferma les yeux et laissa les rayons du soleil effleuré son visage.

Shinn se retourna dans le lit, il voulait enlacer Flay mais il ne rencontra que le vide. Il se redressa, regardant dans la chambre il ne la vie nul par, Shinn l’appela une ou deux fois mais il ne reçut aucune réponse. Il se rhabilla rapidement puis arpenta les couloirs de la base à sa recherche. Faisant tout le tour il retomba dans le hangar, elle n’était toujours pas la, c’est quand il vit la porte ouverte qu’il comprit ou il pouvait la trouver. Se fut à son tour de monter les escaliers. Il passa la tête dans l’entrebâillement de la porte pour voir si elle était comme il le pensait ici. Elle était debout en train de profiter du beau soleil, Shinn s’avança, le plus silencieusement possible, une fois derrière elle il lui passa les bras autour de la taille… Flay se mis tout contre lui, il l’embrassa dans le cou, lui laissant même une marque. Tous deux restèrent enlacé.


Un oiseau les survola, suivit par beaucoup d’autre, Shinn relâcha son étreinte mais resta toujours au près d’elle. Se penchant contre son oreille il lui murmura.


Tu m’accompagne à la clairière, j’aimerais me rafraîchir un peu…

Flay hocha la tête dans l’affirmative, Shinn lui pris la main et l’entraîna avec lui.


Mais ou tu m’emmène ?? Il faut aller de l’autre coté.

Suis-moi, quand je suis sortit la nuit ou il y avait l’orage, je suis tombé sur des escaliers qui à mon avis descende tout juste à la clairière, je n’es pas pris le risque de mis engager cette nuit la vu que je n’y voyais pas à un mettre…

Ça aurait était imprudent de ta part c’est vrai.

Surtout que c’est en trébuchant sur les deux premières marches que je les ai trouvés, par chance j’ai réussit à me rattraper à temps.

Shinn avait vu juste, une vingtaine de marches se trouvait devant eux et le bruit qu’ils leur parvenaient était bien celui de la cascade. Il passa le premier et tendit la main à Flay.


Fait attention de ne pas glisser, sur certaines marches de la mousse c’est formé.

En faisant très attention l’un comme l’autre, ils se retrouvèrent quelques minutes plus tard dans la clairière mais de l’autre coté ou Flay était arrivé la première fois.



Pfff si j’avais su qu’il y avait des escaliers je ne me serais pas amusé à jouer le poisson.

Je suis tombais dessus par azare, on ne les aurait peu être jamais trouvé sinon. Je trouve quand même qu’ils se sont donnés beaucoup de mal pour camoufler cette base, ils ont même était jusqu'à faire une cascade factice… Si tu survole cette île tu ne devinerais jamais qu’elle cache une telle installation.

C’est vrai, j’ai moi-même étais très surpris.

Shinn l’aida à descendre la dernière marche, tout en le faisant exprès, Flay trébucha et se retrouva dans ses bras. Shinn souriait, il savait très belle que cette petite chute avait été préméditée, mais il n’allait pas sans plaindre, au contraire. Tout en la tenant dans ses bras il l’embrasa, il passa un bras sous ses gambes et la souleva du sol, en la portant de cette façon il marcha jusqu'à la rive.

Tu nages avec moi ?

Pas tout habillé quand même.

Sans lui répondre, il sauta avec elle, ils atterrirent tous deux dans une eau qui avait augmenté sa température grâce aux rayons du soleil. Shinn rigolait mais se n’était pas le cas de Flay, il l’éclaboussa, ce qui la fit bouder encore plus… S’approchant d’elle pour la prendre dans les bras elle le repoussa.

Tu es fâché ?

Oui…

Que nos vêtements soit moyés ou pas se n’est pas grave, regarde ce beau soleil ils sécheront en très peu de temps.

Shinn obtient aucune réaction de sa part, il fit une tête toute triste. Flay se retient un moment mais de le voir comme ça tout tristounet elle ne put s’empêcher de rigoler.


Si se n’étaient que ça qui te pose problème, tu aurais du me le dire tout de suite je te les aurais enlevés.
Shinn souriait jusque derrière les oreilles.


Dit surtout que tu as des idées derrière la tête.

Mmm c’est possible aussi.

Shinn avait retiré ses propres vêtements et les avait posés sur la rive, il ne garda que gardé son caleçon.

Il disparu sous l’eau pour réapparaître juste derrière elle et il la ceinture.

Alors ?? Je m’en charge ou tu le fais ?


Ses mains remontèrent le long de son ventre.

Je prends ton silence pour une confirmation.

Ce fut au tour de Flay de se retrouver en sous-vêtements, ils nagèrent pendant quelques minutes et ils retournèrent sur la rive. Tous deux se couchèrent dans l’herbe.

Flay ?? j’aimerais te poser une question…

Je dois me redresser pour t’écouter ou je peu rester comme je suis ??

Shinn était couché sur le dos et Flay avait la tête posé sur son torse.

Ne te moque pas de moi, c’est quelque chose d’importent mais dans n’importe quelle position tu comprendras le font de ma pensé, rrr, voilà j’aimerais que tu reste avec moi ??

Tu entant quoi par la ?

Mmm comment t’expliquer, ont ne peu pas rester indéfiniment sur cette île, mon vaisseau finira bien par me localiser et j’aimerais qu’à ce moment tu viennes avec moi, que tu dises adieu à ton passé et que ton futur tu le vois entre nous.

Je me trompe ou c’est une déclaration que tu vien de me faire ?

Mais… pourquoi prends tu tout à la rigolade, je suis très sérieux, je me suis attaché à toi.

Shinn était rouge comme une tomate.

Flay se redressa pour voir son visage, elle se rapprocha de lui et l’embrassa.

Es pour toi une réponse satisfaisante ??

Shinn la sera contre lui et l’embrassa à son tour.

Plus même.

Flay se remis comme elle était avant, au bout d’un moment elle s’endormit, Shinn ne tarda pas à faire de même.

Elle se réveilla deux heures plus tard, quand elle bougea, elle réveilla Shinn également. Sa bouche était sèche elle avait soif, c’était sûrement ça qui l’avait sortit de ses rêves.

Tu reste ici, je vais aller me chercher un verre d’eau, tu en veux un aussi ??


Non j’y vais moi-même, reste ici et profite encore un peu du soleil.


Shinn se leva, l’embrassa au passage et retourna dans la base. Flay le regarda monter les escaliers jusqu’à qu’elle ne le vit plus. Elle se rassit dans l’herbe, les rayons du soleil lui caressaient la peau. En tourna la tête du coté gauche elle fut éblouie par quelque chose, elle regardait d’où ça pouvait provenir mais plus rien… puis ça recommença, et cette fois elle avait détecté ou c’était. Elle se leva et si dirigea, contre la façade de la base et recouvert par une plante grimpant se trouvait un mécanisme d’ouverture de porte. C’était uniquement grâce à un rayon du soleil qui était passé à travèrent le conifère qu’elle avait pu le trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isuzu-san
Blitz
avatar

Féminin Nombre de messages : 148
Age : 28
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mar 10 Avr 2007 - 12:11

superbe belle ta fic fllay-san^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://isuzu-san.skyblog.com
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   Mar 10 Avr 2007 - 20:26

merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gundam Seed Trinity   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gundam Seed Trinity
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Angela Laura Trinity [Pouffy]
» Mobile Suit Gundam AGE
» Trinity D Kael
» ZULEIKHA ♠ Seed of Gold.
» Salem's Seed - {3/4 Libres}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Mobile Suit RP :: les sujets divers :: Fanfiction-
Sauter vers: