Gundam Seed Mobile Suit RP


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Historique de notre univers et context actuel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Lightner
Constructeur de gundam
avatar

Masculin Nombre de messages : 479
Age : 29
Date d'inscription : 04/05/2006

Carte d'accès
Race: Naturel
Camp: Eurasie
Compétences: Diplomatie, pilotage, commandement

MessageSujet: Historique de notre univers et context actuel   Sam 24 Sep 2011 - 21:02

L’Ere Cosmique correspond au début de la conquête de l’espace par l’Humanité, afin de fournir à la Terre les ressources nécessaires à sa survie.
La Terre est alors partagée entre dix principales factions menant la colonisation.
La plus importante est la Fédération Atlantique, alliée à la Fédération Eurasienne, La République d’Asie Orientale et les Etats-Unis d’Amérique du Sud. Elles forment l’Alliance Terrienne.
Moins importante, L’Union d’Orb, l’Union Océanienne, l’Union Équatoriale, l’Union d’Afrique du Sud, la Communauté Africaine et le Royaume de Scandinavie.

En l’an 15 de l’Ere Cosmique (EC) George Glenn, 31 ans, pilote de chasse d’élite et prix Nobel, est l’employé vedette de l’Administration Fédérale de recherche Aéronautique et Spatiale de la Fédération Atlantique (ASFA). Il est choisi pour la mission d’exploration de Jupiter à bord du vaisseau d’exploration Tsiolkovsky.
Mais son départ fit l’effet d’une bombe car c’est à ce moment qu’il révéla au monde entier (ainsi que sur le net) sa condition d’être génétiquement modifié et mis à la disposition de tous les techniques avancées d’ingénieries génétiques dont il était le produit (alors unique) et qui lui avaient conféré des capacités mentales et physiques de loin supérieur à celles d’un humain né naturellement. Il se disait le premier Coordinateur…
A son retour de voyage, 14 ans plus tard, en l’an 29 EC, il accentua encore la confusion créée par son annonce en ramenant d’Europa (satellite de Jupiter) le fossile qui porta rapidement le nom de Preuve 01 (ou évidence 01), seule preuve d’une vie extraterrestre…
Il se voua à son étude ainsi qu’à l’amélioration des techniques de modifications de l’ADN humain et plus particulièrement sur celui du fœtus sur la colonie Spatiale de recherche Zodiac située au point de Lagrange 5 (zone de gravitation stable).

Pendant les premiers mois de ses travaux, le nombre d’êtres humains génétiquement modifiés, appelés dès lors "Coordinateurs", connus une croissance exponentielle.
Dès le début la polémique fut des plus vives autour de ce concept. Nombre de pays interdire purement et simplement toute recherche à ce sujet. Une petite poignée alla encore plus loin en interdisant aux Coordinateurs de fouler le pied sur leur sol. Même pour leurs propres ressortissants…
Une certaine forme de xénophobie vit le jour visant la faible minorité de Coordinateurs existants alors. Des manifestations anti-Coordinateur ainsi que des assassinats étaient orchestrés tandis que les dirigeants des différentes Nations se battaient encore avec le cadre juridique de l’affaire.
Finalement, les Nations Unies intervinrent pour stopper l’escalade de la violence.
Une résolution proposée par le Conseil de Sécurité puis ratifiée par l’ensemble des Pays Membres autorisait les recherches initiées par le Professeur George Glenn à la condition expresse que nul n’en serait contraint, et ce d’aucune façon.
Les Coordinateurs purent alors prétendre à une vie comme le reste de la population terrienne que l’on appelait alors des « Naturels ».
Mais la haine et le ressentiment de beaucoup demeuraient malgré les lois protégeant les Coordinateurs.

George Glenn proposa en 38 EC un nouveau concept de colonies spatiales qui permit de créer les Productive Location Ally On Nexus Technologie (PLANTS). Ces colonies étaient censées être des lieux d’études scientifiques ainsi que des centres de production en tous genre pour soulager la Terre de sa population toujours croissante. Les Coordinateurs devaient en être la population principale. Il y avait en effet alors plusieurs milliers de Coordinateurs sur Terre. Mais les nations sponsors se retirèrent les unes après les autres à l’exception de la Fédération Atlantique…
Les PLANTS devaient être regroupés en douze cités, chacune ayant sa propre spécialité scientifique, nommées d’après le calendrier romain et généralement composées d’au moins dix PLANTS, alors numérotés (Januarius 1 ; Aprilius 8 ; Junius 3…)
Hélas la Fédération ne construisit que deux PLANTS en raison d’un manque chronique de moyens financiers.

Les Coordinateurs du monde entier furent invités à y émigrer en 53EC afin de débuter le projet de George Glenn. Mais tous ne voulurent pas s’y rendre, peu désireux d’abandonner leur vie sur Terre pour la promesse d’un « quelque part » dans les étoiles.
Mais ce qui devait s’annoncer comme une migration sans histoire devint le début d’une tragédie en plusieurs actes…
Par une ironie de l’histoire, cette année vie l’assassinat de George Glenn par un jeune homme désespéré de n’être pas né Coordinateur, ce qui acheva la naissance d’une intolérance qui allait conduire Naturels et Coordinateurs à s’affronter dans une guerre sans merci.
L’assassinat de Glenn déclencha une vague de violence sans égal à l’encontre des Coordinateurs. Un groupe d'extrémistes baptisé « Blue Cosmos » don le slogan était « Un monde Pur et une Planète Bleue » était l’un des fers de lance de l’agitation mais se gardait toujours d’appuyer sur la détente.

En conséquence, les Coordinateurs quittèrent massivement les Fédérations Atlantiques et Eurasiennes, la République d’Asie Orientale et les Etats Unis d’Amérique du Sud, mais pas totalement… La majorité d’entre eux partit pour les PLANTS tandis que les autres se répartissaient sur le reste de la planète. Notamment au sein de l’Union d’Orb, l’Union Océanienne, l’Union Equatoriale, l’Union d’Afrique du Sud, la Communauté Africaine et le Royaume de Scandinavie.
Les tensions au sein des Pays diminuèrent fortement tandis que les inimités Interétatiques grimpèrent en conséquence.
Devant initialement être dirigé par un directoire contrôlé par la Fédération Atlantique, les habitants des PLANTS (tous des Coordinateurs) formèrent un Conseil Suprême des PLANTS chargé de les représenter face au reste du Monde en 53 EC en raison du nombre grandissant de Coordinateurs assassinés sans que la Fédaration Atlantique ne réagisse efficacement. Ou ne réagisse tout cours…

En effet, les tensions montaient sur terre, car les manifestations anti-Coordinateur et manipulations génétiques se faisaient de plus en plus virulentes sous l’instigation du Blue Cosmos, dont des membres influents siégeaient au sein de la Fédération Atlantique. Et parallèlement, les meurtres de Coordinateurs se multiplièrent sur Terre, au nom « d’un Monde pur et une planète bleue ».

Mais l’Alliance Terrienne ne resta pas les bras croisés… Prenant la sécession des PLANTS très au sérieux, l’Alliance initia un programma spatiale militaire sans précédant. Construite en 35 EC la base lunaire Ptolémée située dans le cratère du même nom devint en 53EC le Quartier Générale de la Flotte Spatiale de l’Alliance Terrienne afin de se rapprocher des PLANTS et de mieux les surveiller.
De même, un important complexe militaro-industrielle fut installé sur Mars en 60EC afin de produire toujours davantage de vaisseaux spatiaux et de récolter davantage de ressources dans l’espace.

Mais une tragédie survint en l’an 70 EC, le jour de la Saint Valentin lorsque des membres du Blue Cosmos déclenchèrent une série d’émeutes sur Terre. Des dizaines de milliers de Coordinateurs furent massacrés dans les Pays de l’Alliance Terrienne sans que celle-ci ne réagisse. En même temps de nombreux Pays abritant des Coordinateurs se retrouvèrent envahis sans préavis par les Forces Fédérales Terriennes. A l’exception de l’Union d’Orb et du Royaume de Scandinavie qui parvinrent à protéger leur Coordinateurs des émeutes en les réprimant efficacement et en arrêtant leurs instigateurs. Leurs armées plus développées donnaient aussi aux dirigeants militaires fédéraux proches du Blue Cosmos matières à réflexion…
Ce jour fut connu sous le nom de Saint Valentin Sanglante.

En même temps, l’état d’urgence fut décrétée dans tous les PLANTS, l’Alliance Zodiacale originellement fondée par Patrik Zala et Siegel Clyne et rebaptisée ZAFT (Zodiacal Alliance of Freedom Treaty) commença à pré positionner ses troupes dans les Pays occupés de manière défensive. Pendant un laps de temps aussi bref que sanglant, ZAFT évacua un maximum de Coordinateurs de la Terre tout en repoussant de son mieux les Forces Fédérales Terriennes.
ZAFT parvint à ses fins, sauvant des milliers de vies, mais perdant une quantité prodigieuse de soldats sur le champ de bataille face aux immenses forces déployées contre elle.

Des pourparlers de paix furent engagés par les Nations Unies qui avaient été totalement pris de cours sur la citée lunaire de Copernicus, mais le pire arriva lorsque le 5 févriers un bombardement d’origine inconnue coûta la vie aux représentants des nations de la Terre, tandis que le représentant des PLANTS Siegel Clyne échappa au massacre suite à un retard.
L’échec des négociations entraîna une perte totale de crédibilité des Nation Unies qui ne jouèrent alors plus aucun rôle.

Devant l’apparente détermination de l’Alliance Terrienne, les PLANTS optèrent pour un repli stratégique qui évita probablement un massacre plus important encore.
Déménageant littéralement leurs trois colonies en orbite de Jupiter, un exploit technologique encore jamais égalé.
Les Coordinateurs se rassemblèrent en orbite de cette planète inhospitalière et y construisirent les PLANTS originellement prévus.

Mais le Blue Cosmos n’avait pas oublié les PLANTS pour autant…
Désireux de détruire ceux qu’il considérait comme une erreur, les stratèges Fédéraux lancèrent en 71EC une impressionnante flotte provenant des arsenaux de Mars et de la Lune avec à leur tête une escadre équipée d’ogives nucléaires contre les PLANTS
Ceux-ci répliquèrent et une gigantesque bataille spatiale eu lieu aux alentours de la ceinture d'astéroïdes.
Les Forces Terrienne affrontèrent les premiers Mobile Suit de ZAFT et essuyèrent un sérieux revers. Presque tous les vaisseaux terriens furent détruits, et bien que ZAFT paya la bataille au prix fort, la victoire lui revint.

Désireuse, officiellement, de protéger les PLANTS en stoppant les déploiements spatiaux Terriens et en leur refusant l’utilisation de tous systèmes nucléaires, ZAFT entama le premier avril de l’année 72 EC l’Opération Uroboros. Celle-ci débuta par un impressionnant largage sur toute la surface de la planète Terre de Neutron Jammer, ce qui eu pour conséquence de stopper toute réaction nucléaire. Cette offensive eu pour effet un effondrement de l’économie mondiale qui fut appelé la « Crise du premier avril ».

Cette crise engendra de profonds changements sur Terre. La Fédération Eurasienne s’effondra et quitta l’Alliance Terrienne. Celle-ci reposa alors sur la Fédération Atlantique qui annexa les Etats-Unis d’Amériques du Sud, l’Union Equatoriale, l’Union d’Afrique du Sud et la Communauté Africaine. Officiellement il s’agissait de maintenir l’ordre après les deux assauts menés par ZAFT. Chose surprenant ces Pays ne protestèrent pas et (presque) aucun sang supplémentaire ne fut versé. Le monde entier, sauf peut être Orb, y voyait le prix à payer pour une paix durable.

La République d’Asie Orientale pansa péniblement ses blessures tandis que le Royaume de Scandinavie s'alliait officiellement à Orb.
La Fédération Eurasienne quand à elle se retrouva dirigé par une poignée de familles originaires de l’aristocratie terrienne qui se partagèrent des pouvoirs héréditaires tels que les Finances, l’Armée, le Commerce, etc, leur assurant l’hégémonie sur les peuples qui la composait mais sans toutefois aller jusqu’à les priver de la Démocratie et de représentants élus.



Les combats diminuèrent en intensité à mesure que l’énergie fossile comme le pétrole se faisait rare. Les PLANTS développèrent de nouveaux carburants d’origine extraterrestre tandis que sur Terre ce fut la Fédération Eurasienne qui créa la surprise lorsque l’une de ses colonies, Cristallicia, invente un bio-carburant produit à partir d’une plante génétiquement modifiée. La crainte d’une nouvelle Guerre poussa l’Eurasie à produire ce carburant sur la Lune, dans la Citée Lunaire de Copernicus. Cette ressource inattendue permit le redressement de l’Eurasie alors seule et sans partenaire comme Orb ou la Fédération Atlantique.
L’économie mondiale repartit peu à peu, mais toujours freinée par les Neutron Jammer de ZAFT.

Context actuel

Nous sommes en l’an 72 EC.


Les combats reprennent de l’ampleur dans l’espace. ZAFT et l'Alliance Terrienne menée par la Fédération Atlantique tentent de prendre l'initiative.
L'Eurasie demeure du côté de l'Alliance mais ne s'est pas encore engagée dans la guerre.
Suite à la Conférence d'Athène, Orb a rallié de nombreux pays dans le camp des pacifistes et continue de chercher une solution à ce conflit.
Toutefois une escarmouche à eu lieux sur Héliopolis, colonie d'Orb. Des rumeurs dont état d'un escadron de ZAFT l'ayant prise d'assaut et y à dérobant 4 MS tandis qu'un dernier réussi à s'échapper en compagnie d'un nouveau type de croiseur.

-ZAFT contrôle à présent toute la sphère spatiale située au-delà de la ceinture d’astéroïde. La forteresse spatiale de Boaz garde le franchissement de cette ceinture.
Les PLANTS sont concentrés au-delà au niveau d'un point de Lagrange avec en première ligne la base spatiale de YakinDue, ultime ligne de défense des PLANTS.

-L’Alliance Terrienne déploie ses flottes depuis la Lune et Mars principalement mais ne se risque pas encore à (trop) franchir la ceinture d’astéroïdes.

-Orb et ses alliés disposent de nombreuses colonies spatiales situées aux points de Lagrange (zone de gravitation stable) mais se refusent à entrer dans le conflit en ne déployant ainsi que très peu de forces armées.

-L’Eurasie dispose de la colonie Cristallicia ainsi que de la base d’Artémis et de son « parapluie » (bouclier déflecteur) à proximité de la ceinture de débris mais évite elle aussi d’interagir dans le conflit.

Sur Terre les combats sont extrêmement rares.

-L’Alliance Terrienne contrôle tout le continent américain (nord et sud) ainsi que toute l’Afrique et la République d'Asie Orientale.
Elle dispose d’un Mass Driver à Panama au Mexique ainsi que d’un autre situé près du Lac Victoria en Afrique plus celui de Kaohsiung en Chine.

-Orb et ses alliés regroupent les îles du Pacifique ainsi que l’Océanie.
Ils disposent d'un Mass Driver sur l’île d’Onogoro à Orb.

-L’Eurasie contrôle toute l’Europe de l’Ouest (à l’exception des îles britanniques) et de l’Est ainsi qu’une partie de l’Asie.
Elle dispose d’un Mass Driver à Gibraltar.

-Seuls quelques rares Pays neutres et non alignés demeurent. Ceux-ci sont souvent très instables et voient parfois des bases de ZAFT ou de l’Alliance Terrienne sur leur sol. Il n’est pas rare que de violents combats s’y déroulent menaçant d’embraser toute la planète…

_________________
Les humains sont incapables de s'entendre. Il faut imposer l'ordre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Historique de notre univers et context actuel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que pensez-vous de notre design actuel?
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Limonade: un berceau historique méconnu
» Notre alimentation
» PLAN AMERICAIN POUR HAITI,TRES ACTUEL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Seed Mobile Suit RP :: Gundam seed mobile suit :: Archives journalistiques-
Sauter vers: