Gundam Seed Mobile Suit RP


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le sauvetage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Le sauvetage   Dim 15 Oct 2006 - 0:54

Le Valhöll glissait dans l'infini glacée de l'espace. Aussi sombre que celui ci, son passage avait des allures d'ombres furtives se deplacant sans remous ni autres signes ostentatoire.
Soudain un des membres intervint.

Monsieur nous arrivons pres du dernier signale émis par le Titan. Mais aucun signe de celui ci.

Le second se reprit à protesté.

Monsieur le president. Vous le voyez il n'y a plus personne içi. Je vous en conjure, il nous faut rentrer, nous sommes par trop exposé, nous courons a la catastrophe. Croyez bien que j'ai beaucoup de sympathie pour le comandant Alstar mais il vous faut vous faire une raison, elle ne doit plus etre. Cette zone est trop dangereuse. Sans douter de ses capacités il me parait impossible qu'elle est survecue. L'abscence du Titant en est une preuve assez éloquante. Rentrons sur Plant.

Non! Nous sommes içi pour la sauver et nous ne repartirons qu'avec elle. Je vous prie desormais de faire silence, vos eclats dérangent tout le monde. Si vous vouliez restez sur Plant le choix vous a été laissé. En montant abord vous vous etes engagez a suivre mes ordres et ceux de votre officier comandant. Faites en ainsi et epargnez nous vos élégies.

Le cockpit redevint silencieux et Djaden qui regardait Dullindal amusé fit signe au autres de reprendre les manoeuvres.
A present seul les tonalité des radars resonait et tous se concentrerent pour mener à bien leur mission.
L'ambiance se faisait lourde et beaucoups se demanderent si il etait en effet bien sage de continuer et le bruit de desaccord sur les decisions du president vinrent au oreilles de Dullindal qui choisit de ne pas y preter attention.
Soudain, des murmures sortit une voix claire.

President! Nous avons un echo radar. La signature d'une navette de secour dérivant à une centaines de yard au nord ouest de notre position. Quels sont les ordres?

Djaden et Dullindal echangerent des regards emplis d'espoire.

Envoyez un signale pour nous annonçer et aussi pour qu'ils s'identifient.

Le technicien s'executa.

President c'est bien une navette de Zaft! Je leur demande de s'identifier?

Oui faites! Et ne perdez pas de temps nous ne savons pas depuis quand ils derivent et ils doivent surement necessité une aide des plus urgente.

Le radio-graphiste envoya un signal au naufragés pour les prevenir.

Valhöll a navette de secour. Nous sommes là pour vous aider identifiez vous et nous vous indiqueront la marche a suivre pour nous rejoindre. A vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Lun 16 Oct 2006 - 19:22

Un vaisseau qui serait passé à proximité aurait vu cette lumière rouge clignotante, preuve qu’une capsule de sauvetage dérivée dans l’espace. Cette capsule du type E11 originaire du Titan pouvait accueillir à son bord qu’une seule personne. La jeune femme qui se trouvait à l’intérieur considérait cette situation absurde, elle ne comprenait pas pourquoi aucune équipe de sauvetage n’était venue la chercher. Flay portait toujours la combinaison à cause du froid et elle regardait par le hublot comme chaque jour, espérant enfin voir des secours. Noir tout était noir, sa seule compagnie était c’est petit point blanc… les étoiles…. Aucun vaisseau en approche et encore une fois, une journée qui c’était écoulé. Après chaque jour, elle faisait une entaille dans la tôle près du hublot, celle qu’elle grava ce jour là était la cinquième, elle contempla ces brèches perdues dans ces pensé. Sa faisait déjà cinq jours qu’elle dérivait dans l’espace. La capsule possédait une autonomie de plusieurs jours, une dizaine environs, après ce délais, il ne serait plus possible pour Flay d’envoyer un message, la petite lumière rouge qui clignotait sur le haut de la capsule s’éteindrait pour toujours et sans l’énergie le recyclage de l’air ne se ferait plus. Si la situation se poursuivait jusqu'à ce moment, il ne lui resterait plus que quelques minutes avent l’asphyxie…

Jamais elle aurait cru se retrouver dans une telle situation, Nicol lui avait promis de la protéger mais que faisait-il ? Sa peur fit place à la colère, pourquoi n’était-il pas encore venu la chercher ? Flay se souvenait de la destruction du Titan comme si s’était hier. Il devait escorter un cargo et il son tombé dans une embuscade, c’était le cargo qui était la cible principale de cette attaque mais comme le Titan était à portait de tir, ils voulaient faire d’une pierre deux coup.

Flay l’avait gardé pour elle mais ce qui arriva, les tirs des vaisseaux ennemis l’explosion du Titan et du cargo n’était du qu’a une mauvaise manœuvre de Nicol, il avait voulut jouer au plus malin et avait perdu.
Flay espérait que toutes les personnes qui se trouvaient à bord avaient pu s’en sortir. L’explosion du Titan avait propulsé sa capsule à plusieurs kilomètres. Environ toutes les heures, elle envoyait un message de détresse, qui toujours restait sans réponse. Aucun message de Nicol ne lui était parvenu, elle craignait qu’il les abandonnée de peur que sa bavure pendant le combat ne soit révélé.
Elle se prit la tête dans ces main et se recroquevilla sur le sol de la capsule, jamais il n’aurait put faire une chose pareil, m’abandonner dans l’espace, non, se n’est pas possible pensa t’elle… il viendra… il ne m’abandonnera pas…


Il viendra !! cria t-elle le plus forte qu’elle put

Le temps lui était compté, elle était impuissante face à ce qui aller arriver mais elle ne pouvait pas s’empêcher de penser qu’à un moment ou à un autre quelqu’un la sauvera.
Sur cette pensé qu’y la faisait tenir, elle s’endormit…

Quelques minutes plus tard la radio grésilla… un message du Valhöll disait qu’elle avait été repéré et qu’il venait à sa rencontre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Lun 16 Oct 2006 - 20:05

Dullindal avait le coeur qui battait a tout rompre. Il mit sa sur l'excitation de la mission. A vrai dire il n'etait jamais partit de Plant et sa vie allait à cent à l'heure. Depuis son intronisation en catastrophe il avait abandonner tout espoire de vivre ses rêves. Aujourd'huis tout reprenait du moins le pensait-il. Il chassa ses pensees pour ecouté ce que le radiographe avait à lui dire.

Monsieur le president. La navette a été scanner elle ne contient qu'un personne.

Alors il n'y a pas d'autre survivants?

J'ai bien peur que non monsieur. Toutefois vous serez peut etre heureux de savoir que la personne a bord n'est autre que le comandant Alstar.

Dullindal sourit presque contre sa volonté. Il se ravisa aussitot. Il aurait surement été la victime de quolibets, pour un homme de sa position c'etait inenvisageable.

Nous ne devons pas traité la memoires de nos freres avec autant de legèrté. Toutefois remercions le ciel de puvoir sauver Mademoiselle Flay

Tous le regarderent mais il n'y preta pas attention et repris.

Etablissé la connexion et raproché vous de la navette.

Le pilotes s'executerent et le radiographiste envoya donc le message.

Navette E11 içi Valhöll, Commandant Alstar repondez! Quel est votre situation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Lun 16 Oct 2006 - 22:22

Flay se réveilla en sursaut elle avait rêvait comme a chaque fois ou elle s’endormait que les secours était enfin venus la chercher. Elle se releva difficilement les jambes endormies pas la position quel avait gardé trop longtemp. Elle se frotta les yeux, la fatigue l’avait gagné rapidement cette fois si, les deux premiers jours elle n’avait presque pas dormi, elle voulait getter l’arriver des secoures mais le temps passait et la fatigue s’accumuler de plus en plus, à un stade ou elle était tombée dans les pommes. Quand elle repris conscience du sang lui coulait du front, elle se dit que se n’était pas la peine de faire souffrir son corps, si les secoure venait la chercher qu’elle soit réveillée ou pas ne ferait aucune différence.

Le Valhöll avait fait plusieurs tentative pour entrer en contacte avec elle mais il n’avait reçu aucune réponse, il en refit une autre.

Navette E11, ici Valhöll, commandant Alstar répondez ! Quel est votre situation ?

Flay sursauta à l’appelle de son nom, se n’était pas un rêve mais bien la vérité, les secours était enfin venus la chercher.

L’appelle se renouvela une seconde foi.

Navette E11, ici Valhöll, commandant Alstar répondez !

Ici Flay Allstar, heureuse de vous entendre… ma situation est… normale.

Par le hublot elle vit apparaître un vaisseau d’une classe qui lui était totalement inconnu, de 150m de long environ, il se rapprochait de plus en plus.

Valhöll j’attends vos instructions pour amarrage

Nous nous rapprochons le plus possible de vous mademoiselle Alstar mais vous devez vous mettre dans le bon angle activez vos réacteurs à quinze et dirigez-vous sur angle 54 tribord nous nous occuperons du reste

Bien reçut

Flay activa les réacteurs comme on le lui avait demandé et manœuvra pour se retrouver à l’angle 54.

Valhöll angle atteint, en attente de l’amarrage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mar 17 Oct 2006 - 21:33

Une fois que la navette fut arrivé au bon angle le Valhöll put enfin lancer la manoeuvre pour recuperer celle ci. Bientot elle fut placé dans un des hangars du vaisseaux et son occupante envoyé au services des soins pour d'un part s'assuré quelle n'avait pas de problemes plus grave que ceux liés à son érrance.

Pendant ce temps Dullindal n'avait de cesse de tourné en rond. Il mourait d'impatience de la voir. Mais plus il reflechissait et plus il pensait que ses nouvelles ne lui aporterait rien qu'elle ne sache ou n'ais envisager. Le cas echeant elle pourait en etre affecté. Il s'assit sur son siege et attendit le rapport du medecin.

soudain le second le héla.

Monsieur le president. Un apel pour vous?

Dullindal se raprocha de l'intercom avec aprehension. Qui pouvait le sollicité içi. Quel question ridicule en verité. Qui d'autres que les conseillés pouvait l'apellé en un tel endroit, hormis le fait qu'ils sachent où il etait alors qu'il ne les avaits pas prevenus ils se demandait comment ils arrivaient à le contacté de si loins.
Avant qu'il ne trouve une reponce à ces questions l'ecran s'alluma.

Bonjour monsieur Dullindal. Quelle ne fut pas notre surprise ce matin de voir que vous n'etiez plus sur Plant. Alors la promenade est bonne? Vous amusez vous bien? Alors que notre monde au bord d'un gouffre duquel on ne sortira pas vous vous permetez de vous eclipser. Auriez vous oublié la place qui est la votre et que nous avons assez de problemes comme ça sans devoir vous courir apres. Que votre mission soit terminé ou non n'a plus d'importance vous devez rentrer sur le champs.

Dullindal conserva son calme mais répondi sur un ton si glacial que le chahut du cockpit ceda la place à un silence de mort.

Messieurs les conceillés bonjour. A mon tour de vous dire de vous rapeller votre place. Vous etes mes coseillés ainsi vous ne pouvez pretendre à me donner des ordres. Si je ne vous ai pas prevenu de mon depart c'est entre autre pour éviter ce genres de reactions. Quand à savoir si j'accompli comme il faut mes fonctions, car je suppose que c'est la le fond de votre pensée, je me soucie en effet de ne pas perdre les éléments qui seront nos chance de sortir Plant des troubles actuel. Aussi je vous prierait de stopper vos ingerences dans ma vie et mes choix et de vous tenir a votre role dans le cadre precis de nos entrevues. Sur ces mots bonsoir.

Il mit fin a la conversation. Peut etre d'une maniere un peut brutal. Néanmoins il esperait s'etre fait comprendre. Il se rassit et se détendit. au bout d'un moment le rapport du medecin de bord lui parvint.

Mademoiselle Alstar ne souffre apparement d'aucun trouble grave. Elle n'à besoin que de repos et d'un bon repas

La mine rejouit du medecin suffit a rendre le sourire à Dullindal et l'atmosphere se detendit.

Je lui porterait son repas moi même. J'ai hate de m'entretenir avec elle.

Prenez garde quand même à ne pas trop l'épuisée. Si vous la voyez trop faible laissé la se reposer.

Ne vous inquiêtez pas. Je serais raisonable. Commandant métez le cape sur Plant nous rentrons chez nous.

Et il partit vers le service des soins.
Quand il arriva il la vie assise sur son lit. Il s'installa sur une chaise a coté d'elle apres lui avoir posé son repas sur la tablette à coté du lit. Il la regarda un long moment puis il baissa les yeux. Il rougit. Puis redressa la tête.

Vous êtes en securité maintenant. Je suis heureux de vous savoir saine et sauve. Restaurez vous et parlez moi de vos pérégrinations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mer 18 Oct 2006 - 22:13

Une fois la capsule récupérée comme prévue, Flay fut conduite à l’infirmerie pour un contrôle de routine. Le médecin lui fit tous les examens pour s’assurer que tout aller bien, elle ne soufrait d’aucune blessure physique ou mentale, la seul chose donc elle avait besoin était d’un bon repas et d’un peu de repos.
Le médecin quitta la chambre en lui demandant de ne pas trop se fatiguer et qu’il lui apporterait un repas dans quelques minutes, en attendant, elle pouvait ce maître à son aise…

Assise sur le lit d’une des chambres de l’infirmerie, elle attendait le retour du médecin. Se s’entant très bien, elle aurait aimé faire une sortie mais ne sachant pas encore qui était venu à son secoure, elle préféra attendre.

Peu de temps après que le médecin soit partit un homme entra dans la chambre, il ne s'agissait pas du docteur. Il fit quelques pas dans la chambre et d’un mouvement du pied, il referma la porte derrière lui.
Il resta la quelques minutes, regardant la jeune fille. Il se dirigea ensuite vert la table qui se trouvait près du lit et y déposa le plateau repas qu’il tenait dans les bras.

Flay avait déjà vu cette personne, il c’était présenté à elle comme étant un des conseillés du présidant mais elle remarqua que beaucoup de chose avait changé depuis ce jour car Gilbert Dullindal, elle se souvenait maintenent de son nom, portais désarmé les vêtements du chef d’état de Zaft.

Toujours debout dans la chambre, il s'installa sur une chaise à coté d'elle. Il la regarda un long moment, il baissa les yeux… Il rougit… Puis redressa la tête.


Vous êtes en sécurité maintenant. Je suis heureux de vous savoir saine et sauve. Restaurez vous et parlez-moi de vos pérégrinations.

Flay le regarda un peu hagard, de quoi voulait t’il parler. Toute son histoire et celle du Titan devait sûrement lui être déjà parvenu, un rapport avait du être fait depuis le temps. Que désirait t’il savoir, les détailles de la bataille ou la cause de la perte des deux vaisseaux ?

Je vous pris de pardonner mon arrogance mais je pense que vous connaissiez déjà tout les détaille de la bataille et en ce qui me concerne, je me suis retrouvé dans cette capsule de sauvetage sans le vouloir. Le sous lieutenant Black m’y a forcé, m’assurant que ça devenait trop dangereux. Il disait aussi que…

N’aillez pas peur de parler devant moi…

Je vous pris de m’excuser, le sous lieutenant Black et moi-même ne nous entendions pas très bien, alors, je suis surprise de ce qu’il a fait pour moi…

Flay détourna les yeux, une larme coula le long de sa joux

Pourriez vous me dire comment vont les autres membres de l’équipage, je suppose que vous les avez aussi récupérés.

Le président tendit sa main et tout délicatement, essuya la larme qui coulait le long de sa joux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mer 18 Oct 2006 - 23:26

Dullindal tendit sa main pour essuyé la larme qui courait sur la joue de Flay. Il lui adressa un regard tendre mais aussi emplie de tristesse. Il inclina la tête pour evité le regard de son interlocutrice.

J'ai peur d'avoir de mauvaise nouvelle à vous annoncer. Il n'y avait aucun autre signal et donc aucun autre survivant. Il semblerait que le lieutenant black ayant evalué la situation vous auras sauvé la vie. Sacrifiant par la même la sienne. Neanmoins je lui sais gré de son geste.

Il la regarda a nouveau avec une nouvelle tendresse. Mais elle semblait ebranlée. Il remplis un verre d'eau et lui offrit.

J'ai peut etre manqué de tacte. Je vous prie de m'excuser. Peut etre souhaiteriez vous que je vous laisse seule?

Il la vit prendre le verre et boire une ou deux gorgées mais difficilement. Il allait se lever mais elle le retint par le bras. Leurs regards se soutinrent mutuelement. Il sourit et se rassit a côté d'elle. Il la voyait si fragile, un etat dans lequel il ne l'avait jamais vue. Il en fut peiné, elle semblait reelement triste de se savoir l'unique rescapée. Il se demanda alors ce qu'il avait put ce passer. Il n'avait pas eu de rapport juste l'annonce du naufrage du titan. Il la prit sa main dans la sienne et lui murmura.

Dites moi mademoiselle, dites moi ce qu'il c'est passé. Vous seule pouvez eclaircir les tenebres qui entour cette affaire. Ma nomination au poste de president dans ces temps de chaos ne m'a apporté que peut de renseignements. Je veut savoir pourquoi cette tragedie eu lieue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Jeu 19 Oct 2006 - 21:45

A l’annonce qu’elle était la seul survivante de cette tragédie, Flay eu un haut les cœurs, le présidant s’en aperçut et lui offrit un verre d’eau. Elle le prit en le remerciant d’un hochement de tête et y bu difficilement quelques gorgées.

D’après ce que le président lui avait dit, aucun rapport concluant n’avait était fait sur cette affaire, personne ne savait véritablement ce qui c’était passé… à part elle…
Devait-elle mettre le président au courant, comment réagirait t’il en apprenant ce qui s’était vraiment passé, peu importe, elle devait lui dire… Elle ne savait pas pourquoi mais elle avait confiance en lui.

Elle reposa le verre sur la table basse à coté du lit, pris une grande inspiration et se concentra. Par ou devait t’elle commençait ? Elle se dit que le mieu serrais peu être de tout reprendre depuis le début
.

Très bien je vais vous dire ce qui c’est passé, vous deviez sûrement être au courant de la mission que nous effectuons à ce moment la ?

Le président hocha la tête positivement.

Nous avions pratiquement parcouru toute la route sans aucun problème, mais au moment ou nous devions faire notre entrer en atmosphère, nos radars détectèrent une flotte ennemie à dix heures. On se trouvait déjà trop proche d’eux pour faire demi-tourr ou pour tenter quoi que se soit.
Ils s’étaient servit de l’attraction de la terre pour brouiller les radars. Nous leurs avions demander de nous laisser passer, que nous ne voulions pas nous battre mais ils n’ont rien voulu entendre. Quand le combat débuta, Nicol refusa de faire sortir les MS, prétendant que se serait inutile, vu le nombre que la flotte ennemie avait déployé.
Quand ils armèrent un canon à plasma géant nous savions qu’ils voulaient en finir très vite avec nous !
le Titan possédait plusieurs armes puissantes, mais rien qui aurait put riposter contre une attaque de cette ampleur… sauf…


Je vous en prie, continuez, qu'est-ce qui aurait put faire la différence ?

Flay reprit le verre et le vida d’un très…

Le cocoon.. Cette arme aurait put faire la différence, mais Nicol refusa de laisser sortir Yzak avec son MS… ce qui arriva par la suite à bord du Titan je l’ignore, c’est à ce moment que le sous lieutenant Black m’ordonna de partir dans une capsule de secoure.

Le comportement de Nicol n’avait était approuvé par personne, quand il refusa à Yzak de sortir le sous lieutenant Black savait que s’était la fin, voilà pouquoi il me conduisit dans cette capsule… juste avant que la porte ne se referme, il me dit une dernière chose… « il nous a tout conduit à la mort. »

Ma capsule fut éjectée, je ne pouvais plus rien faire, seulement regarder le Titan se faire pulvériser par ce canon à plasma… quelque seconde plus tard un tir parti de cette arme, puis un autre. L’un visé le Titan l’autre le cargo, les deux tirs atteignirent leur cible provoquant ce que tout le monde savait maintenent…la destruction des deux vaisseaux.

Quand l’explosion eu lieu je fut projeté à plusieurs kilomètres, il ne me restait plus qu’à attendre qu’on vienne me chercher, ce que vous avez fait et je vous suis reconnaissante pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Ven 20 Oct 2006 - 2:32

Dullindal sourit, puis lui prit la main et la lui baisa. Il se dit que peut etre son geste serait mal interpreté, il en rougit. En dix ans de politique il n'avait jamais été dépassé par c'est sentiment à ce point et là deja deux fois en une journée. Il s'etait toujours employé à se forger une image froide et calculatrice mais devant elle, il n'y goutait plus du tout. Pourtant il se lancait un peut trop a son gout, peut etre celui ci serait partagé. Il n'avait aucun echappatoire. Tres vite il répondit à la jeune femme.

Je vous en prie. Je regrette seulement de ne pas etre arrivé plus tôt et de n'avoir pu vous eviter pareille situation. Je partage votre douleur et vous assure de mon entiere sympathie.
Ainsi que vous l'avez dit je n'ai été au fait que de la premiere partie de la mission et ne sut rien d'autre que le fait que vous soyez en peril.


Il prit un moment pour reflechir à ses prochains mots. En effet des points restaient assez sombre. Pourtant il se demandait s'il etait prudent pour la jeune femme de continué. Il semblait oublier qu'elle avait traversée d'horribles moments.

Peut etre prefereriez vous que l'on s'arrete pour aujourd'huis? Je ne sais pas comment vous vous sentez, et je ne souhaite pas que vous défaillissiez devant moi. Le medecin ne me le pardonnerais pas. J'ai encore une question à vous posez mais elle peut attendre.

Il lui souriait encore et elle le lui rendit. Elle lui fit signe de rester assis, rajusta les coussins pour plus de comfort. Elle prit une grande inspiration.

Je vais bien, merci de votre sollicitude. Que voulez vous savoir de plus?

Je vous remercie et tacherais d'etre bref. D'apres vos dires le comandant Nicol aurait delibérément refusé de déployer les MS et d'utilisé toutes armes ou options en sa possession, conduisant l'equipage à la mort et vous mettant en peril. Cet homme doit etre mort sinon nous aurions eu un appel de sa part où au moins serait il venu vous sauver. Cependant vous m'avez parlé de cet Yzaak un pilote. Pensez vous qu'il ai survecu lui aussi? Sincerment je l'espere. Nous n'avons eu d'echos que de votre part mais toutefois il n'est pas exclu qu'il est put quitter la zone. Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Lun 23 Oct 2006 - 18:45

Quand les lèvres du président effleura sa main, elle ne put s’empêcher de rougir. Elle se sentait mal à l’aise et faillit même défaillir mais il ne fit rien pour l’empêcher. Un frisson lui parcouru toute la colonne vertébrale, elle espérait que le présidant n’avait rien remarqué. Elle voulut retirer sa main mais ceci ne réagit plus. Quand leur regard se croisèrent, elle fut surprise de constater que lui-même avait rougi de par son geste.

Elle venait juste de finir de raconter ce qui s’était passé sur le Titan avant sa destruction, elle se demandait si elle avait raison d’avoir tout dit. Un moment ou a un autre il aurait était mis au courant de l’erreur de Nicol. Elle ne savait pas pourquoi mais elle faisait confiance à cet homme au regard froid et le geste de tout à l’heure la rassura encore plus dans son jugement, surtout qu’il tenait toujours sa main dans la sienne.

Reprenant peux à peux c’est esprit, Flay ne savait plus quoi dire, se fut le président qui rompit le silence. Il préféra reprendre la ou la discussion c’était arrêté, en lui demandant au préalable si elle n’était pas trop fatiguer, elle lui répondit par la négative.

Je vous remercie et tacherais d'être bref. D'après vos dires le comandant Nicol aurait délibérément refusé de déployer les MS et d'utilisé toutes armes ou options en sa possession, conduisant l'équipage à la mort et vous mettant en péril. Cet homme doit être mort sinon nous aurions eu un appel de sa part où au moins serait il venu vous sauver. Cependant vous m'avez parlé de cet Yzak un pilote. Pensez-vous qu'il ai survécu lui aussi? Sincèrement je l'espère. Nous n'avons eu d'échos que de votre part mais toutefois il n'est pas exclu qu'il est put quitter la zone. Qu'en pensez-vous?

Oui j’en suis sur, Yzak et quelqu’un de bien, quand il doit désobéire à un ordre absurde il le fait, c’est pourquoi je suis sur qu’il est en vie quelque part.

Flay tremblait, si Yzak n’avait pas survécut elle s’en voudrait, pourquoi n’était elle pas resté sur le Titan, elle aurait peu être réussit à faire comprendre à Nicol qu’il faisait une erreur.

Elle aurait aimé que le présidant ne soit pas la quand elle craquerait mais elle était trop tard… le fait de parler de Yzak la fit pleurer.

Sans même qu’elle ne s’en rendit compte elle se retrouva dans les bras du président en larme…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mar 24 Oct 2006 - 1:57

Dullindal vit la jeune femme s'effondrer dans ses bras. Mais loins de gouté le moment il ressentit la peine de la jeune femme. Combien de fois il aurait aimé dans des moments de sollitude sentir le contact rassurant d'une personne chere a son coeur. Mais il avait toujours grandit tout seul, il pensais avoir cultivé sa sollitude comme une arme ou une defence. Et ce fut souvent le cas mais des qu'il fit la connaissance de le jeune femme tout bascula. Il se sentit a cet instant precis tres proche d'elle, il lui caressa la joue du pouce pour effecer une larme et la serra contre lui. Il ne se souciat plus des consequence, tout ce qui importait à ce moment precis c'etait de recomforte la jeune femme.

Ne vous inquietez pas je suis sur qu'une personne de sa qualité est toujours de ce monde. Je vais lancer des sondes ratisser tout l'espace s'il le faut mais nous le retrouverons... je te le promet.

Elle releva la tête et lui sourit, il fit de même, elle se blotit de nouveau contre lui qui renouvela son etreinte. Quel merveilleux moment si ce n'etait sa peine il eut été parfait.
Depuis combien de temps n'avait-il pas jouis d'un tel moment. La question etait "en avait-il seulement une fois gouté?" comme si quelqu'un qui fut toujours vue comme quelqu'un de carrieriste, froid et calculateur pouvait avoir vécu un tel moment.
Ce genre de moment, fugace au long d'une vie mais ayant tant de saveur qu'ils justifient une existence entiere. Il ferma les yeux pour mieux l'aprecier et rêver une fois de plus a ce monde de paix auquel il aspirait et qui serait un cadre onirique pour un tel instant.

Hum. je vais devoir vous laisser. Je vous prie de m'excuser de vous avoir mis dans une tel etat, j'ai abusé de votre patience. Je me met de ce pas a la recherche d'yzaak. J'espere vous ramener promptement de bonnes nouvelles. Si vous souhaitez quoi que ce soit, de ma part ou celle de l'equipage, n'hésité pas. Bonne journée Mademoiselle.

il se dressa lui baisa de nouveaux la main avec un sourir. Il se dit qu'il n'etait surement pas dans son interet de la quitter si vite. Tant pour ses inclinations que pour la colere de conseillés qui n'ont surement pas apprecié la maniere dont ils ont été traités il y a peu. Il marchait le coeur lourd comme lorsque l'on sort d'un reve. Il allait atteindre la porte lorsqu'il se risqua à un regard en arriere.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mar 24 Oct 2006 - 18:20

Dans les bras du président, Flay frissonna au contacte de ses doigts qui essuyaient ses larmes. Elle se sentait bien ainsi, elle aurait voulu que ce moment ne s’arrête jamais. Gardant d’habitude ses sentiments pour elle seul, elle fut surprise de s’être écroulée comme ça dans ses bras… mais peux import, elle laissa libre cours à son chagrin.

Le président augmenta son étreinte et lui murmura des paroles apaisantes. Elle se laissa bercer par cette voix si douce. Son cœur battait de plus en plus vite… l’avait t’il remarqué ?
Apaisé par la présence de l’homme à ses côtés, son chagrin se dissipa peux à peux.


Il s’écarta d’elle, effleurant une dernière foi ses joux de la main, il effaça les larmes qui avait encore coulées.

Flay rougit, elle venait de se rendre compte qu’elle avait pleurée dans les bras d’un homme qu’elle connaissait à peine.

Je vous pris de m’excuser, je ne sais pas ce qui ma pris…

Le président lui sourit, en se levant, il lui pris une seconde foi la main pour l’embrasser. Flay comprit à ce geste qu’il devait sûrement partir pour ses obligations.
Flay n’avait pas bougé, elle le regardait s’éloigner. Devait-elle lui demander de rester ? Avait-il le temps ?


Quand il eu atteint la porte, Flay croisa son regard et même sans sent rendre compte elle lui parla…

Etes-vous vraiment obligé de partir ? J’aurais encore une question personnelle à vous poser… hmmm maintenent que le Titan est détruit que vais-je faire ?

D’après l’air pensif du président, Flay comprit qu’elle venait de poser une question ambiguë. Elle regretta ses paroles, ne sachant pas quoi dire sur le moment, elle avait choisit la première phrase qui lui était venu à l’esprit et qui pour elle était l’une des plus importante, vu sa position actuelle. Elle se dit qu’elle aurait peut être du tout simplement lui demander de rester encore un peu et de venir sur le sujet par la suite. Il était malheureusement trop tard pour revenir en arrière.

Je suis désolée, cela ne me regarde pas… mais comprenez ma position, maintenent que le Titan est détruit, il est normal que je me pose cette question.

Flay voulut continuer de parler mais s’arrêta, elle venait de se rendre compte que le présidant n’avait toujours pas bougé.

Elle s’était justifiée pour sa question qui ne la regardait absolument pas. Ce n’était pas vraiment le fait de se retrouver sans vaisseau qui la préoccupait le plus.
Si les personnes qui l’entouraient cherchées un peu trop dans son passé, ils découvriraient sûrement le secret sur ses origines. Quoi qu’il se passe à ce moment la, elle était sur que même le président de ZAFT ne pourrait pas lui venir en aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mar 24 Oct 2006 - 20:46

Dullindal sourit en entendant la question de la jeune femme. En effet celle ci lui donnait enfin une raison de rester aupres d'elle. La perspective de la quitter etait deja penible mais pour se faire houspiller par des conseillés despotique....
Il se retourna vers elle et lui sourit. Cette fois çi elle semblait inquiete, mais pas comme une personne ne sachant où elle serait affecter mais autre chose. Toutefois il se voulut rassurant en repondant à sa question.

Vous n'avez pas avous inquietez une femme de votre talent ne saurais restée sans...

Avant qu'il puisse finir il vit le medecin de bord lui faire signe de le rejoindre dans le laboratoire. Cela devais etre urgent tant il paraissait agité. Dullindal aurait voulu l'ignorer mais il se decida a aller voire de quoi il retournait.

Je suis desolé mademoiselle mais je dois m'abscenté un instant. Je tacherait de revenir au plus vite. Et nous reparlerons de tout ça.

Cet ainsi qu'il se dirigeat vers le labo. Il croisa une derniere fois le regard de la jeune femme. Cette fois çi elle parut paniqué. Une reaction qu'il ne compris aucunement. Il ouvrit la porte et penetra dans la piece.
Le medecin l'attendait, visiblement tres preoccupé. Celui ci lui tendit un feuillet l'air tres sombre. Bien entendu, n'etant pas versé en medecine, il ne compris absolument rien a ce rapport. Il leva vers lui un regard incredule.

Eh bien! De quoi s'agit il? Expliquez moi la raison de cet agitation.

Monsieur le president. Je regrette d'avoir eu a vous déranger de la sorte mais ce qui me preoccupe est de la plus haute importance. Madmoiselle Alstar est ou plutot n'est pas ce qu'elle dit etre. Les analyses de sangs sont formelles, elles convergent toute vers un point. Mademoiselle Alstar est une naturel. Elle a abusée tout le monde. Et sauf votre respect, vous aussi

Dullindal recut la nouvelle comme un coup de poing à l'estomac. Il regarda Flay a travers la fenêtre. Ses yeux rougit, il se dit qu'il avait été trahis. Puis il regarda le medecin, celui ci semblait satisfait de l'effet qu'il avait eu sur son interlocuteur. A ce moment il se rendit compte de l'absurdité de sa reaction. Son reve n'etait il pas d'unifier naturel et coordinateur? N'etait elle pas particulierement douée pour avoir atteind un tel niveau parmis les coordinateurs? Et plus encore ce qu'il ressentait pour elle, c'etait totalement ridicule de reagire ainsi.
Il se ressaisit et répondit donc à la mine rejouit du medecin par un froissage de rapport qui le fit dechanté aussi sec.

C'est vrai je suis deçus de savoir ça. Deçu de n'avoir su le decouvrir et de ne pas l'avoir reconnu a sa juste valeur. Ce que vous avez mis en evidence n'est pas de la perfidie mais juste un talent extraordinaire. Desormais ceci reste entre nous, car je craind pour sa santé. Si cela s'ebruitait... il vous en cuirait.

Le medecin fut choqué de la reaction du president mais en voyant l'air determiné du jeune homme il comprit ce qu'il avait a faire.
Dullindal revint dans la piece où l'attendait la jeune femme. Il lui sourit et la prit dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mar 24 Oct 2006 - 21:21

Flay fut surprise que le médecin les dérange en plaine conversation, ça devait être très important pour qu’il agisse ainsi.
Elle fut prise de vertige tout a cou, elle se souvenait vaguement qu’on lui avait fait une prise de sang à son arrivé, avait t’il déjà les résulta, elle pensait avoir plus de temps devant elle.


Elle voyait les deux hommes parler, elle regrettait à ce moment précis de ne pas savoir lire sur les lèvres.
D’après ce qu’elle pouvait en juger, il semblerait que le médecin n’était pas trop à l’aise, quant au président, elle ne le voyait que de dot.


Elle vit le docteur lui tendre une feuille, sûrement un rapport, elle devait à présent s’attendre au pire.

Elle préféra ne plus les regarder, de peur de voir poser sur elle des regards accusateurs.
Elle n’avait pas d’autre choix que d’attendre la suite des évènements.


Quelque minute plus tard le président refit son apparition dans la pièce, à son grand étonnement il lui sourit et la prit dans ses bras…

Flay ne comprenait pas vraiment ce qui venait de se passer, elle était pourtant sur que le médecin lui avait dit la vérité à son sujet. Elle se laissa pendre au jeu en l’étreignant elle aussi. Sa tête sur son épaule elle lui murmura à l’oreille…

Vous savez la vérité maintenent, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mar 24 Oct 2006 - 22:40

Elle avait répondu a son etreinte. Quel delice! la jeune femme se serrait contre lui et son coeur faisait des sienne. Un flot de joie le submergeat tout à coup, il se laissa emporter par cette vague de bonheur.

Cependant il ressentait le trouble de la jeune femme. Elle avait du les voir s'entretenir au travers de la vitre et se demandait comment l'avenir se presesntait a elle. En effet elle en viens a lui demander s'il savait pour elle. Il ne doutat pas qu'elle l'ai deviné mais lui repondit quand meme.

Oui je la sais. Et je ne t'admire que plus encore. Je me doutait que tu etait exceptionelle mais pas a ce point. J'ai faillit mal reagire en me laissant posséder par le ton du medecin mais...
je me sens tres honoré de t'avoir a mes cotés. Tu es la femme la plus forte et la plus talentueuse que je conaisse et c'est pourquoi je ne me laisserait jamais aveuglé par des préjugés à ton sujet. Et puis je...


Il se tu. Il en avait bien trop dit. Cependant tout ceci bouillait en lui et il n'aurait su le garder bien longtemps en lui. Il la fixa du regard, qu'elle etait belle en cet instant, suspendue a ses levres. Il coupa a son malaise en reprenant.

Votre"secret" le restera. Si hardis que puisse etre le medecin, il ne se risquera pas à ce me mettre à dos. De plus si cela sortait de se vaisseau je saurais t'evitez toute nuisance. Je te le jure. N'ai donc plus aucune reserves à mon égard.

les dés etait jetés. Il avait clairement montré qu'il etait à découvert avec elle. Cependans il avait apris dans ce court labs de temps que la jeune femme n'etait pas du genre a profité de sa faiblesse. Il s'ouvrait donc à elle en toute comfiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mer 25 Oct 2006 - 20:53

Dullindal lui assura que son secret ne serrait jamais découvert et que si par malheur sa devait être le cas il veillerait à lui éviter toute nuisance.
Flay rougit à toutes les éloges qu’il lui conta. Elle s’éloigna un peu de lui et ne put que détourner le regard.


J’aurais du vous le dire, mais je ne savais pas comment… pardonnez-moi, j’aurais du vous faire confiance, après tout s’est vous et vous seul qu’y êtes venu me chercher.

Elle ne put soutenir son regard, quand elle osait le regarder en face des centaines de couteau lui transpercée l’estomac, faisant comme si de rien n’était, elle retourna se mettre sur le lit.

J’aimerais quand même savoir, pour quelle raison vous faites cela ?
Vous ne connaissez rien de moi, alors pourquoi vouloir me protéger ?


Flay savait que comme tout à l’heure elle avait trop parlé. Elle voulut encore dire quelque chose mais se retient, de peur de faire encore une bêtise et de poser des questions qui ne la regardait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Mer 25 Oct 2006 - 22:21

Alors il en etait ainsi. Il s'attendait a ce que cela lui arrive mais aussi vite, non il ne s'y attendait pas. Il tremblait mais serra les poing pour ne rien laisser paraitre. Il se devait de lui repondre et pourtant les mots mouraient dans sa gorge sans atteindre sa bouche.
Que faire? Que lui dire? Naturelement versé dans l'art du mensonge il avait su faire face a toute sorte de situation toute plus perilleuse que celle ci mais...
Mais il se refusait a lui mentir. Il ne pouvait meme l'envisager il la respectait bien trop pour ça, de plus se poid qui lui serrait la poitrine l'etouffait il ne devais plus le garder pour lui. Elle saurait aujourd'huis la verité sur lui et qu'importe les consequence. S'il etait vrai que cela allait tres vite, bien plus vite que prevue, ses sentiments vis à vis elle ne soufraient aucune fausseté. Il prit une grande inspiration.

Ma chere, ma tres chere Flay. Je comprend que tu puisses nourire des soupçons a mon egard et il est vrai que je ne fait rien pour les dissipés. C'est entendu je me dévoile et te revele mes intentions réele. Je t'ai a mainte reprise croisé dans les couloire de l'assemblé. Etant un parfait inconnu, tu ne m'as peut etre pas toujours vue. Cependant des que j'ai croisé ton regard, j'ai immediatement nouris une tendresse profonde a ton egard une tendresse qui au fur et a meusure s'est emplifié. A tel point qu'elle me consuma.
Lors de mon accession au pouvoir j'ai cru te perdre car tant et tant se serait mis au travers de nous et je ne m'en sentait pas le courage de combattre. Pourtant quand j'ai su que le Titan, le vaisseaux sur lequel tu servait, etait detruit mon sang n'a fait qu'un tour. Je me suis jeté dans la mission de sauvetage et ceux contre l'avis de mes conseillés qui me l'ont d'ailleur bien signifié.


Il avala peniblement sa salive. Son coeur battait dans ses tempes et il se sentait de plus en plus faible. Il fit face et repris.

Ce n'est pas par meusure de crise que je suis venu personelement a ton secour mais... par amour. Je ne suportait pas l'idee de te perdre. J'aurais fouillé l'espace en tout sens pour te retrouver. Je n'aurais eu de cesse que de surveiller cette etendue sombre qui te retenait. Je t'aurais aracher a ce vide au prix de ma vie s'il l'avait fallus.
Je n'ai heureusement pas eu a la faire. Et si je te protege de la sorte c'est que peut importe ton sang c'est toi que j'aime et rien ne saurait remettre mes sentiments en question.


Il lui prit les mains et les posa sur son torse en la regardant dans les yeux.

Je comprendrais que tu te defies defies de moi mais je puis t'assurer de la sincerité de mes sentiment envers toi. Je... je...

Dullindal ne trouvait plus ses mots. Lui l'orateur de talent, le manipulateur disaient meme d'autres. Comment? Pourquoi? la réponce etait pourtant simple. Il s'imposait a lui une evidence. Il n'etait et ne serait plus jamais le meme en sa presence. Elle l'avait transformer. Il raprocha son visage du sien et déposa un baisé sur les levres de la jeune femme. Son coeur avait parler, qu'en serait-il du sien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Jeu 26 Oct 2006 - 2:12

Klaus dérivait tranquillement dans la ceinture de débris en attendant que l’opération de récupérations en cours ne se termine. Il s’était confortablement installé, les jambe étendu au dessus du tableau de bord de son Guardian. Il regardait les étoiles défiler devant ses yeux, lorsque l’une d’entre elles ce mit à ce déplacer. Le radar de son vaisseau lui indiqua aussitôt un vaisseau de ZAFT, mais d’un type inconnu. Il semblais néanmoins qu’il s’agissait d’un vaisseau de combat, et que par conséquent, il pouvait représenté une menace pour la mission de récupérations qui ce passait non loin.

Klaus à Recycleur je vais voir de quoi il s’agit, prévenez Arcadia, Julia tu reste avec Recycleur, je t’appelle si j’ai besoin… Klaus terminé.

Si seulement on avait l’Angel avec nous…


Klaus ne ralluma pas tout les systèmes de son vaisseau pour retarder au plus sa détection par le vaisseau de ZAFT, il utilisa ses propulseurs de manœuvre pour se rapprocher doucement de ce dernier. Quelques minute plus tard et a porté de vue du vaisseau, il pouvait confirmer qu’il s’agissait d’un vaisseau de combat. Klaus préféra rester en stand by pour le moment espérant que le vaisseau adverse ne l’ai pas déjà repéré… Mais il ignorait que c’était le cas depuis quelques secondes…

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Flay
Genesis
avatar

Féminin Nombre de messages : 3198
Age : 31
Date d'inscription : 13/05/2006

Carte d'accès
Race:
Camp:
Compétences:

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Jeu 26 Oct 2006 - 22:54

Flay venait de d'entendre les réponses à ses questions. Cette déclaration la déstabilisa sur le moment mais elle ne laissa rien paraître. Comment aurait t’elle put s’imaginer qu’un homme tel que lui, si distant avec les autres… si froid aussi, pouvait s’intéresser à elle. Quoi qu’il en soit, il c’était déclaré, s’en arrière pensé, même après qu’il et sut la vérité sur ses origines.

Quand il lui prit la main, qui la posa sur son torse et qu’il la regarda dans les yeux, Flay se sentit défaillire.

Pensez-vous vraiment m’avoir laissée indifférente ? Détrompez-vous, quand je vous croise dans les couloires de l’assemblait, vous me paraissiez si distant, je pensais que s’était sûrement du à votre travail qu’il vous causé des ennuis, cela ne doit pas être facile tous les jours.
Je ne souviens d’un jour ou nos regards se son croisé à la fin d’une réunion, je n’est put le soutenir… vous auriez put croire que ce geste était de l’ignorance en votre égard mais pas du tout.
Jamais je ne pourrais oublier de tels yeux qui son les votre, je n’en avais jamais vu de tel jusqu’à maintenent, ils sont à la foi dure mais en même temps si tendre.


Elle caressa une de ses joux et lui sourit, prenant appuis sur son autre bras, elle déposa un baiser sur ses lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Ven 27 Oct 2006 - 2:02

Dullindal se sentit comme dns un reve, la tension de ces moments accumulée se relachat soudainement. Si abruptement que ses jambes vacillerent. Il avait la comfirmation, elle partagait ses sentiments, elle resentait le meme transport a son egard. Grisé par ce delicieux avoeu, il la prit dans ses bras et la serra contre son coeur. Elle sentait si bon et etait si douce. Il se serait abandonner totalement a elle si une alarme n'avait pas retentit.

Alerte vaisseaux inconu en aproche, vaisseau inconu en aproche. Tout le monde a son poste.

A peine le message etait il finit qu'un soldat vint le cherche. Il etait a bout de soufle, apparement il ne conaissait pas bien le vaisseaux et avait du se perdre. Il se garda de le dire, il venait delivrer un message autrement plus important.

Monsieur un vaisseaux en visuel sur les radars. Ils n'ont pour l'instant engager aucunes hostilités mais la situation necessite de toute urgence que vous rejoignez le poste de pilotage.

Dullindal jeta un dernier regard a son aimée, si les evenements se precipitait il la reverrait sine die et cette perspective ne l'enchantait absoluement pas. Son coeur se serra et il dut lutter pour qu'une larme se meure avant que de coulé sur sa joue.

Je me dois de partir. Je le regrette mais je resterais pas sans te revoir je te le jure.

Il lui envoya un baisé et quita la piece.
Il arriva au poste de pilotage où tout le monde s'affairait deja. On lui expliqua ce qu'il en retournait. Ce vaissseaux etait apparut et ne semblait pas apartenire a quelques organisation connue et il fallait reagire relativement rapidement. Dullindal etait preoccupé, il lui semblait avoir été tres froid avec flay pour l'au revoir, en meme temps me soldat n'avait en rien aider. Il se decida pourtant a agire et demanda une conexion radio avec le vaisseaux inconu.

Içi Gilbert Dullindal du Valhöll vaisseaux de secourt a vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Ven 27 Oct 2006 - 15:37

Klaus observait tranquillement le vaisseau de ZAFT, ce demandant ce qu’il pouvait faire ici, lorsque sa radio le fit sursauter.

Ici Gilbert Dullindal du Valhöll vaisseaux de secourt a vous!

Hein ? Quoi ? C’est a moi qu’il parle ? Bon… je me suis fait avoir…

Klaus réactiva tous ces systèmes pour être près à toutes éventualités y compris celle de combattre. Il activa sa radio pour répondre au vaisseau de ZAFT.


Vaisseau Valhöll, veuillez décliner point de départ, destination et objet de votre mission, vous vous trouvez dans une zone réglementé…

Klaus tentait le tout pour le tout, il fallait qu’il gagne du temps. Par la même occasion, il avait envoyer le signal à Julia qui allait le rejoindre rapidement. La mission de récupération étant terminé, Recycleur rentrait sur Arcadia et il fallait couvrir son retour.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Ven 27 Oct 2006 - 18:20

Dullindal ecouta la réponce sans vraiment comprendre ce qui se passait. Il vit la tête du second qui cachat par ailleur celle çi derriere sa main. Dullindal couvrit le micro.

Eh bien quoi? Ais-je commis une erreure?

Tout le monde le regardait et si certain s'amusait de sa candeur d'autre semblait beaucoup moins indulgent. Ce que etait la cas du second.

Non! Vous n'avez pas commis d'erreur. Si votre but etait de les inviter a boire le thé. Monsieur nous ne sommes pas dans la zone territorial de plant et nous ne savons pas qui ils sont. La priorité aurait été de leur demandé de s'identifier plutot que de leur dire coucou. De plus nous ne sommes ni dans la zone d'orb ou de l'eaf aussi devriez vous leur demander ce qu'ils font içi et pour qui il travaillent.

Dullindal etait honteux, si en politique il excellait , il est vrai qu'il n'etait pas doué pour les voyage spatiaux. Un detail de plus a réglé a l'avenir.
Il decouvrit le micro et suivit les derniers conseil.

Vaisseaux inconu, identifiez vous! Nous ne sommes ni sur la zone territoriale d'Orb ni sur celle de l'EAF. Veuillez nous répondre et nous en ferons autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Sam 28 Oct 2006 - 15:07

Klaus se sentais mal… Son idée n’avait pas vraiment marché… Pouvait il dire qu’il venait d’Arcadia sans la mettre en danger, il lui fallait quelque chose à dire en attendent l’arrivé imminente de Julia… Son cerveau tourna à toute vitesse et lui trouva quelque chose…

Nous ne sommes pas non plus dans une zone sous contrôle de ZAFT… Vous n’avez donc pas le pouvoir de m’ordonnez de m’identifiez… Mais comme vous vous êtes présenté plus tôt… la politesse m’incombe d’en faire autant. Je m’appelle Klaus et mon chasseur se nomme Guardian 3…

Julia arriva alors et se plaça juste derrière Klaus, légèrement au dessus de ce dernier. Klaus jette un coup d’œil par sa verrière pour s’en assurer.

Et derrière moi qui viens d’arrivé, c’est Guardian 4. Il est ici parce que plutôt que de rester a l’écart je lui ai demander de venir… je n’aurais pas voulut que sa position vous fasse pensé a une manœuvre offensive de notre part… Maintenant… Vous allez pouvoir répondre aux questions que je vous ai posé plus tôt…

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Dullindal
Président de Zaft
avatar

Masculin Nombre de messages : 1511
Age : 31
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Sam 28 Oct 2006 - 19:03

Dullindal se sentit rassuré l'idee de s'engager dans un combat en ce moment ne lui plaisait que peut. Maintenant ils avaient la possibilité de reglé cet histoire sans croisé le fer. Il allait repondre lorsque le second l'interpella.

Dites moi votre "seigneurie" decidez vous toujours de tout sans consulté les gens plus experimenté? Avez vous decider nous mettre délibérement en danger? Vous savez que le valhöll n'est pas pret. Vous sav...

Excusez moi, je ne crois pas avoir jamais demander votre nom? Lequel est-il?

Le second surpris, en baffouilla. Il ne s'etait pas non plus presenté. Il se reprit et se nomma.

Darius Stark. Commandant en second de ce vaisseaux. Mais maintenant que vous le savez nous allons reprendre. Je trouve votre comportement totalement arbitraire et despotique. Je pense que vous n'avez pas les epaules pour diriger Zaft. Je penses que nous devrions detruire c'est vaisseaux pour prouver la puissance de za...

Monsieur Stark je vous ennuie. Si ma façon de regler les probleme ne vous comvient pas vous pourvez partir je ne vous retiendrait pas. J'en plus qu'assez de vos eternel brimades alors dorenavant vous vous taisez et me laissez faire.

Darius s'assit sur son fauteuil sans mots dire et resta silencieux meme lorsque Dullindal reprit.

Veuillez m'excusez mais j'avais un leger probleme. Nous venons bien de Zaft comme vous l'avez remarqué et ne cherchons en aucun cas a nuire a vos affaire. La seule raison de notre presence içi est que nous cherchons les survivants d'une escarmouche qui nous a couté un vaisseau. D'ailleur si vous le permetez j'aimerais savoir si vous n'auriez pas croisé un ms de Zaft dans votre voyage nous sommes sans nouvelle d'un de nos pilote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M'Yen
Commandant de l'Angel
avatar

Masculin Nombre de messages : 3378
Age : 31
Date d'inscription : 17/01/2006

Carte d'accès
Race: Coordinateur
Camp: Arcadia
Compétences: Pilote, Commandant, Camaraderie

MessageSujet: Re: Le sauvetage   Sam 28 Oct 2006 - 23:37

Klaus faillit éclater de rire…

Ainsi ZAFT est devenu un peu plus humain…

Klaus réfléchit quelques secondes avant de répondre…


Nous n’avons croisé aucun MS… qu’il soit en état ou pas, par contre il est chose courante de trouvé ici des épaves de vaisseaux… mais rarement des survivants… Les combats spatiaux sont les plus violents et ne laissent que peu de chances au deux protagonistes…
Par contre… simple curiosité de ma part, mais qu’est advenue de l’épave de votre vaisseau… celui qui à été détruit ? Peut être que le pilote est coincés dans le hangar si cela ne fait pas longtemps qu’il a été détruit… il a une chance d’être encore en vie… Enfin… je ne dis que cela… Après tout, nous n’avons pas a nous mêler des affaires de ZAFT aujourd’hui… et encore moins lorsqu’il s’agi d’une mission de sauvetage…


Julia qui écoutait ce que disait Klaus, lui envoya un message en système interne pour qu’il ne soit pas capté par le vaisseau de ZAFT.

Mais qu’est-ce que tu raconte ? arrête de dire n’importe quoi !!! Et si tu continu on vas se faire griller !!!


Klaus lui répondit en interne.

Mais non… aucun risque… fait moi confiance.

_________________
Pour certains, le combat est une question de survie, pour moi, c'est un art de vivre.

M'Yen, garrant du non grobillisme :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacegundam.actifforum.com/viewtopic.forum?t=35
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sauvetage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sauvetage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)
» La flotte de sauvetage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Mobile Suit RP :: Archives :: Archives du RP-
Sauter vers: